Conduire en Italie

Conduire en Italie avec un permis français ? – Les règles

 Tous les permis de conduire sont mutuellement reconnus dans l’Union Européenne (article 1 de la directive 91/439/CEE). Il n’est donc plus nécessaire d’échanger son permis de conduire français pour un permis italien.

Il est par contre possible de faire reconnaître son permis de conduire français auprès des autorités italiennes (Motorizzazione). Cette reconnaissance facilite les démarches en cas de perte ou vol du permis. En effet, les Consulats ne peuvent en délivrer de duplicata et les préfectures françaises n’en délivrent qu’aux résidents en France. Il faut s’adresser à la Motorizzazione civile avec le permis, un certificat de résidence (ou une autocertificazione) et deux attestations de versements de 14,62 euros su c/c 4028 et 9 euros sur c/c 9001. (valeurs au 1/4/208)

Vous pouvez également conserver votre permis sans le faire reconnaître

Dans ce cas, en cas de perte ou de vol, la préfecture ayant délivré le permis devra vous délivrer une attestation que vous devrez présenter aux autorités italiennes qui vous établiront alors un permis italien.

Conduire en Italie avec un permis français ? – Quelques liens utiles

Site de la Commission européenne  

Site de la Motorizzazione du Latium   (section : patente)

Site de l’Automobile Club Italien 

Site spécialisé sur les permis de conduire