Français du monde-adfe dans une profonde peine

Nous avons appris ce jour le décès de Monique Cerisier-Ben Guiga sénatrice des Français établis hors de France pendant dix-huit ans (1992-2009) et présidente de l’association de 2009 à 2015. Monique a mis au service de nos compatriotes, son intelligence, son énergie débordante, sa combativité sans répit pour servir les valeurs qui sont les nôtres et qu’elle a portées haut dans sa vie. Nous la savions malade depuis quelques mois et en dépit du pronostic, nous restions dans l’espérance de la retrouver.

Aussi, à ses enfants, sa sœur, sa famille et tous ses proches, nous leur faisons savoir que toute l’association Français du monde-adfe partage leur chagrin.

Imprimer

Commentaires

  1. Je viens d’apprendre avec beaucoup de tristesse le décès de Monique. Elle a été d’une grande aide pour notre association Fraternité Réfugiés Chablais dans ses démarches auprès de l’ambassade de France à Beyrouth pour l’obtention des visas pour des syriens. Nous lui serons éternellement reconnaissants.
    Toutes nos condoléances à sa famille

  2. C’est avec une très grande tristesse que j’apprends la disparition de cette personne et personnalité hors du commun.Monique a été un exemple pour moi et a contribué à forger la militante que je suis ,elle a également été déterminante dans mon engagement au sein de l’association FDM au Burkina Faso ainsi que dans mon envie de représenter les français de l’étranger.Femme exceptionnelle,de parole et d’action,tellement efficace!
    Je présente à sa famille,ses amis ainsi qu’à tous ceux pour qui elle était chère mes sincères condoléances.
    Par ma voix le bureau de fdm ainsi que ses membres s’associent à la peine de ses proches.
    Françoise L’Etang Yaméogo Vice -présidente de FDM Burkina Faso
    Conseillère des français de l’étranger

  3. Je présenté mes sincères condoléances à la famille de Monique, connue à Grombalia avec feu son mari, le Docteur
    E Habib ben Guiga. Femme de principe et de courage.
    À ses enfants,à sa famille, toutes mes sincères condoléances
    Ahmed KADDOUR

  4. J’aimerais adresser mes très sincères condoléances à la famille de Monique Cerisier-Ben Guiga et en particulier à ses filles (mais je ne sais pas comment les contacter). J’ai en effet été son élève en classe de seconde au lycée français de Mutuelleville, c’était un professeur d’une grande sensibilité. Mes parents faisaient partie de ses amis et de ceux de son mari Habib. Nous sommes très peinés de sa disparition , nous pensons à elle et à vous. Siryne Zoughlami fille de Jamel et Huguette Zoughlami

  5. Hier soir, nous avons perdu une grande dame. Moi j’ai perdu une grande alliée.
    Monique a eu la gentillesse de m’aider sur un dossier personnel en 2005. Elle m’avait reçu entre deux rendez-vous au Sénat et en quelques minutes, avait cerné la situation. Elle s’est engagée dans ce dossier avec une conviction inébranlable.
    Je la revois, arpentant nerveusement le pavé de la cour de Solférino (le siège du PS à l’époque), rivée à son téléphone en morigénant un consul rétif à coups d’arguments irréfutables. Ah, il ne fallait pas tomber sous les fourches caudines de Monique ! Dès l’instant où elle avait décidé de s’occuper d’un dossier, c’est qu’elle en avait mesuré la justesse, et ses interventions se révélaient redoutables ! Ce jour-là, dans cette canicule d’août 2005 en la regardant dans cette cour de Solférino, j’ai compris le plein sens du mot « engagement ».
    Monique a été un modèle pour moi, et la raison pour laquelle j’ai adhéré au Parti Socialiste. Tu as été présente à de si nombreux combats. Nous les continuerons sans toi.

  6. C’est avec une très profonde tristesse que j’ai appris le décès de Madame Monique Cerisier Ben Guiga grande amie des agents de service marocains (catégorie C) des établissements d’enseignement français du réseau #AEFE au Maroc

    De 2003 à 2010,Madame Monique Cerisier Ben Guiga a soutenu fortement les revendications légitimes des agents de service marocains (catégorie C) des établissements d’enseignement français du réseau AEFE au Maroc

    Je présente mes sincères condoléances et mes pensées solidaires à ses enfants,sa famille,ses proches et ses ami(e)s de l’association #FdM_ADFE
    Paix et repos à son âme!
    YAHASRA!
    Simo‍
    Ancien délégué du personnel titulaire élu #UMT du pôle régional AEFE de Rabat/Kénitra (Maroc).

    Ancien dirigeant du syndicat #UMT des agents de service marocains (catégorie C) des établissements d’enseignement français du réseau #AEFE au Maroc

  7. Je suis terriblement affectée. J’ai connu Monique en tant que présidente de FDM mais aussi comme présidente de l’AFPS. Elle était intervenue à ce titre aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois où elle avait fait une intervention remarquable sur la situation en Palestine. Je me souviens aussi de son intervention à une AG de FDM en faveur de Salah Hammouri, franco palestinien détenu administratif par Israël et pour lequel le gouvernement français n’avait pas agi avec la force qu’il aurait fallu.
    Au revoir Monique, nous continuerons tes combats.

  8. FDM Maroc s’associe à la peine de sa famille, de ses amis et de tous ceux qui l’ont connue.
    Monique a été un modèle pour nous tous et plus encore pour les femmes militantes de l’association.
    Nous garderons le souvenir d’une femme soucieuse des autres et qui a porté très haut les valeurs qui nous unissent.
    Bérangère EL ANBASSI pour FDM Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.