Expatriés, comment améliorer votre retraite ? (Publi-information)

Français à l’étranger, que vous soyez salariés détachés, expatriés ou encore chefs d’entreprise à l’étranger, si vous avez cotisé un minimum en France, plusieurs leviers sont à votre disposition pour améliorer votre pension de retraite française.

Vous avez fait le choix de partir travailler à l’étranger, mais savez-vous comment optimiser vos trimestres pour votre retraite ? Les règles actuelles sont complexes, cependant votre pension mérite d’être versée en totalité, sans omission ni erreur.

Référence Retraite accompagne les expatriés ou ex-expatriés dans l’optimisation de leurs droits à la retraite.

Plusieurs situations existent :

  • Les accords entre pays de l’Union Européenne, la Suisse, le Liechtenstein, l’Islande ou la Norvège,
  • Les accords avec les pays liés par une convention de sécurité sociale,
  • Les périodes équivalentes pour les pays n’ayant aucun accord avec la France,
  • Les expatriés ayant cotisé à la CFE.

Chaque situation est différente et mérite une étude approfondie afin d’appliquer une stratégie de retraite efficace.

L’impact de vos périodes à l’étranger n’est pas uniquement lié à la retraite de base mais aussi à vos retraites complémentaires. Par exemple, le calcul de vos points ARRCO et AGIRC prend en compte de manière indirecte vos périodes validées en France par l’application d’un taux qui est minoré en fonction du nombre de trimestres manquants.

Il est donc essentiel de faire valider l’ensemble des trimestres auxquels vous avez droit afin d’optimiser votre retraite de base mais aussi vos pensions de retraite complémentaires.

Une simple erreur de 50 € par mois représente 12 000 € sur 20 ans de retraite !

Les solutions Référence Retraite pour les Français du monde.

Référence Retraite propose un accompagnement complet des expatriés dans leur projet de retraite :

  • Réalisation de l’ensemble des démarches à distance,
  • Contrôle de vos périodes cotisées à l’étranger sur les relevés Français,
  • Validation de vos périodes manquantes cotisées auprès de la Caisse des Français de L’étranger,
  • Validation de vos périodes travaillées et cotisées dans un État membre de l’Union Européenne (ou lié par une convention de sécurité sociale),
  • Demande de validation de périodes équivalentes avant avril 1983 (pour les périodes à l’étranger hors CE ou conventions)
  • Évaluation de vos futures pensions de retraite françaises,
  • Détermination de la date optimum de liquidation de vos pensions de retraite,
  • Évaluation de vos conditions d’accès au cumul emploi-retraite en France.

Qu’ils soient à Rome, Dublin, New-York, Budapest ou encore bien d’autres pays, nos clients ont confié à Référence Retraite leur dossier de retraite afin d’optimiser leurs pensions et liquider leurs droits dans les meilleures conditions.

www.reference-retraite.com

contact@reference-retraite.com

Tel. +33 9 50 38 91 24

Facebook

Tweeter

LinkedIn

Imprimer

Commentaires

  1. Bonjour Messieurs Altamirano, Cherchi et Durand,

    n’hésitez pas à nous contacter au 09 50 38 91 24 ou à contact@reference-retraite.com

    Chaque cas étant particulier, une conversation est utile afin d’apporter une précision ou une aide adaptée à vos besoins.

    Cédric ROBIN

  2. Bonjours Madame SEVESTRE,

    n’hésitez pas à nous joindre au 09 50 38 91 24, le conseil est gratuit, nous pourrons je l’espère vous donner quelques informations par téléphone afin de vous aider.

    Salutations

    Référence Retraite

    Monsieur Bernière, une réponse vous a été faite par mail, j’espère que nous avons répondu à vos interrogations.

    Salutations

    Référence Retraite

  3. Si je comprends bien, après lecture de qqs commentaires vous proposez une aide PAYANTE!!!!!! Le comble!
    Comme bien d’autres je réside dans un pays hors UE et LE COURRIER POSTAL N’ARRIVE PAS, OÙ SIL ARRIVE C’EST 4 MOIS PLUS TARD!
    j’AI FAIT TOUTES LES DÉMARCHES concernant ma retraite EN FRANCE entre juillet et octobre 2017 y compris CICAS pour retraites complémentaires.
    MALHEUREUSEMENT EN FRANCE ON NE COMPREND PAS QUE LE COURRIER POSTAL NE MARCHE PAS et nous n’avons aucun moyen de communiquer avec notre caisse! J’ai demandé à ce que tout courrier me soit envoyé chez mon frère en France, qui peut me le renvoyer DHL: REFUS CATÉGORIQUE!: VOUS HABITEZ À L’ÉTRANGER, ON VOUS ADRESSE TOUT A VOTRE ADRESSE!!!!—>JE NE RECOIS RIEN!
    LES CERTIFICATS D’EXISTENCE: AUTRE CASSE-TÊTE: UNIQUE SOLUTION, LE DONNER À QUELQU’UN QUI PART POUR LA FRANCE ET LE POSTE SUR PLACE, SINON RETRAITE COUPÉE!
    J’ai eu mon 1er paiement de retraite en octobre 2018, montant dérisoire bien qu’ayant cotisé pendant 15 ans!Bref!….
    J’ai eu ce paiement grace à un conseiller consulaire que j’ai sollicité me sentant desespérée! Mais attention c’est le parcours du combattant!
    Envoi d’un mail au conseiller, qui envoie ce mail au CNAV, qui renvoie le mail à la carsat régionale, qui renvoie la réponse au CNAV qui renvoie la réponse au conseiller et qui ENFIN me la renvoie!
    – interdiction d’appeler par téléphone le CNAV
    Toutefois, j’au pu enfin grâce à ce stratagème avancer un peu!
    Mais ce n’est pas encore fini
    J’ai travaillÉ aux Pays Bas et en GB et le service international n’a pas encore fait son boulot depuis 2017. Confirmation recue grâce à des amis qui ont pu appeler les services en Hollande. UNE HONTE! Si la France ne leur envoie pas les E-forms ils ne peuvent procéder au paiement des retraites. Je tourne en rond….ne sais pas comment et quand je pourrais enfin toucher ce qui me revient!
    LES SERVICES ADMINISTRATIFS NE FONT PAS LEUR BOULOT ET MAINTENANT ON DEVRAIT PAYER POUR AVOIR DE L’AIDE!!!!!! JE RÊVE!!!!

    Nous sommes des « oubliés du bout du monde », des « olvidados!
    UNE HONTE!!!!!!!!!!!!!!

  4. Cet article est une publicité ; pour toute information merci de contacter l’organisme dont les coordonnées sont en fin d’article

  5. Bonjour. (à l’attention de Référence Retraite)
    Lors de mes déplacements pour trouver un travail, Suisse 1 année, Pays-Bas 8 années, et également en France, j’ai perdu des fiches de paye patronales et de chômage.
    Je suis en retraite depuis 2013 et je réside en Indonésie depuis cette date, sans retour en France. Manque de moyens financiers.
    Pouvez-vous me dire, si, sur mon HONNEUR, ma pension française sera calculée au prorata de la durée (estimée et pertes de documents) pour la base et la complémentaire.
    Merci.

  6. Bonjour,

    Attention à certains d’entre vous! Je n’ai appris que trop tard que je ne pouvais pas cumuler ma retraite française avec mon emploi à plein temps ici dans le système éducatif canadien…alors que j’ai 57 ans, instituteur et que j’ai droit à ma retraite française!!! Je perds donc de l’argent auquel j’ai droit depuis janvier…grâce à une nouvelle loi de 2015 sur le cumul emploi-retraite! Je gagne trop! Eh oui, un instit qui gagne trop…Je pense que je vais m’acheter un gilet jaune! On trouve tous les moyens pour traire la vache!

    Patrick

  7. @Lisa, bonjour,
    l’âge légal de départ à la retraite en France est désormais fixé à 62 ans. Vous pouvez en demander la liquidation dès cet âge même s’il est différent en Angleterre.
    Concernant le calcul de vos droits, la période en Angleterre est prise en compte sous forme de trimestres par le régime Français, c’est à dire qu’elle servira à améliorer le taux et le système de prorata de trimestres validés dans le régime de base.

  8. Bonjour,
    J’ai travaille et cotise en France durant 26 ans puis je suis venue en Angleterre travailler dans le prive cela fait 13 ans (je n’ai plus cotise en France).
    Comment va etre calculee ma retraite en France ?
    Puis-je la percevoir a partir de mes 60 ou 61 ans meme si je ne suis pas encore a la retraite en Angleterre ?
    Ne vivant plus en France est-ce que ma retraite sera versee ici ?
    Merci,

  9. Très déçue de vos mails
    Ici c’est un pub pour un cabinet conseil, l’autre fois pour les colis pour les expatriés (encore une boite privée) et bien d’autre encore.
    Mais vous êtes come les youtubeurs, on vous reverse une commission ?

  10. @Sarno
    Bonjour, Tout dépend si vous avez cotisé une partie de votre carrière en France avant l’Uruguay. Tout est question de rentabilité pour vous au même titre qu’une assurance vie ou autre placement que vous auriez contracté. Vous pouvez nous envoyer vos périodes sur contact@reference-retraite.com afin de préciser tout cela.
    Concernant la CFE, c’est un organisme sérieux qui saura vous chiffrer les cotisations vieillesse en cas d’adhésion à leurs services.

  11. @Ariel, Root, Syl, Claude, Virginia, Victor
    Référence Retraite n’a pas vocation à remplacer les caisses, nous nous efforçons de donner des conseils à titre gratuit. Bien entendu, au delà du conseil nous sommes une entreprise privée qui travaille essentiellement pour les personnes ayant un besoin spécifique, nous leur proposons donc des missions selon leur situation et cela a un coût.
    Que vous passiez par les caisses, l’ambassade ou tout autre organisme, si vous avez des questions relatives à votre carrière, nous y répondrons avec plaisir et gratuitement.

  12. @Laajel
    La retraite Française tiendra compte de vos 50 trimestres, y compris la CFE. Il est possible de faire valider vos trimestres si vous êtes dans un pays ayant un accord de sécurité sociale avec la France.
    La pension Française sera calculée au prorata de la durée pour la base et la complémentaire.

  13. @ Didier, Rose Marie, Sylvie
    Concernant les années effectuées dans l’espace Européen et les pays ayant un accord de sécurité sociale avec la France, nous réalisons les démarches pour faire valider ces périodes en France. Les revenus concernant ces périodes ne seront pas pris en compte dans la salaire annuel moyen mais les trimestres validés permettront d’améliorer le taux de la pension Française.
    Une fois ces périodes validées par les caisses Française, nous estimons les futures pensions de retraite et pouvons les adapter en fonction de votre situation (cotisations CFE, retour en France avec nouveaux revenus, …). Attention, une demande de validation intervenant trop jeune peut être refusée par les caisses qui privilégient les assurés en âge de partir à la retraite (ou proche).
    Vous pouvez bien entendu le faire aussi directement.

  14. Bonjour,

    ne pouvant répondre individuellement sous chaque message, nous allons donner une réponse par thème et espérons apporter une aide à tous.

  15. Je pensais trouver des conseils de l’adfe dans cet article et en fait non c’est une pub sans reel contenu …en premiere page.
    Donc l’adfe fait maintenant la pub des boites privees?????????
    tres decevant, donc je bloque maintenant vos emails

  16. Bonjour,

    J’ai cotiser 10 ans en france, et clea fait 18 ans que je cotise en Espagne, je ne sais pas encore ce que l’avenir me réservera, et où je vais prendre ma retraite, j’aimerai avoir des conseils pour la préparer,
    Cordialement

    Sylvie Chillaron

  17. Bonjour,
    J’ai cotisé environ 50 trimestres en France à travers le régime normal puis à travers la CFE, puis un jour, j’ai cessé de cotiser et de faire ma propre retraite.
    Qu’en est-il lors de mon retour en France de ma retraite et de mes droits sur ces 50 trimestres ?

    Cordialement

  18. Ayant Travailler dans l’entreprise artisanal de mon père jusqu’en 1964 (comprenant 3 années d’armée Française). Je n’ai aucune justification d’assurance social.

    Etant Professional et toujours actif Je pourrai me rétablir en Bretagne sur le sol de ma famille.
    Combien d’indemnité pour m’établir comme retraiter français me demanderiez vs ? et quel tarif d’impôt sur mes revenues actif et pensionnaire a 76 ans?

  19. La compléxité du système des retraites par répartition est incroyablement inefficace… c’est déprimant de voir ces boites privées tel des vautours proposer des services pour pallier à cette situation abhérente.

  20. Je suis d’accord avec Mr. Morandy. Par aileurs, dans une réunion récente organisée avec la CNAV il a été spécifié que le recours à un service comme celui que vous proposez pour faire la démarche de demande de la retraite en France non seulement est ilégale mais que la CNAV ne fournit aucun renseignements à des tiers.

  21. Je pense que tout membreAdfe,Ufe etc cotisant ou personne en difficulté sociale devrait pouvoir bénéficier d´une aide locale. Et le Consulat, il sert á quoi?
    C´est honteux de placer une boîte privée pour une prestation sociale , tout ressortissant francais devrait pouvoir bénéficier d´un Service Conseil au Consulat gratuit.Sans avoir à se déplacer á Straßburg ou ailleurs en France

  22. Dommage que le service public n’assure pas sa mission d’information des Français à l’étranger en matière de retraite, laissant le champ libre à des entreprises privées… et payantes.

  23. Bonjour
    J’ai travails 10 ans en France avant de traveller en GB depuis 1999.
    Pouvez vous me dire ce que ma retaliate francaise represenetera

  24. Bonsoir,

    Je suis arrivé en GB à 18 ans, et jamais cotisée en France.
    Ca va faire 31 ans que je suis salarié en Angleterre.
    Vu la situation économique actuelle! J’aimerais avec des conseils pour préparer ma retraite.
    Merci d’avance
    Nathalie

  25. les ambassades de France a létranger maintenant aident aux demarches retraites gratuitement

  26. Je ne comprend pas , les français de l’etranger N’ont pas les mêmes droits , à savoir un conseillé avec un contact et téléphone , l’on dossier se ballade entre les US et la France , et je n’arrive à joindre personne .
    Vraiment , vous étiez bien content de nous faire cotiser .
    Enfin , et avoir un service payant , alors la le top .
    Cordialement , il faut rester cordial , même frustrée .

  27. ai travaille 11ans a l’Education Nationale comme maitresse d’ecole puis prof. français latin grec,
    titulaire ,fonctionnaire, ai cotise a la MGEN. ai du quitter la France pour suivre mon mari et vis depuis 45 ans en Espagne. impossible d’avoir un poste d’enseignante ici…et ma pension de France pour 11ans de bons et loyaux services est de 150 euros par mois parce que calcules comme regime general…sans retraite complementaire…terrible , comment voulez-vous qu’on aime la France que l’on a servi ?

  28. Madame, Monsieur,
    Merci de me dire comment dois je faire pour la liquidation de mes droits de retraite

  29. Combien de Moos faut it avoir cottise en France Pour avoir droit a une retracted ?

  30. Bonjour, je suis en détachement de l’éducation nationale en poste à l’étranger et j’ai travaillé en qualité de salariée en Espagne, de 1992 à 2006. J’aimerais savoir si je peux bénéficier de conseils quant à la préparation de ma retraite.
    Vous remeciant par avance de l’aide que vous pourrez m’apporter,
    Cordialement
    Isabelle Bily

  31. Je suis quand meme etonne que vous puissiez faire de la pub pour une boite privee en conseil de retraite. On s approche de la corruption la. Pourquoi eux et pas d autres? Pourquoi ne pas donner des conseils sans nous envoyer vers des services payants. Je suis tres decu de voir votre site avoir un tel comportement.

  32. Bonjour!

    J’ai toujours cotisé à l’Assurance Sociale uruguayenne mais j’ai encore une dixaine d’années de contributions.
    Serait-il utile pour moi de commercer à cotiser à la Caisse des francais de l’étranger?

    Très remerciè,

    Jorge Sarno Altamirano

  33. Bonjour,

    Salariés dans un pays dans l’espace économique européen, depuis de longues années:
    – Quel service apportez vous?
    – Mise a jour de la situation concernant la simulation pour la retraite.?
    – Les coûts de votre service?

    Je vous remercie par avance,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.