L’aide humanitaire | Une journée pour y penser

L’ONU estime qu’en 2022, 274 millions de personnes dans 63 pays auront besoin d’aide humanitaire et de protection, un nombre en augmentation constante année après année. Chaque jour, des travailleurs humanitaires aident ces millions de personnes affectées par la guerre, la famine, les épidémies, les catastrophes climatiques ou industrielles, un peu partout dans le monde.  

La Journée mondiale de l’aide humanitaire, organisée chaque année le 19 août, est l’occasion de rendre hommage à celles et ceux qui font face au danger et à l’adversité pour aider les autres. Ils font preuve d’un grand courage et d’altruisme, travaillent souvent dans des circonstances extrêmes, portent secours à ceux qui sont dans le besoin, et apaisent la détresse et les souffrances de millions d’autres.

Régulièrement on apprend que des travailleurs humanitaires ont été attaqués, enlevés, blessés ou tués…..que ce soit en Ethiopie, au Nigéria, en Ukraine, en Syrie, au Soudan nord et sud, au Pakistan, en Somalie, en RDC, au Yémen, en Afghanistan ou ailleurs : en 2020, 475 travailleurs humanitaires ont été attaqués, 108 tués, 242 blessés et 125 kidnappés. Cette journée mondiale est en partie dédiée à tous ceux qui oint perdu la vie en tentant de venir en aide aux communautés en détresse et qui, pour beaucoup, provenaient de ces mêmes communautés.

Elle permet aussi d’attirer l’attention sur les besoins humanitaires toujours plus nombreux, sur les diverses formes du travail humanitaire et sur la nécessité de protéger ceux qui s’y consacrent.

Sans eux, la solidarité internationale ne pourrait s’exercer, elle resterait lettre morte ; sans eux notre monde serait moins humain et les souffrances plus grandes.

Français de l’étranger, nous avons l’occasion de rencontrer, dans les pays où nous vivons, ces travailleurs engagés, dont nous partageons les valeurs et admirons le courage et la ténacité.

La date de la Journée mondiale de l’aide humanitaire a été choisie en référence à l’attentat du 19 août 2003 contre le siège des Nations Unies à Bagdad, en Iraq, qui avait causé la mort de 22 personnes

                                                                                   MP Avignon Vernet,
section Rabat Maroc
représentant Français du monde à France Horizon

Imprimer