La « check-list » GEODESK pour voyager l’esprit tranquille

À l’approche de l’été, nombreux sont ceux qui vont effectuer un court séjour à l’étranger, qu’il s’agisse d’un premier voyage de prospection, d’une prise de contact avec un futur poste ou tout simplement de vacances.

Toujours soucieux de vous permettre un voyage l’esprit tranquille, notre partenaire GEODESK effectue avec vous une « check-list » des réflexes essentiels à avoir, que la zone dans laquelle vous vous rendez soit considérée comme calme ou plus exposée.


Avant le départ :

  • Enregistrez votre voyage auprès des institutions compétentes.

Inscrivez-vous sur Ariane, l’application qui permet au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, en cas de crise dans un pays étranger, de savoir à l’instant T quels sont les Français qui s’y trouvent, où ils sont, et comment les contacter si besoin.

[Les données personnelles saisies pour l’occasion sont protégées par les articles 15 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés ; elles sont donc absolument confidentielles et sécurisées.]

N’oubliez pas que les « crises » potentielles ne sont pas seulement de nature politique ou sociale (manifestations, actions armées, terrorisme etc.), donc potentiellement prévisibles, mais peuvent également être liées aux conditions naturelles ou climatiques (phénomènes météorologiques, séismes etc.) et donc affecter des zones touristiques a priori sûres.

  • Renseignez-vous sur vos lieux de déplacement.

Vous pouvez pour cela consulter la « fiche-pays » du lieu où vous vous rendez sur le site web « Conseils aux voyageurs » du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Vous y trouverez l’information la plus à jour, tant dans la section « dernière minute », que dans les différentes fiches relatives à la sécurité, à l’entrée et au séjour, à la santé, aux infos utiles etc.

Vous pouvez retrouver également suivre le compte Twitter du site Conseils aux voyageurs.

En fonction du type de votre contrat d’assurance, des options que vous avez choisies ou des prestataires que vous avez sollicités, vous pouvez également bénéficier d’informations détaillées et spécifiques sur vos zones de déplacements ainsi que d’alertes pays, de package-sûreté, voire de formations qui vous permettront d’être bien préparé.

  • Vérifiez vos couvertures d’assurance à l’étranger.

Beaucoup de personnes pensent être automatiquement assurées grâce à leurs cartes bancaires alors que souvent ce n’est pas le cas, ou que la couverture n’est que partielle et insuffisante.

Il vous faut absolument prendre connaissance des garanties précises dont vous bénéficiez et vérifier que ce qui est indiqué dans vos contrats correspond à vos besoins. Un grand nombre de mauvaises surprises peuvent vous attendre si vous n’avez pas contrôlé quels pays étaient couverts, quels risques étaient exclus, quelles étaient les durées d’assurance et les montants maximum de prise en charge notamment.

N’oubliez pas non plus l’aspect responsabilité civile individuelle, dont l’absence peut parfois causer de réels tracas.

  • Ayez à l’esprit ce qui relève de votre responsabilité et de celle de l’Etat français.

Où que vous soyez, les ambassades & consulats de France seront là pour vous conseiller ou vous prêter assistance. GEODESK s’était cependant penché voici quelques mois sur ce que l’on peut attendre de l’État en cas de problème à l’étranger et sur ce qui relève de la responsabilité individuelle. Une relecture de cet article est donc vivement conseillée.


Durant votre voyage :

En cas de doute ou d’évolution rapide d’une situation imprévue, vérifiez les mises à jour de la page pays et celles disponibles dans vos applications.

Si vous êtes dans un pays particulièrement exposé (confins amazoniens du Venezuela, du Pérou, de la Colombie, du Brésil et des Guyanes, bande sahélienne, Afrique centrale, corne de l’Afrique, Libye, Syrie, Iraq, Yémen, Iran, Afghanistan, Pakistan et Cachemire, zones frontalières Bangladesh-Inde-Birmanie et sud-Birmanie-Thaïlande-Malaisie, archipel des Palawan et de Sulu aux Philippines, intérieur de la Papouasie Nouvelle-Guinée de manière non limitative) passez vous signaler, selon le cas, auprès des services consulaires de l’ambassade de France ou, si vous êtes éloigné de la capitale, du consul honoraire de France le plus proche (liste sur les fiches pays évoquées ci-dessus). Attention ! les ambassades de France en Somalie, Libye, Syrie et Yémen sont fermées et ce sont respectivement les postes diplomatiques de Nairobi, Tunis, Beyrouth ou Amman et Riyad qui sont alors compétents.

N’oubliez pas également d’activer les différentes fonctionnalités auxquelles vous pouvez avoir accès en fonction des options souscrites : applications de suivi et de tracking, panic buttons, services de géolocalisation, prestations spécifiques d’accompagnement.


Au-delà des questions de planification, voici quelques éléments pratiques toujours utiles lors d’un départ pour l’étranger.

  • Effectuez en double exemplaire, l’un « papier » l’autre numérique, des copies de vos documents d’identité (passeport, carte nationale), de sécurité sociale, d’assurance rapatriement, de billet d’avion etc.
  • Soyez également en possession d’une copie récente de votre acte de naissance ; ceci pourra permettre une délivrance plus rapide d’un passeport en cas de perte. Avoir des photos d’identité aux normes françaises peut également s’avérer très utile.
  • Créez, en double exemplaire, l’un « papier » l’autre numérique, une liste des numéros utiles en cas d’urgence : référence de votre carte bancaire, numéros de votre contrat d’assurance, numéros téléphoniques de votre banque, du centre d’opposition de votre carte bancaire, de votre compagnie d’assurance et du numéro d’urgence disponible h/24.
  • Établissez également à l’avance une liste des autres numéros utiles sur place : ambassade de France ou consulat général (les numéros h/24 sont sur le site Conseils aux voyageurs), médecins, hôpitaux fiables etc… (les numéros h/24 sont sur le site Conseils aux voyageurs).
  • N’oubliez pas non plus les coordonnées (téléphone et mail) de vos proches pour un contact en cas d’urgence ; en cas de perte ou de vol de votre téléphone portable ou de votre ordinateur, il est utile de les avoir notées noir sur blanc.
  • Soyez également muni d’un plan de la ou des villes où vous résiderez et repérez-y à l’avance votre hôtel, l’ambassade de France ou le consulat général, les hôpitaux etc… La plupart des plans se trouvent en ligne (Amazon.com, FNAC.com etc.) ou auprès des libraires spécialisés.
  • Pensez enfin, particulièrement lorsque vous vous rendez dans des zones sensibles ou reculées, à indiquer à vos proches vos lieux de destinations ou les personnes sur place qu’ils peuvent contacter pour prendre de vos nouvelles.

En fonction de votre destination, n’hésitez pas à contacter GEODESK en direct pour une évaluation et des conseils adaptés à vos besoins :

 

Imprimer