Communiqué du Bureau national de Français du monde-adfe: soutien à Vincent Fichot en grève de la faim à Tokyo pour qu’on lui rende ses enfants injustement enlevés

Le 10 août 2018, à Tokyo (Japon), les enfants de Vincent Fichot, âgés respectivement de 3 ans et 11 mois, ont été enlevés par leur mère japonaise. Depuis cette date il ne les a plus revus et ne sait où ils se trouvent. Aux côtés d’autres parents, il  s’est engagé dans un combat contre le système judiciaire japonais qui légitime cette situation en violant les conventions et traités internationaux que les autorités japonaises ont pourtant ratifiés. Ces mêmes autorités restent sourdes aux sollicitations du gouvernement français qui depuis des années tente par la diplomatie de régler le problème des enlèvements parentaux dans ce pays.

Vincent Fichot a engagé une grève de la faim à Tokyo samedi 10 juillet 2021 pour que les autorités françaises et notamment le Président de la République mettent un terme à cette situation qui concerne l’enlèvement d’enfants binationaux franco-japonais. Il a par ailleurs lancé une pétition qui demande au Président de la République et au gouvernement de suspendre immédiatement l’adhésion de la France à l’accord de partenariat stratégique Union Européenne/Japon pour violation de son article 2 qui impose le respect des droits humains et des traités internationaux. Le droit des enfants à garder un contact direct avec chacun de leurs deux parents est garanti par l’article 9-3 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, ratifiée par le Japon en 1994.

Il est temps maintenant que la France et l’Europe utilisent les moyens qu’elles ont à leur disposition pour obliger le Japon, membre du G7, à se conformer au droit international mais aussi à sa propre législation. L’association Français du monde-adfe soutient son action et souhaite que la France prenne des mesures susceptibles d’amener les autorités japonaises à faire cesser ces violations répétées des Droits des enfants conformément aux principes des Nations Unies.

Signez la pétition 

Suivez le groupe de soutien à Vincent Fichot sur facebook : https://www.facebook.com/FichotVincent

Retrouvez des articles de Français du monde-adfe sur le même sujet: https://www.calameo.com/books/0054326337800b2e50b87, p.5,  https://www.francais-du-monde.org/2019/04/01/enfants-franco-japonais-au-centre-dun-conflit-parental/

Imprimer

Commentaires

  1. Il est grand temps pour la France de faire pression sur le Japon qui de manière régulière encourage et facilite la violation des Droits Humains Fondamentaux des enfants, dont de nombreux Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.