Scolariser ses enfants dans une école locale sans perdre le lien avec le système éducatif français, c’est possible !

Selon les données disponibles, la moitié des parents français vivant à l’étranger optent pour l’école locale pour la scolarité de leurs enfants. Les raisons sont diverses : la famille est binationale, l’absence d’établissements français sur place, le souhait de s’immerger pleinement dans la culture et la langue du pays de résidence…Ce mode de scolarisation entraîne la rupture avec le système éducatif français, c’est pourquoi le Centre national d’enseignement à distance (CNED) propose un programme, la Scolarité complémentaire internationale (SCI).

Créé en 1939, pour pallier la désorganisation du système d’enseignement due à la guerre, le CNED est un établissement du Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, de service d’enseignement par correspondance. Il s’inscrit dans l’ère du numérique éducatif utile et est au service de l’ensemble des acteurs de l’éducation, en France et à l’international. Il propose un catalogue de 200 formations, dispose de 120 000 utilisateurs dont 60% sont des élèves de la Maternelle à la Terminale.

La SCI est une formation sur mesure, qui couvre tous les niveaux (de la Grande Section de maternelle à la Terminale) qui permet de suivre le programme scolaire officiel de l’Éducation nationale française. Il ne s’agit pas d’une double scolarisation (dans le système scolaire local et français). C’est un apprentissage, à raison de quelques heures par semaine, concernant les notions fondamentales de trois matières principales, différentes selon le niveau de scolarité ; à titre d’exemple pour les collégiens, il s’agit des mathématiques, du français et de l’histoire-géographie. L’année est sanctionnée par un relevé de notes, accompagné des appréciations des professeurs, si l’élève a bien réalisé 75% des devoirs proposés.

Selon la nature même du CNED, l’enseignement se réalise exclusivement à distance : il suffit de disposer d’un ordinateur (ou d’une tablette) et d’une connexion internet. Les contenus pédagogiques (cours, sujets des devoirs, corrections, tutorat, ressources pédagogiques) sont disponibles sur une plateforme accessible 24/24.

En plus de ces facilités techniques, chaque élève bénéficie d’un suivi pédagogique individualisé, réalisé par des enseignants de l’Éducation nationale disponibles pour répondre aux questions et chargés de la correction des devoirs.

Évidemment, au-delà des contenus disciplinaires et de l’évaluation, la SCI permet de conserver le lien avec la langue française, voire d’améliorer sa pratique à l’écrit et à l’oral et de rester en contact avec la culture française, simultanément à l’immersion dans la culture locale.

La SCI couvrant tous les niveaux, les élèves peuvent la suivre momentanément ou tout au long de leur scolarité et à tout moment de leur parcours scolaire. En cas de retour en France, l’enfant est tout à fait au niveau, et il est vivement recommandé de demander une attestation d’équivalence de niveau au conseiller culturel de l’ambassade de France du pays de résidence. Cette attestation rassemble les résultats de la SCI et de l’école locale, ce qui donne un aperçu complet à l’école française d’accueil.

Dates d’inscription à la SCI: jusqu’au 29 décembre 2022 (hémisphère Nord), du 03 janvier au 31 mars 2023 (hémisphère Sud).

Périodes de formation de la SCI: jusqu’au 30 juin 2023 pour l’école, du 1er septembre 2022 au 30 juin 2023 pour le collège et lycée (hémisphère Nord), du 16 janvier au 29 décembre 2023 (hémisphère Sud).


Source : CNED

Imprimer