La Caisse des Français de l’étranger (CFE) | Entretien avec Didier Lachize, vice-président du conseil d’administration

logo de la CFE (Caisse des Français de l'étranger)

La Caisse des Français de l’étranger (CFE) est bien une caisse de sécurité sociale du fait de son histoire et son mode de couverture des assurés. Elle constitue un bien public, « propriété d’usage » de tous les Français de l’étranger, adhérents ou non.

La CFE est une branche de la Sécurité sociale française, autonome financièrement. Elle assure sur une base volontaire les Français résidant hors de France à trois des risques classiques de la Sécurité : l’assurance maladie-maternité pour tous, pour les salariés l’assurance Accident du travail-Maladies Professionnelles, enfin la CFE seule permet, sous certaines conditions, de cotiser ou de continuer à cotiser à la retraite de base de la Sécurité Sociale lors de périodes passées à l’étranger. Une particularité de la CFE est de continuer sa couverture partout, quelles que soient les lieux et les circonstances (pandémies, guerres, attentats…). Outre les contrats collectifs souscrits par une entreprise pour le compte de ses salariés, il existe 4 types de contrats pour les assurés individuels (ce qui comprend la famille), dont la cotisation évolue en fonction de l’âge. Aujourd’hui, la CFE assure environ 230 000 personnes à travers 110 000 contrats. La réforme votée fin 2018 résultait d’une réflexion stratégique et d’un travail au long cours pour lesquels les sénateurs auteurs du projet et le groupe Français du monde-adfe au Conseil d’administration de la CFE ont joué un rôle majeur en matière de gouvernance. A l’origine, la CFE visait principalement à assurer la continuité de la couverture obligatoire pour les entreprises expatriant des salariés, souvent des cadres, et les grandes entreprises fournissaient plus de 50% des adhérents (moyennant de fortes cotisations) ; en 2021, la part des cotisants collectifs ne représente qu’une petite moitié du total des cotisants et, dans ces collectifs , les entreprises non commerciales (AEFE, ONG, etc.) constituent la majorité.

La CFE doit donc se tourner plus efficacement vers les adhérents individuels, les jeunes, les toutes petites entreprises et le tissu informel et grandissant des entreprises appartenant à des Français de l’étranger. Parmi les nouveaux dispositifs, on peut citer l’extension aux retraités du bénéfice de l’aide à la cotisation, le plafonnement des hausses de cotisations (si les anciens contrats avant réforme étaient plus favorables aux assurés) ou bien encore l’ouverture dans 4 grandes zones géographiques d’un réseau de soins assurant le tiers payant hospitalier, le plus souvent à 100% sans plafond. Enfin, la continuité avec la Sécurité sociale française a montré son importance avec la crise de la Covid-19, puisque le régime normal de continuité de la CFE avec la Sécurité sociale a été généralisé à tous les Français rentrant en France lors de la crise pour leur éviter une carence de prise en charge par la Sécurité sociale.

Des améliorations possibles

Le service aux adhérents reste le point de friction entre la CFE et ses usagers. La mise en place des réformes techniques nombreuses, l’augmentation du nombre des adhérents individuels, la complexité des dossiers à partager avec les assureurs complémentaires, le changement nécessaire des méthodes de travail et de l’idée de la relation aux « clients » donnent l’impression que la CFE ne bouge pas assez vite. Pourtant, de nombreux projets sont en cours pour améliorer les tarifs, la communication, la facilité pour les adhérents de bénéficier des services de la CFE (paiement en ligne, téléchargement des feuilles de soin, télémédecine remboursée). La direction stratégique de la CFE et son contrôle sont assurés par un Conseil d’administration élu. Sur 21 membres, 15 sont des adhérents de la CFE, 3 sont élus au sein de l’Assemblée des Français de l’étranger, deux représentent le Medef et un la Mutualité. Les commissaires du Gouvernement, la Direction de la Sécurité Sociale et celle du Budget assurent la tutelle de la CFE. Une direction issue des cadres de la Sécurité sociale assure la gestion quotidienne d’une entreprise de 210 salariés.

À propos de la gouvernance

Depuis sa création sous la forme actuelle en 1984 jusqu’en 2015, date du dernier renouvellement du Conseil, la CFE a été présidée par le sénateur Jean-Pierre Cantegrit (membre du groupe UMP), qui constituait un CA « à sa main » avec bien peu de débats de fond. Français du monde-adfe jouait alors le rôle inconfortable d’opposition. Avant le dernier renouvellement du CA, plusieurs élus ont fait le constat de la nécessité de changer de méthode, de professionnaliser le CA et les méthodes de la CFE, de rechercher des consensus raisonnables et de partir de l’analyse de la réalité des Français de l’étranger. Le nouveau CA, élu en 2015 et dont le mandat de 6 ans s’achèvera en décembre 2021, a élu un Bureau qui a travaillé avec une réelle unité, avec un premier vice-président issu de Français du monde-adfe, une première !

Le groupe Français du monde-adfe au Conseil d’administration de la CFE

Il comprend 7 membres (6 élu.e.s parmi les adhérents et un.e de l’AFE) et s’est toujours réuni avant les CA pour préparer les dossiers de façon approfondie et a publié ensuite des comptes rendus précis. Ce CA terminera prochainement ses travaux, sans que nous sachions à l’heure actuelle la date précise des élections. L’expérience nous a montré qu’un engagement réel est important, d’autant que la CFE se transforme profondément, tout comme le profil de l’expatriation. C’est pourquoi le Conseil doit être composé de personnes apportant de réelles connaissances de la gestion d’entreprise, des finances, des connaissances fines des problèmes sociaux et professionnels de terrain des Français de l’étranger. Je souhaiterais, pour ma part, que Français du monde-adfe fédère une liste large de candidats à présenter au suffrage de l’AFE. 4 des 7 élus sortants sont candidats à leur propre succession (ce qui n’est pas mon cas), ce qui permettra de profiter des compétences acquises, indispensables pour contrebalancer les risques de gouvernance pesant sur la CFE, comme la politisation des hauts fonctionnaires, les dérives du « new management » et la course aux titres et places pour des intérêts particuliers, sans engagement ni travail. La pérennité de la CFE n’est aucunement assurée si les réformes progressistes et indispensables
ne sont pas poursuivies. Le Bureau sortant du Conseil publiera, avant la fin de son mandat et avant l’élection, un « livre blanc » rendant compte de son action et indiquant les lignes à suivre au service de Français de l’étranger. À Français du monde-adfe d’être à nouveau l’organisateur et le guide de cette transition !

Didier Lachize,
Membre élu du CA (2002-2021), premier
Vice-Président de la CFE (2016-2021)

Source : Magazine Français du Monde 204

Imprimer

Commentaires

  1. Y a-t-il quelque chose a ajouter ?
    Je partage la frustration et l’exaspération de tous ceux qui se sont exprimés ici.
    Que dire des cotisations qui augmentent automatiquement chaque année tandis que la monnaie du pays dans lequel je vis s’est dépréciée de plus de 25% depuis un an ???
    Quelqu’un lira-t-il ces commentaires ?
    Allez, on parie que non ! Je laisse mon adresse mail au cas ou le ou les auteurs de ce papier prendraient connaissance de ce commentaire !!!

  2. Il serait correct à la CFE de se donner la peine de répondre aux réclamations.
    Deux réclamations en Août pour des soins du mois de Juin : la visite du médecin m’a bien été remboursée mais pas la pharmacie.

  3. j’adere a la CFE depuis quelques annees .
    est-ce normal que les remboursements prennent jusqu’a 7 ou 8 semaines ?
    e que le montant rembourse est a peu pres 40 a 45 % de la facture de l’hopital.
    .Mon message n’est pas une plainte , je desire seulement savoir si je sius dans les normes.
    merci de votre attention.

  4. c’est bon de connaitre tout ca, mais si on na pas d’adresse de cette caisse on ne peut rien faire et moi comme ma femme, qui depuis 4 annees on paye tous les medicaments et traitements, quando on est a cent pour cent dans notre pais

  5. C’est proprement scandaleux le traitement des français cotisant résidant à l’étranger…
    J’ai une société en France. J’y travaille beaucoup, je cotise beaucoup. J’habite à Dublin car ma femme y travaille et mes enfants y sont scolarisés. On m’a sucré l’assurance maladie malgré mes cotisations Urssaf. Et ensuite il faut échanger des heures avec des fonctionnaires ou assimilés qui vous explique que pour vous couvrir ou vous rembourser votre cotisation Urssaf, c’est à vous de vous débrouiller pour leur transmettre je ne sais quel formulaire… En attendant, personne ne se gêne pour prélever même si je n’ai plus de couverture…

  6. Je suis retraite et reside a Panama depuis 1975. M’est il possible d’adherer a CFE Quelles sont les conditions

  7. Bonjour,

    Je suis retraité, en Belgique depuis fin 2012, et en réception de mes retraites françaises en France (où je garde une résidence secondaire). J’ai passé une grande partie de ma vie professionnelle en France, et je dispose d’une carte Vitale (dont l’application semble être bloquée). Résident en 2012 et précédemment dans les Hauts de Seine, j’avais accumulé un certain nombre de feuilles de soins concernant différents soins reçus lors de visites en France, et je les avais présentées à la CPAM des Hauts de Seine à Nanterre, qui les a rejetées. Est-ce que j’aurais dû les présenter à la Caisse des Français à l’Etranger?

  8. Vous devriez abandonner l’Ecriture inclusive.Choquant.

  9. Bonjour,

    Vu de la France (expatriée) d’en bas, le service aux adhérents, comme indiqué dans le texte, est un vrai problème : retard dans les remboursements, questions restées sans réponse, changement de statuts (loi du 24 décembre 2018) qui fait perdre des avantages acquis aux ayants droit (épouses d’expatriés) sans explication, taux de remboursements incompréhensibles (je bénéficie d’une ALD mais ne suis remboursé que sur la base de 78 %, et mon épouse 65 %), etc.
    Voilà donc matière à réflexion.
    Bien cordialement.
    Michel Hermann

  10. J’approuve la CFE pour les retraités expatriés, cependant l’adhésion n’exonère toujours pas des prélèvements obligatoires des caisses de retraite pour l’Assurance Maladie.

  11. Depuis mon adhésion à la CFE, je note une dramatique dépersonnalisation de vos services. Vous venez de supprimer vos bureaux à Paris, et le seul dialogue qui reste à l’adhérent est votre programme en ligne où les questions restent sans rèponse.
    De passage à Paris, j’ai constaté que mon la clause « soins dispensés en France » n’était plus opérante, et que la carte vitale avait été annulé, de même que ma prise en charge 100% longue maladie, dont la CFE m’avait envoyé la notification n’était pas reconnue dans l’hexagone. J’ai demandé des explications il y a plus d’un mois en ligne: toujours rien! J’ai aussi demandé que la CFE me fournisse une reconnaissance de couverture santé en anglais : pas de réponse! Merci de m’éclairer…

  12. Il est scandaleux que les droits des résidents à l’étranger ayant cotisé moins de 15 ans aient été purement et simplement supprimés. C’est ainsi qu’une mère de famille nombreuse se voit refuser ces droits directement, ne peut pas avoir le statut d’ayant-droit de son conjoint, et ne peut plus être couverte lors de ses séjours en France. Tout cela alors même que la cotisation assurance-maladie continue d’être prélevée sur sa retraite! C’est le cas de mon épouse…
    Monsieur Lachize voudrait-il bien réagir?

  13. Est-il possible de changer de caisse de la CNAREFE à la CFE

  14. Bonjour,
    Comme vous l’avez su, une partie des mécontents de la CFE ont entrepris depuis plusieurs semaines des actions épistolaires (dont une pétition) dénonçant les errances actuelles de la CFE. Des copies de ces messages (qui ont fait l’objet systématique d’un envoi à MM.Mignon, Pavy et Tinet) furent expédiées au Ministre, M.Véran ; aux élus et aux associations représentant les français de l’étranger et à des medias. Nous avons des retours. Nous envisageons également de recourir aux services d’avocat pour ester une action en justice. Qui concernera principalement l’abrogation de décrets pris dans le cadre de la réforme de la CFE.
    Aussi, et après avoir lu votre entretien, il m’est apparu nécessaire de revenir sur certains points de votre intervention.
    1) la CFE n’est pas une branche de la sécurité sociale française. C’est un organisme de droit privé qui n’impose pas (au contraire de la SS) une obligation de souscription pour les français vivant à l’étranger. Elle a reçu une délégation de service public et reste placée sous la tutelle du Ministère des solidarités et de la santé. Mais SS et CFE sont deux entités totalement différentes.
    2) Effectivement, les français de l’étranger ont été limités dans le recours à la CPAM lors de soins pris en France. Désormais, ils doivent prouver qu’ils ont cotisé plus de 15 ans au régime général de la SS. C’est évidemment un recul. On refuse aux français ce que l’on donne à des personnes entrées illégalement en France ; et il y a discrimination par rapport aux français vivant en France.
    3) La réforme votée en 2018 et ses décrets ont profondément modifié le statut de l’adhérent CFE. Il en est ainsi des ALD et des handicapés. Autrefois couverts à 100%, ils sont désormais (sauf la pharmacie et selon les zones) pris à 80% via le tiers payant. À condition que le centre hospitalier soit sur la liste de CFE-VYV. Il y rupture de contrat. Voir le contenu du protocole de soins.
    4) Le tiers payant. Se limite à un nombre restreint d’hôpitaux. Ex : si vous devez subir une opération de la cataracte en Indonésie, vous ne pouvez requérir aux services de centres ophtalmo très réputés tels que KMN et Eye Center. Ils ne sont pas sur la liste. Pourquoi ? Si vous maintenez votre décision de requérir leurs services vous ne serez alors couverts qu’à 50%. Vous attendrez le bon vouloir de la CFE pour ces 50 % (plusieurs semaines) avant de pouvoir vous retourner sur votre complémentaire.
    5) Les tares du fonctionnement : délais de remboursement qui s’allongent. Réclamations non traitées voire reportées de semaines en semaines.
    6) Les tarifs au contraire de ceux appliqués en France sont fonction de l’âge. Plus vous êtes vieux plus vous payez. Où est la mutualisation des risques ? En France rappelons que la cotisation est proportionnelle au revenu.
    7) Les avis de remboursement ne font pas mention du montant de la facture d’origine et ne portent aucune mention du taux de conversion appliqué. On peut être poussé à morceler des règlements en « jouant « sur les parités.
    8) Autre fait ne dépendant pas de la CFE mais qui affecte le français vivant à l’étranger : la cotisation COTAM. Non seulement on a réduit le nombre de personnes pouvant être couvertes par la CPAM lors de soins pris en France mais on paie plus en termes de cotisation que le français vivant en France. De l’ordre du triple. Vous payez plus pour avoir moins.
    Et on pourrait continuer de lister les récriminations des adhérents. Et que dire de cette chasse aux sorcières. Je fais partie de cette charrette. Parce que je suis le porte-plume des mécontents de la CFE, j’ai eu droit à une faveur. L’analyse complète de mon compte pour l’année 2021 suivie d’une demande de remboursement de 67.64 Euros (4 avis concernant des produits pharmaceutiques non remboursables). L’erreur est pourtant commise par la CFE qui m’avait crédité en mars et avril de ce montant. Quelle belle entreprise qui demande au client de rembourser ses erreurs. Pour une première c’en est une ! J’ai sur ce sujet expédié un message (29.10.21) à MM.Mignon, Pavy et Tinet en leur demandant de le remettre aux administrateurs.
    Sachez que nous avons à plusieurs reprises alerté la CFE sur de telles dérives. Mais que peut faire un pot de terre contre un pot de fer ? Néanmoins, votre réputation est désormais lourdement chargée. Vous n’avez plus le vent en poupe et vous avez raison de signaler que « la pérennité de la CFE n’est aucunement assurée si les réformes progressistes et indispensables ne sont pas poursuivies «
    Mais de quelles réformes parlez-vous ?
    Et d’annoncer que vous ne serez pas candidat à votre succession.
    Pourquoi renoncez-vous ?
    Bien à vous ; et restant à votre disposition,
    JP Decrock – Un retraité de 74 ans vivant à Jakarta

  15. la meilleure solution pour les adherents a la cfe serait d’avoir une complementaire sante lie a l’assurance obligatoire de la cfe pour toute la famille cela est tres important pour les expatries et plus facile pour les prises en charge et les remboursements voila la vraie protection des francais de l’etranger merci aux politiques et a la cfe de trouver la solution et la protection des francais qui vivent a l’etranger esperons qu’un jours cela devienne realite

  16. La CFE refuse de signer un certificat de couverture sociale exigé par certains pays. Par conséquent, elle s’interdit aux expatriés dans ces pays car il n’est pas raisonnable de cotiser auprès de deux organismes. Et je ne paie plus que 750 euros par an pour une couverture internationale par une société d’origine européenne ayant une agence sur place…

  17. Merci pour les hausses des cotisations, la baisse du nombre Flikierdes médicaments remboursés et les retards dans les remboursements.

  18. Le prix des cotisations pour les retraités disposant d’une petite retraite restent assez élevé.
    Des mesures sont elles envisagées afin que ces personnes qui je pense sont nombreuses,puissent disposer d’une protection en matière de soins de qualité.
    Cordialement.

  19. Bonjour,
    C’est bien beau tout çà, mais vous ne parlez pas des coûts d’assurance pour les expats.
    Pour m’assurer au 1/3, à 52 ans, il me faudrait débourser 130E/mois, alors que je vis avec ma famille aux Philippines avec 500E/mois. Si je voulais assurer ma femme et notre bébé, il m’en coûterait le double. C’est juste impossible.
    Et il n’y a pas d’alternative comme une couverture réduite (hospitalisation).
    Quant au privé seul, il n’y a quasiment aucun choix et ce n’est pas moins cher.
    Et ne parlons pas des assurances locales qui ne couvrent pas les maladies déjà déclarées ou congénitales, un délai de carence d’un an, et aucune couverture pour un séjour en France, ou à un coût prohibitif.
    Donc votre article est presque « mensonger par omission ».
    Le CFE, ce n’est bien que pour les expats aisés, ce qui me semble contraire à l’esprit de la sécurité sociale française.
    Cordialement,
    Philippe Montier

  20. Ca ne servir à rien le representant sur place…
    Il ne repond jamais à vos questions d ordre technique..
    Donc blablabla…

  21. la cfe s est bien pour regler vos 80% de votre intervention chirurgicale mais si
    vous n,avez pas d,economie comment payer les 20% restant
    ce que je souhaite s,est d,avoir une carte dess comme en france pour ne pas
    avancer ses 20%
    je pense que la cfe rembourse les avances de frais trop tardivement et toujours
    avancer les frais pas valable pour les petites retraites

  22. Bonjour, je trouve le service de la CFE plus que douteuse et deplorable. Le site internet ne permet aucune communication. Les remboursement des pharmacie et soins limite impossible, compte bancaire a l etranger ce qui est un comble pour une assurance securite social d expatrier impossible a mettre sur le site…. bref je cherche une autre assurance alors qu avec un peu de volonte cela pourrais etre acceptable

  23. La CFE ne répond aux messages de ses adhérents.
    J’ai envoyé au total 4 messages pour que ma cotisation soit décalée d’une dizaine de jours a cause d’un prélèvement d’impôt fin septembre, ils n’ont rien fait et mon compte est a présent au débit pour une dizaine de jours.
    J-C Gayetty

  24. Cher monsieur. Depuis plus de trente ans je cotise. Mais depuis trois ans la caisse refuse de me rembourser mes medicaments pour mon diabeth no 2 .depuis plus de eux ans. Hors meme docteur, meme traitement depuis le dbut. On me refuse soit la docteur n a pas tamponne soit good for six month n est pas la meme ecriture. Vous ne realisez pas qu au philippines a 80 km de mon docteur c est a chaque fois une lente et couteuse expedition pour laquelle je ne charge jamais..l ambassade de france comme d habitude refuse de m aider et cela me deplait fortement notre pays ayant l habitude de soigner et meme operer gratuitement des illegaux.c est parfaitement injuste, pouver vous m aider ? Merci monsieur.

  25. L’aide que nous recevons de la Caisse nous est indispensable pour notre vie quotidienne et je pensé que jusqu’a present elle a ur Bonne administration. J’espere qu’elle va continuer. Amicalement

  26. Toujours pas de remboursement – aucune nouvelle … Dois-je me dire que je ne serai jamais remboursé de cette facture du 25 juin 2021 ?

    Pour Madame Angélique VERCOUTTER 30 septembre 2021
    Responsable Service SATISFACTION CLIENT – CONTENTIEUX
    Ref. numéro 210 913 898

    Bonjour Madame Vercoutter
    Je remercie Monsieur LEJEUNE, Conseiller des Français de l’Etranger, pour vous avoir transmis mon dossier.
    Enfin les choses commencent à s’éclaircir.
    Le 27 septembre, pour la énième fois j’ai appelé le 164146262.
    Contrairement à toutes les précédentes personnes à qui j’ai eu affaire au paravent, c’est un Monsieur qui m’a répondu, qui, enfin m’a donné l’explication pour ce remboursement de 17500Pesos. – Soins en date du 25/06/2021.
    En fait ce Monsieur, à qui j’adresse un grand grand merci, m’a finalement apporté la raison pour laquelle il ne m’a été remboursé que 17.50 Euros sur cette facture de 17500 Pesos. En plus il m’a donné la solution, qui pourra, je l’espère résoudre ce problème.
    En fait le problème vient que dans ma demande de remboursement, pour cette facture, j’ai cliqué sur “Consultation“ au lieu de “Pharmacie“. Donc tout est de ma faute, de ma très grande faute.
    Bien entendu, vos machines ne pouvant pas penser qu’une “consultation“ de 17500 Pesos (301.82€) ça n’existe pas ici aux Philippines, et qu’elles ne seront jamais à même de corriger l’erreur, encore bien moins de m’en en informer. (Ce qui était possible auparavant)
    Donc ce Monsieur m’a dit que la seule solution était de renvoyer ce dossier en spécifiant “Pharmacie“
    Ce que j’ai aussitôt fait le 27/09 pour la partie 1 et le 28/09 pour la partie 2.
    Le lendemain, 28 septembre, de nouveau j’ai appelé le 164146262, car je n’arrivais pas à renvoyer ce dossier partie 2. Toutes les réponses de cette Dame se sont limitées à me dire : “je suis vraiment désolée.. Je ne peux rien faire pour vous … je n’ai rien d’autre à vous proposer etc…“ (ok.. Merci).
    En résumé, s’il vous plaît Madame, pouvez-vous, reconsidérer ce dossier : Ref. 20210803681056-E de 17500Pesos ? Le dossier 20210803681055–E, qui correspond à la consultation, a bien été remboursé le 3 août 2021 (17.50€).
    Je vous remercie.
    Je vous prie, Madame d’agréer mes respectueuses salutations.
    Gilbert Fournier
    1 38 09 39 535 001 – 43
    Bonjour CFE. .. je suis vraiment fatigué de cet actuel système de remboursement. témoin ce document avec lequel je me bats depuis le 25 juin 2021, seulement à cause que j’ai cliqué sur consultation au lieus de phrmacie. fatigué fatigué de CFE à laquelle pourtant j’adhère depuis 35 ans. Merci Bien cordialement Gilbert Fournier

  27. bonjour madame monsieur beaucoup de mes connaissances on résilier leur couverture santé CFE par la simple raison pas de communication attente trop longue complexité pour certains qui ne maîtrise pas internet il n’y a pas que des jeunes françaises et français qui vive en Thaïlande moi même j’ai résilier ma cotisation j’ai posé la question à la CFE pourquoi ma cotisation augmente on m’a répondu que je dois chercher une assurance santé moins cher sur place c’est ce que j’ai fait et trouver merci pour votre conseil

  28. Je suis adherant depuis quelques annees je viens d obtenir ma retraite au gabon cela change t il quelque chose dans mon statut a la cfe
    Voici mon n de securite ss 156050142707192
    Merci de votre reponse
    Th carbonié

  29. Cela fait trois ans que vous refusez de me rembourser mes medicaments de traitement de mon diabeth.pour differentes raisons, ordonnance pas comme ci ou pas comme ca. Cela fait plus de trente ans que je cotise, depuid dix ans daibetic, meme docteur, meme traitement. J habite a 80 km de ma docteur la visite me prend beaucoup de temps et coute. La province aux philippines n est pas facile du tout niveau transport. Le dernier refus ? Pas de tampon sur l ordonnance. Allons bon. Moi je vous paye comme un bon vieillard que je suis. L ambassade refuse de m aider. Merci. Dans un mois je vais a nouveau envoyer une ordonnance bonne pour six mois.franchement quand je constate que nous soignons et operons gratuitement des illigaux je trouve cela choquant. Pouvez vous m accorder justice ? Merci d avance.

  30. je crois en vous lisant que vous n’avez pas connaissance de la réalité des choses sur le terrain, du côté des adhérents.
    Adhérent justement depuis >20 ans je constate que le service s’est terriblement dégradé depuis au moins ces 5 dernières années alors que nos cotisations augmentent de 5% par an (si c’était le cas pour EDF ou l’eau en France, les Français seraient dans la rue !). Dommage car la CFE était incontournable pour nous les RFE dans des pays parfois difficile avec de jeunes enfants.
    Les remboursements, naguères quasi-immédiats sont aléatoires, un même soin est couramment remboursé à des taux différents, la relation avec la complémentaire (MSH puis Apivia) sont incertaines, les feuilles de soins sont perdues…. Du coup on est obligé de tout scanner et argumenter pour prouver notre bonne foi Est-ce normal ? L’accepterait-on de la part de la SS ? mais nos les RFE nous sommes des citoyens de seconde zone depuis bien longtemps qui n’existent que lors des élections…
    En vous remerciant

  31. Bonjour, j’ai vraiment le plaisir de vous contacter, alors je suis français qui réside actuellement en Algérie je veux faire une assurance maladie pour des soins en France vous avez des solutions a me proposé et merci d’avance.

  32. Bonjour…J’aimerais savoir les conditions de souscripcion a la secu.
    Je suis ne en 1953, resident permanent au mexique. Merci d’avance.

  33. En effet, je ne peux que donner foi aux propos de Didier LACHIZE. Je suis témoin de l’histoire de la CFE depuis sa création. Mon interlocuteur n’a ni plus ni moins été le Sénateur Jean-Pierre CANTEGRIT, qui m’a patiemment et gentiment guidé dès que j’ai décidé d’adhérer à la CFE en 1986. La technologie des communications a donné peau neuve à ce qui était le courrier physique (lettres et enveloppes) avec les chargés(ées) du procès de chaque demande et observation des adhérents. Cela a permis sans doute une considérable baisse du coût de ce qui était l’imprimerie, les frais de poste et le papier. À mesure que les nouveautés technologiques et administratives apparaîsseront, je ne doute pas que l’efficacité et rapidité s’amélioreront.

  34. la cfe est un panier à crabes oû les choses se font et se défont selon le statut , expa ou pas…C’est l’organisme qui n’aime pas les questions surtout quand elles touchent le secret des données des clients, il y existe une espèce de mafia qui dirige tout,et qui y fait la pluie et le beau temps! L’expa qui écrit a été mal traité, au point qu’il a décidé de quitter cet organisme oû l’incompétence est « légion »…

  35. Bonjour,
    Serait-il possible de calculer le montant d’une cotisation d’une famille de 2 adultes , sachant que le plus âgé est né en 1955
    Ainsi que d’une famille de 2adultes le plus âgé est né en 1988 avec un enfant de 3ans 1/2
    Merci de me répondre pour les 2 cas
    N.B: les 2 familles sont françaises et vivant au Liban

  36. Bonjour ,

    Jai essaye de mìnscrire sur votre site mais mon pays de residence ne fait pas parti de lalist.
    Je suis basee en Afrique du Sud at je voudrais recevoir ma retraite en Afrique Du Sud.
    Je vais avoir 62 ans le 15 November 1959.

    merci de me donner des informations..

    Salutations
    Marie Suleman

  37. Je voulais réintégrer la cfe mais on m’a fait la proposition suivante
    350€ tous les 3 mois
    Et un an de carence, j’aurais bien voulu reprendre un abonnement mais je suis retraité et ça fait cher quand même. C’est dommage j’ai été adhérent plus de 15 ans
    Vous pourriez faire une proposition abordable pour les retraites comme moi, est-ce qu’il y a plusieurs tarifs ?

  38. Pour quelle raison les remboursement se font de plus en plus tard

  39. la CFE délivre t’elle un document confirmant assurance Covid pour 50000 usd obligatoire pour entrer en Thaïlande … ?
    Aucune information disponible à ce sujet.

  40. Comment pourrais je devenir adherent s’il vous plait?

  41. Bonjour, monsieur.

    Français résidant en RDC, . Je possède bien un numéro mais celui+ ci n est plus actif ,car n ayant plus cotiser depuis fort longtemps. Mais un numéro est donné à vie. Merci de vos conseils.
    Bien cordialement.

  42. La communication avec la CFE est lamentable. Elle ne répond pas aux mails et au téléphone on répond qu’il leur faut actuellement un délai de réponse de 6 semaines compte tenu de leur surcharge de travail, alors même que que je leur fait par depuis bien plus longtemps de mes difficultés à me connecter.

  43. Mon épouse ne peut plus utiliser sa carte sécurité sociale elle n’y a plus droit alors qu’elle était pendant quarante années avec le même no que la mienne. Merci

  44. Ce qui serait bien, c’est de pouvoir disposer d’une carte Vitale pour les soins dispensés en France. Et en effet le contact avec les adhérents laisse à désirer, c’est le moins que l’on puisse dire (pas de réponse aux mails, difficultés de joindre quelqu’un au téléphone etc.)

  45. Bonne initiative pour nous qui sommes à l’étranger ainsi que nos familles mais comment faire pour y accéder ou adhérer car nous n’avons aucune information de nos consulats sur beaucoup de sujets merci et cordialement Mr Chanfi

  46. Bonjour,j’aimerai savoir qui a’ocupe des retraite’s qui vive a l’etranger Dans la commune europe’ene car j’ai des problemes pour acceder a la securite’e socilale Merci

  47. Comment se fait il que la cotisation Cfe maladie ne vienne pas en déduction de la base imposable à l’impôt sur le revenu ? Il s’agit bien d’une continuité de la Sécurité sociale ?
    Merci

  48. Plus de 3 mois que j’attends la résolution d’un problème informatique à la cfe pour refaire une carte vitale perdue malgré courriers, appels, mails, etc… Rien à part « on s’en occupe, faut attendre »… Délais de remboursement supérieurs à un mois, plus de 2 mois pour obtenir un accord de prise en charge 100% pour un cancer pendant lesquels vous avancez tous les frais de labo, imagerie, etc… La CFE n’est clairement pas au niveau de sa consoeur la bonne vieille sécu. Juste un tas d’incapables… D`es que je peux, je les quitte.

  49. Pourquoi est-il aussi compliqué de joindre la CFE ?
    Par la rubrique « contactez-nous »les réponses arrivent 3 mois après ou pas du tout
    Par téléphone il faut attendre presqu’ une heure pour avoir une réponse et il faut savoir que nous sommes à l’étranger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.