Journée mondiale de l’environnement | conférence Stockholm + 50

©Ryan McGuire de Pixabay ©Ryan McGuire de Pixabay

Quel lien entre la journée mondiale de l’environnement et la conférence Stockholm + 50 ? 

Que signifie « Stockholm + 50 » ?

Les 2 et 3 juin, à Stockholm, en Suède, se tiendra une réunion internationale convoquée par l’Assemblée générale des Nations unies.

Pourquoi ?

Pour commémorer les 50 ans de la Conférence des Nations unies sur l’environnement humain de 1972, conférence qui, pour la première fois, a fait de l’environnement une question mondiale urgente, en y associant les objectifs de réduction de la pauvreté.

Plus de 120 nations y ont participé et ont adopté un certain nombre de principes sur l’environnement dont la déclaration de Stockholm.

Principe 1 : L’homme a un droit fondamental à la liberté, à l’égalité et à des conditions de vie satisfaisantes, dans un environnement dont la qualité lui permettra de vivre dans la dignité et le bien-être. Il a le devoir solennel de protéger et d’améliorer l’environnement pour les générations présentes et futures.

Il a résulté de cet événement une prise de conscience qui a amené à la création du programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), à la programmation de la journée mondiale de l’environnement, fixée au 5 juin. (celle-ci est organisée chaque année, depuis 1974 ; elle est devenue la plus grande plateforme mondiale de sensibilisation à l’environnement et est célébrée par des millions de personnes de par le monde.)

50 ans plus tard, le monde est confronté à une triple crise planétaire : changement climatique, perte de nature et de bio diversité, pollution et déchets, qui met en péril le bien-être des générations actuelles et futures. « Une planète malsaine menace la santé humaine, la prospérité, l’égalité et la paix comme le monde a pu s’en rendre compte avec la crise de la Covid-19. Elle menace également la réalisation des objectifs de développement durable.

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a décrit la triple crise planétaire comme « notre menace existentielle numéro 1 » qui nécessite « un effort urgent et total pour renverser la situation ».

En 2022, le slogan de la journée mondiale de l’environnement est : « Une seule Terre » et l’accent est mis sur « Vivre durablement en harmonie avec la nature ».

Pour être les moteurs du changement, pour agir  tous, partout, sur tout, participons, informons, sensibilisons pour faire bouger les comportements.

 

Chantal Picharles,
membre du Bureau national
Grèce


Des informations sur cette campagne 2022 :
Un guide pratique pour vivre de manière durable en harmonie avec la nature développé pour la Journée mondiale de l’environnement 2022

Cliquez sur l’image pour le consulter et le télécharger

Un guide pratique pour vivre de manière durable  en harmonie avec la nature

 

 

 

Imprimer