Réforme de l’enseignement français à l’étranger : discours de clôture du ministre Jean Yves Le Drian à la conférence des ambassadeurs

Paris le 29 août 2019 – Dans ce Discours de clôture (53ème minute), pas de grandes annonces mais la confirmation de la volonté du Président de la République de doubler les effectifs des établissements d’enseignement français à l’étranger d’ici 2030 et les moyens d’y parvenir.

Notons les aspects positifs de ces engagements :

  • L’affirmation du caractère de service public de l’enseignement français à l’étranger et la place centrale qu’y joue l’AEFE
  • L’homologation qui même simplifiée resteras exigeante
  • L’engagement du Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse de détacher, 1000 titulaires supplémentaires dans les prochaines années
  • La nécessaire formation, au niveau Master, des personnels recrutés locaux.

 

C’est dans les moyens de ces ambitions que le bât blesse, en effet :

  • Faute d’augmenter les moyens nécessaires au doublement des effectifs, la confirmation du recours à des investisseurs privés nous inquiète s’il n’est pas encadré par une homologation élargie à la gouvernance.
  • Les 25 millions d’Euro supplémentaires à partir du budget 2020 ne permettront pas de retrouver dotation publique de l’AEFE d’avant la coupe de 33 millions d’euro à l’été 2017
  • L’augmentation du nombre de titulaires sans aucune indication d’échéance et alors que l’on en a supprimé 500 sur les trois dernières années nous laisse songeurs.
  • Certains, (dépêche AFP) ont compris que les frais de scolarité allaient diminuer pour retrouver le niveau de 2016, il n’en est rien. Suite à la coupe de 33M€, à l’été 2017, l’AEFE avait augmenté de 6 à 9% la participation financière complémentaire des établissements conventionnés (PFC) cette mesure provisoire devait être ramenée à son niveau initial en 2020, ce qui est confirmé. Il ne s’agit en aucun cas d’une baisse des frais de scolarité.

 

Nous attendons avec impatience les précisions qui devraient être apportées par le secrétaire d’Etat, Jean-Baptiste Lemoyne et le ministre de l’Education Nationale Jean Michel Blanquer qui doivent tenir une conférence de presse la semaine prochaine.

Michèle Bloch
membre du Bureau de Français du monde-adfe

Conférence des ambassadeurs : cliquer ici

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.