Circuler dans l’espace européen grâce au certificat vert numérique

Dans un souci d’harmonisation et en vue de préparer la sortie de la crise sanitaire, la Commission européenne a proposé la mise en place d’un certificat vert numérique pour la libre circulation des citoyens.

Le système des certificats verts numériques est une mesure temporaire, en attendant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) déclare la fin de l’urgence sanitaire internationale liée à la COVID-19. Il s’agit non seulement de faciliter la vie des Européens mais aussi de favoriser la prise de décision en commun.

Un certificat facile à utiliser et sécurisé

Le certificat indiquera qu’une personne a été vaccinée contre la COVID-19 (certificats de vaccination), qu’elle a reçu un résultat négatif à un test de dépistage (test TAAN/RT-PCR ou test rapide de détection d’antigènes) ou a guéri de la COVID-19 (certificat de guérison). Les trois types de certificat évitent la discrimination envers les personnes qui ne seraient pas vaccinées (des vaccins ayant reçu une autorisation de mise sur le marché à l’échelle de l’UE).

Le certificat sera gratuit, sous format électronique ou papier, avec dans les deux cas un code QR pour garantir sa sécurité (signature numérique) et son authenticité.

Il sera sécurisé car la Commission européenne se chargera de la vérification de l’authenticité des certificats et également de la protection des données.

Il sera rédigé dans la ou les langues officielles de l’État membre de délivrance ainsi qu’en anglais.

Le certificat vert numérique sera valable dans tous les États membres de l’UE et ouvert à l’Islande, au Liechtenstein, à la Norvège et à la Suisse.

Les citoyens de l’Union et leur famille, quelle que soit leur nationalité, pourront y avoir accès. Il pourra également être délivré aux ressortissants de pays tiers qui résident dans l’UE et aux visiteurs qui ont le droit de se rendre dans d’autres États membres.

Il ne reste plus qu’à espérer que les pays membres seront convaincus de son utilité et qu’il pourra être opérationnel sous peu.

 

Photo © : Commission Européenne

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.