Rapport du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France

« Nombreux sont les Français qui vivent, travaillent et voyagent à l’étranger : près de 1,8M de nos compatriotes sont inscrits au Registre des Français, mais en réalité ils sont sans doute plus de 2,5M, et 25M de Français séjournent dans un pays étranger chaque année pour des séjours universitaires, des voyages professionnels ou du tourisme.
La mobilité internationale de nos concitoyens est une chance pour notre pays. Nos compatriotes contribuent activement au rayonnement de la France dans le monde, sur le plan économique, culturel ou encore linguistique. La France tient à les accompagner dans leur mobilité à l’étranger en leur offrant un service public consulaire de qualité. Les Français peuvent compter sur l’un des réseaux consulaires les plus étoffés au monde, fort de plus de 206 implantations consulaires. Ce réseau offre à nos compatriotes un éventail de services consulaires exceptionnel qui n’a que peu d’équivalent dans le monde. Il est un soutien indispensable pour nos compatriotes à l’étranger avec lesquels il évolue pour toujours mieux adapter sa présence à la leur, répondre à leurs besoins et moderniser ses procédures pour maintenir un haut niveau de performance…. »

C’est ainsi que Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’état auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, introduit le rapport dont voici le plan :

Introduction : Évolution de la population française à l’étranger 
I. L’enseignement français à l’étranger 
II. La protection sociale et l’action sociale 
III. La sécurité des Français établis hors de France 
IV. Le soutien aux entreprises françaises à l’étranger et à la mobilité 
V. La coopération internationale 
VI. L’administration des Français établis hors de France 
Annexes

Vous pouvez télécharger le rapport sur le site du MEAE en cliquant ici

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.