Afghanistan, Haïti, des pays déchirés

Français du Monde-adfe suit avec attention et inquiétude l’évolution dramatique de la situation en Afghanistan. Nous avons pris note avec satisfaction des assurances données par le Président de la République, lors de son allocution télévisée prononcée le soir du 16 août, selon lesquelles toutes les mesures sont prises afin d’évacuer et de mettre en sécurité, non seulement les ressortissants français présents dans le pays mais également tous les citoyens afghans qui, à quelque niveau de ce soit, ont œuvré avec les forces occidentales, françaises notamment, et les différentes ONG pour la défense des valeurs qui sont celles de notre association : la Liberté, la Solidarité et la Justice. Nous exhortons le gouvernement français à maintenir de façon pérenne tous ses efforts afin de protéger leur vie et celle de leurs familles, en grave danger s’ils devaient rester dans le pays.

A l’autre bout du monde, en Haïti, la vie des femmes, des hommes et des enfants  a une nouvelle fois été cruellement affectée le samedi 14 août non pas par la folie humaine, mais par les déchaînements de la nature. Nous avons aussitôt pris contact avec la section Français du monde-Haïti afin d’obtenir des informations sur la situation et sur les besoins les plus urgents. Nous ne manquerons pas de relayer ces informations dès que nous les aurons obtenues.

Philippe MOREAU

Secrétaire général

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.