Covid-19 – Mesures sanitaires et retour en France

Consulter régulièrement le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour connaitre les dernières actualités en cliquant ici 

Quelles sont les restrictions sur le territoire français ?

♦ Le port du masque est obligatoire dans l’espace public et hautement recommandé en intérieur.
♦ Depuis le 30 octobre à minuit, les déplacements sont restreints sur le territoire métropolitain et en Martinique. Les déplacements non-essentiels sont interdits, sauf dans certains cas (spécifiés sur le site du Gouvernement) pour lesquels une attestation de déplacement téléchargeable est obligatoire.
Toutes les informations sont disponibles sur le site gouvernement.fr/info-coronavirus.

 

Je suis Français de retour de l’étranger. Suis-je concerné par des mesures sanitaires (quarantaine, quatorzaine, tests PCR) ?

1. Si vous arrivez d’un pays de la liste ci-dessous, vous pouvez venir en France métropolitaine sans restriction sanitaire liée à la COVID-19 :
États-membres de l’Union européenne ainsi qu’Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse.

2. Si vous arrivez d’un pays de la liste-ci-dessous. La présentation d’un test réalisé moins de 72 heures à l’avance est obligatoire pour les pays suivants : Bahreïn, Émirats arabes unis, États-Unis, Panama ; et à partir du 11 novembre pour les pays supplémentaires suivants : Afrique du Sud, Algérie, Chine, Équateur, Irak, Iran, Israël, Liban, Maroc, RDC, Turquie, Russie, Ukraine, Zimbabwé, les personnes de onze ans ou plus souhaitant se déplacer par transport maritime ou aérien à destination du territoire métropolitain depuis un de ces pays doivent présenter à l’embarquement le résultat d’un test ou d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le départ ne concluant pas à une contamination par la COVID-19.

3. Si vous arrivez d’un pays non mentionné aux points 1 et 2 ci-avant :
Il est fortement recommandé aux personnes de onze ans ou plus arrivant de ces pays sur le territoire métropolitain par transport maritime ou aérien de présenter le résultat d’un test ou d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le départ ne concluant pas à une contamination par la COVID-19. Les personnes qui ne peuvent présenter un tel résultat sont dirigées à leur arrivée vers un poste de contrôle sanitaire permettant la réalisation d’un tel examen.Pour voyager vers la France, vous devrez compléter et avoir sur vous deux documents lors de votre voyage :

  • Une attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine. Cette attestation est à présenter aux compagnies de transport avant l’utilisation du titre de transport et aux autorités en charge du contrôle aux frontières (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires) ;
  • Une déclaration sur l’honneur que vous ne présentez pas de symptômes de la COVID-19.

Ces documents sont téléchargeables sur le site Internet du ministère de l’Intérieur.

Puis-je voyager à l’étranger ? Quelles sont les précautions à prendre ?

Il est indispensable de se tenir informé avant d’envisager tout déplacement en consultant les Conseils aux voyageurs de chaque pays. Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères rappelle que continuer à limiter les déplacements est nécessaire pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde.

a. Dans l’espace européen, une recrudescence du nombre de cas dans de nombreuses régions des pays de l’espace européen (États-membres de l’Union européenne ainsi qu’Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) étant observable, il convient de rester vigilant et avant tout déplacement de se tenir informé sur l’évolution de la pandémie, notamment en consultant la carte établie par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies. Des informations utiles figurent également sur la plateforme « Re-open EU » de la Commission européenne.

b. Les frontières extérieures à l’espace européen restent fermées.
En cas de déplacement impératif, des précisions sur la réglementation en vigueur peuvent être trouvées dans les Conseils aux voyageurs de chaque pays. Quelle que soit la destination, il est fortement recommandé de s’inscrire sur Ariane pour recevoir des informations et des alertes tenant compte des dernières évolutions de la situation dans le pays et de contracter une assurance voyage en s’assurant qu’elle couvre les risques sanitaires liés à la Covid-19.

N.B.  : Pendant la durée du confinement en France métropolitaine et à la Martinique, les règles régissant le confinement s’appliquent au trajet entre le domicile et l’aéroport de départ (ou le port de départ, ou la frontière terrestre). Ce trajet doit répondre à l’un des motifs autorisés par l’article 4 I du décret du 29 octobre 2020 modifié. Les voyageurs doivent télécharger et remplir une attestation de déplacement dérogatoire pour ce trajet.

Source : ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) 

Ces informations changent en fonction de l’évolution de la pandémie ; il est donc important de consulter régulièrement :

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.