PV AG 2014.12.05

PV AG 2014.12.05

Procès-verbal de l’assemblée générale du 5 décembre 2014

L’Assemblée générale de l’Association démocratique des Français du Burkina s’est tenue le vendredi 5 décembre 2014 à l’Institut Français de Ouagadougou à partir de 18 heures. Sur les 34 membres à jour de leur cotisation, 22 étaient présents ou représentés. Le quorum de 17 membres (50%) étant atteint, l’Assemblée générale a pu délibérer valablement.

Ordre du jour :

  • Rapport moral 2013-2014
  • Rapport financier 2013-2014
  • Questions diverses
  • Élection du bureau 2014-2015

La séance était présidée par Ousmane Ouedraogo, président sortant.

1 – Rapport moral 2013-2014

Le président sortant a remercié les adhérents présents, et les membres du bureau qui ont assumé leurs responsabilités avec énergie et dévouement.

Au cours de l’année 2014, marquée par l’élection des conseillers consulaires, le bureau a mis en œuvre les activités suivantes :

1.1 Organisation le 1er mars 2014 d’une conférence-débat à l’Institut Français sur le thème « Français de l’Étranger : comment vivre sa citoyenneté au Burkina Faso ? ». Cette conférence-débat a vu la participation de nombreux acteurs dont le Consul de France, la Directrice de l’Institut Français, la proviseure-adjointe du Lycée St. Exupéry, le Centre Médical International, le Centre de Formalités des Entreprises de la Chambre de Commerce, etc. L’ADFB remercie ces intervenants qui ont contribué à la réussite de cette manifestation. Un pot amical dans les jardins de l’Institut a clôturé cet après-midi d’information et de débats.

1.2 Participation aux commissions consulaires

L’ADFB a participé aux diverses commissions consulaires : Commission locale des bourses (CLB), Comité consulaire pour la protection et l’action sociale (CCPAS), Commission administrative chargée de la mise à jour de la liste électorale consulaire, réunions de sécurité. La présence des représentants des associations dans ces instances est très importante pour apporter à l’Administration consulaire des éléments d’appréciation souvent décisifs. S’agissant des bourses, l’ADFB a aidé une famille à introduire avec succès un recours gracieux auprès de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger AEFE. Les réunions du bureau, en amont de ces commissions, ont permis de bien préparer les réunions de commissions. Il est à noter les bonnes relations avec le Consulat dans ces différents domaines.

1.3 Protection sociale des français résidant au Burkina

Les tarifs élevés des cotisations à la Caisse de sécurité sociale des Français à l’étranger (CFE) rendent celle-ci souvent inaccessible aux personnes ayant des revenus modestes. Les associations d’entraide (France Solidarité et Association des familles franco-burkinabè) aident ces personnes dans la mesure de leurs moyens qui sont néanmoins limités. Le Bureau a donc mené une étude avec des compagnies d’assurance de la place pour voir s’il était possible de contracter une assurance maladie-maternité à des conditions plus abordables. Après étude des propositions de trois assureurs, le Bureau a retenu la proposition de la Compagnie UAB (voir 3. Questions diverses).

1.4 Élections consulaires et à l’Assemblée des Français de l’Étranger

La réforme de la représentation politique des Français à l’étranger introduite par la loi du 22 juillet 2013 a conduit à l’élection des conseillers consulaires le 25 mai 2014. L’ADFB, conformément aux décisions prises en assemblée générale, n’a soutenu aucune liste. De fait, des membres de l’AFDB étaient candidats sur deux des trois listes en présence.

A l’issue de ce scrutin, trois conseillers consulaires ont été élus : Ousmane Ouedraogo, Françoise L’Étang Yameogo et Martine Voron. Le soutien accordé par le bureau national de Français du Monde à la liste conduite par Ousmane Ouedraogo et Françoise l’Étang Yameogo a conduit quatre membres de l’ADFB (qui soutenaient la liste Front de Gauche-NPA), à démissionner (Géry Barbot, Christian Darceaux, Aude Bouvier et Nicolas Charbonneau).

Le bureau a enregistré la démission de Françoise L’Étang Yameogo du poste de vice-présidente.

Les 26 conseillers élus en Afrique de l’Ouest ont voté fin juin pour désigner quatre représentants à l’Assemblée des Français de l’Étranger. Ont été déclarés élus : Ousmane Ouedraogo (Burkina Faso) et France Varrin (Bénin) pour la gauche, et Gérard Sénac (Sénégal) et Catherine Rechenmann (Côte d’Ivoire) pour la droite. Un recours devant le Conseil d’État a été introduit pour contester ce résultat. S’il est accepté, un troisième siège devrait revenir à la gauche.

1.5 Accident du vol d’Air Algérie

Ce drame a touché des membres de l’ADFB. Notre association a fait part de sa solidarité à l’égard de nos ami(e)s concerné(e)s : Chantal Kam, Patrick de Lalande, Ousmane Ouedraogo et la famille Isnard. Notre président Ousmane Ouedraogo a participé à la réunion au Quai d’Orsay au cours de laquelle le Président de la République avait fourni aux familles les renseignements dont il disposait à l’époque, et les avait assurées de sa compassion et de la solidarité nationale. A Ouagadougou, nous avons participé à la cérémonie organisée par l’Ambassadeur à la Résidence de France autour des familles des victimes.

1.6 Assemblée générale de Français du Monde – ADFE

L’ADFB était représentée à l’Assemblée générale par Ousmane Ouedraogo et Yves Gauffriau. En ouverture de son allocution, la Présidente Monique Cerisier Ben Guiga a évoqué le drame d’Air Algérie et a présenté les condoléances de l’association aux familles et à la communauté française du Burkina.

Dans son rapport moral, la Présidente a fait un bilan très positif pour la gauche et Français du Monde des élections consulaires, dans un contexte pourtant difficile.

Les élections sénatoriales du 28 septembre ont bien entendu été évoquées, avec la présence de deux listes de gauche, l’une soutenue par le PS, le MRG et Français du Monde, et une autre comprenant des membres d’EELV et du Front de Gauche adhérents à Français du Monde. Les appels à l’unité n’ont pas été entendus, et sur les six sièges à pourvoir, 3 sont revenus à la droite, un à un « indépendant » et deux à la gauche. L’union de la gauche aurait pu permettre d’obtenir un troisième siège qui aurait amené l’élection de Kalliopi Ango Ela (EELV), qui avait siégé au Sénat à l’époque ou Hélène Conway-Mouret était Ministre déléguée aux Français de l’Étranger.

Les délégués des sections à l’assemblée générale ont procédé au renouvellement partiel du conseil d’administration de Français du Monde.

Plus de renseignements sur le site de Français du Monde :

http://www.francais-du-monde.org/2014/08/28/assemblee-generale-2014-travail-convivialite/

 

2 – Rapport financier

 

Irène Traoré a présenté le rapport financier pour la période du 1er septembre 2013 au 31 août 2014.

 

Situation financière au 1er septembre 2013 :
Caisse espèces Compte courant Compte épargne
10 646 56 574 402 091
Total : 469 311    
 Bilan financier du 1er septembre 2013 au 31 août 2014 :
Crédits Débits
34 cotisations 638 300 Versement 34 cotisations à l’ADFE 423 776
Intérêts bancaires 11 879 Déplacement d’un membre du bureau de Bobo pour réunion bureau à Ouaga 11 000
Don 10 000 Photocopies – frais postaux 5 125
Dépenses pour la conférence (location salle + pot) 118 200
Nouveau logo 50 150
Frais bancaires 3 068
Total 660 179   Total   611 319  
Situation financière au 31 août 2014 :
Caisse espèces Compte courant Compte épargne
86 345 12 424 419 402
Total : 518 171    

En 2013-2014, 34 adhérents dont 26 à Ouagadougou et 8 à Bobo Dioulasso.

Le nouveau barème de cotisations appliqué depuis cette année a permis de conserver plus d’argent à la section (214 524 FCFA)

Il est demandé au bureau entrant de faire parvenir rapidement aux adhérents le procès-verbal de l’assemblée générale, incluant les deux rapports moral et financier. S’agissant du rapport financier et du barème des cotisations, il est fait remarquer que les deux tranches inférieures des cotisations ne laissent aucune recette pour la section, compte tenu de la quote-part à reverser à Français du Monde (19 €, soit environ 12 500 F CFA). On demande au bureau entrant de prendre l’attache de Français du Monde afin de réduire cette quote-part pour les cotisations les plus faibles.

L’assemblée générale adopte à l’unanimité le rapport moral et le rapport financier.

3 – Questions diverses

Paula Chamand de Christol fait le point sur les contacts avec les compagnies d’assurance de la place pour les contrats d’assurance maladie-maternité. La proposition la plus intéressante provient de l’UAB. Un exemplaire des propositions de l’UAB a été distribué.

Un certain nombre de compatriotes ont déjà fait part de leur intérêt. Le nouveau bureau va faire une large diffusion de cette proposition, et communiquera à l’UAB la liste des personnes intéressées.

4 – Élection du bureau pour 2014-2015

A la demande des adhérents présents, le vote a lieu à main levée. Les huit candidats sont élus à l’unanimité. Il s’agit de (par ordre alphabétique) :

 

  • Nicolas Bouchet
  • Paula Chamand de Christol
  • Nadine Cuzin Ouattara
  • Jean-Marc Garreau
  • Yves Gauffriau
  • Françoise Le Losq Ouedraogo
  • Sylvie Soulama d’Haene
  • Irène Traoré Durand Bailloud

 

En application des statuts de l’association, les conseillers consulaires et à l’Assemblée des Français de l’Étranger sont membres de droit du bureau. Françoise L’Étang Yameogo et Ousmane Ouedraogo sont donc membres de droit du bureau, avec voix consultative.

5 – Répartition des fonctions au sein du bureau

Les membres élus ont réparti ainsi les fonctions au sein du bureau :

Prénom Nom Fonction
Nicolas BOUCHET Président
Françoise LE LOSQ OUEDRAOGO Vice-Présidente
Irène TRAORÉ DURAND-BAILLOUD Trésorière
Sylvie SOULAMA D’HAENE Trésorière-adjointe
Yves GAUFFRIAU Secrétaire
Nadine CUZIN OUATTARA Secrétaire-adjointe
Paula CHAMAND DE CHRISTOL Membre élue
Jean-Marc GARREAU Membre élu
Membres de droit du Bureau
Prénom Nom Fonction
Françoise L’ÉTANG YAMEOGO Conseillère consulaire
Ousmane OUEDRAOGO Conseiller consulaire – Conseiller à l’AFE

Prochaine réunion du bureau : vendredi 19 décembre à 18 heures 30.

Fait à Ouagadougou, le 8 décembre 2014.

Le secrétaire de séance,

Yves Gauffriau