Les Mange-Micros | groupe radio en français pour ados

Français du monde-adfe Hessen et son activité FLAM (l’Animation enfantine) vont bientôt fêter leurs quarante années d’existence. Le projet Mange-Micros a vu le jour en décembre 2013.

L’idée du groupe radio a germé dans les têtes de Danielle Capron-Stiller (animatrice depuis 2010/2011) et d’Anne Henry-Werner (présidente Français du monde-adfe Hessen). Constatant que l’Animation perdait les enfants après 10 ans (âge de l’entrée au collège), une telle activité devait permettre d’accompagner plus longtemps les enfants bilingues dans leur développement et leur apprentissage du français.

« Nous avons alors contacté des radios privées de la région pour leur exposer le projet. L’équipe de l’émission francophone mensuelle « Aller-Retour » a aussitôt été enthousiasmée par cette idée et a proposé de confier aux enfants une chronique d’une demi-heure mensuelle. »

Une préparation intensive

Pour préparer leur rubrique, les enfants se réunissent avec leur animatrice deux samedis par mois pour des séances de trois heures. Cette préparation est associée à des exercices de diction et d’expression théâtrale.  L’émission est diffusée en direct du studio chaque 2ème samedi du mois, de 19h00 à 21h00. La rubrique des Mange-Micros couvre la première demi-heure.

Grande diversité des thèmes

Choisis par les jeunes reporters au cours de leurs séances de préparation, les thèmes n’ont cessé de se diversifier au fil des ans : la solidarité, l’école, les réseaux sociaux, les langues étrangères et les différences culturelles, la communauté LGBTQ+, les relations parents-enfants, la formation et les métiers, l’égalité filles-garçons, l’environnement et les pratiques agricoles, les jeunes et la politique, les droits des femmes (avec une interview de l’association NEGAR), l’école de tous les dangers (interviews de Solidarité Laïque et de « Pour un Sourire d’Enfants ») …

La radio c’est sympa !

Un des objectifs est de redécouvrir et de valoriser le support radio. De nos jours les jeunes passent beaucoup de temps devant des écrans et le défi est de les sensibiliser à autre chose que le visuel.

Autre objectif : poursuivre et approfondir le travail fait les années précédentes dans le cadre de l’Animation enfantine, à savoir développer et stimuler l’expression orale, enrichir le vocabulaire et renforcer l’identité culturelle d’enfants francophones, en général binationaux, scolarisés dans le système éducatif allemand.

« Grâce à la radio, nos jeunes développent une expression orale claire, concise, assurée, rapide et libre. La radio stimule leur créativité et leur sens critique. Elle encourage un véritable travail de recherche journalistique et permet d’améliorer l’esprit d’équipe et le sens des responsabilités car on y apprend à travailler sur un projet et à le mener à bout. »

Outre les sujets, les jeunes reporters cherchent également eux-mêmes les chansons qui agrémentent leur rubrique et sont donc très au fait de l’actualité musicale française.
Petit bonus : au fil des ans, ils se familiarisent avec la technique d’un studio de radio. Alors, tous à l’écoute… et restez curieux !

  • L’émission est diffusée le 2e samedi de chaque mois sur Radio Darmstadt

Source : Français du monde N°206

Imprimer