Remise d’un cahier de doléances des Français de l’étranger à Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

Pendant la session de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) le vendredi 15 mars 2019, la présidente de notre association, Claudine Lepage, a remis en main propre à M. Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, un cahier des doléances recueillies dans le cadre de notre grande enquête #baromètre sur les besoins et attentes des Français de l’étranger.  Claudine Lepage était accompagnée des référents #baromètre au sein du Conseil d’administration de Français du monde-adfe :  Gaelle Barré, Florian Bohême et Laure Pallez.

Parce qu’elle a à cœur de défendre au mieux les intérêts des quelque trois millions de compatriotes qui résident à l’étranger, l’association Français du monde-adfe a lancé cette grande enquête #baromètre organisée en partenariat avec « Dauphine Junior Conseil », la Junior-Entreprise de l’Université Paris -Dauphine, du 4 février au 15 mars 2019, sur les besoins et les attentes des Français de l’étranger. Le lancement de cette enquête a été décidé lors de l’Assemblée générale de l’association de 2018 et s’inscrit pleinement dans le cadre du Grand Débat national.

Les Français de l’étranger ont répondu présents ! Nous avons reçu 16 500 réponses, dont 3 814 doléances.

Les résultats de cette enquête inédite seront communiqués aux adhérents de l’association lors de la prochaine Assemblée générale de l’association en août 2019.

Parmi les données collectées, nous retenons :

  • 51,3% des répondants sont des hommes
  • 48,6% des répondants sont des femmes
  • 9,3% de répondants de moins de 30 ans seulement. 23,5% ont entre 40 et 49 ans et 40,3% ont plus de 49 ans

Comme en témoignent ces données, la majeure partie des sondés sont salariés en contrat local à l’étranger (42%). Les inactifs représentent quant à eux, 23% des sondés.

80% ne prévoient pas de retour en France ou sont indécis quant à un potentiel retour. Un Français à l’étranger sur deux a des préoccupations liées à son statut de Français de l’étranger. Les sources principales de ces préoccupations sont la retraite, la santé, l’éducation des enfants, la fiscalité et la législation, ainsi que le retour en France.

La retraite, avec notamment la reconnaissance en France, ou dans le pays de résidence, des points de retraite acquis en cotisant dans les différents systèmes locaux, est le principal sujet de préoccupation des Français de l’étranger.

La fiscalité est très largement ressentie comme étant injuste, avec par exemple l’assujettissement à la CSG/CRDS pour les non-résidents dans l’UE.

L’accès facilité à l’université en France arrive en 3e position dans les demandes des Français.

Toutes circonscriptions confondues, les Français établis hors de France expriment leur souhait de pouvoir contacter leur consulat en cas de problème et d’être informés des évènements importants.

Dans les prochaines semaines, l’association s’attachera à analyser plus en détails les résultats de cette enquête unique menée pour la première fois par une association reconnue d’utilité publique auprès de l’ensemble des Français de l’étranger.

Imprimer

Commentaires

  1. Les français de l’étranger, dont je suis, seraient bien inspirés de participer aux élections nationales et européennes avec un peu plus d’enthousiasme s’ils veulent que leur voix soit entendue. Le nombre de ceux qui habitent à plusieurs centaines de kms du consulat ne peut justifier une abstention proche des 90%.

  2. Bonjour, je vis en Afrique du Sud et j’aimerai Savoir quand le vote par internet sera possible ? Je n’ai pas l’intention de faite 500 kil pour aller voter ! Tout se fait bientôt par internet il serait temps d’y mettre les elections.
    A propos du débat j’ai commence à répondre au questionnaire et j’ai laissé tomber en voyant comment il était rédigé et orienté la suite m’a prouve que tout ceci qu’une mascarade pour permettre à Macron de faire son marathon pour les Européennes !

  3. Je m’ajoute a la tres longue liste de Francais et Francaises abuses comme Christine Chorsand , Corinne Ouzet, Marlene Brandwajn, Nicole Varchaver, Sylvie O, etc.
    et outrages par le prelevements onereux GSG/CRDS encore augmentes sans meme une compensation de couverture SS
    Ainsi que bien d’autres concitoyens comme Corinne Ketler qui devons faire de longs deplacements pour obtenir nos papiers d’identite dans des Consulats en-dessous de tout accueil patriotique, sans la moindre condescendance pour nos efforts qui paient leurs salaires. C’est un comble.

  4. Je suis d’accord avec les doléances. Fonctionnaire française, résidant en Allemagne depuis plus de 40 ans, retraitée française, je paie la CSG sans en avoir les avantages et c’est en vain que j’ai plusieurs fois protesté en présentant mon assurance maladie allemande qui est une somme conséquente. Où est l’avantage de l’union européenne dans tout ça? Ma carte d’identité est périmée et je dois, à bientôt 80 ans, faire un voyage de 500 kilomètres pour aller me présenter à Berlin pour simplement en demander le renouvellement. L’administration française a toujours été compliquée mais être Français non résident , c’est vraiment être un citoyen de seconde zone.

  5. Madame, Monsieur, sauf erreur de ma part, je n’ai pas vu un seul mot concernant l’ANTS, l’Agence Nationale des Titres Sécurisés, autrement dit l’échec total d’une centralisation maladroite qui rend la vie infernale non seulement des Français vivant en France, mais – surtout ! – de ceux qui vivent à l’étranger. Un Français, disposant d’un lieu de résidence hors de France et dont le permis de conduire et/ou la carte grise ont été dérobés n’a aucune chance de les obtenir car cette agence n’envoie les documents demandés (si elle ne les a pas égarés dont souffrent beaucoup de demandes …) qu’à une adresse en France. De plus, pour affiner le manque d’organisation d’ants, elle n’accepte que le paiement par carte bancaire uniquement ce qui frôle l’illégalité sachant qu’il y a des moyens de paiement légaux que l’on ne peut pas refuser. En somme, depuis la fermeture des guichets carte grise en (s/)Préfecture en 2017, une simple demande à l’ants peut virer au cauchemar. Si on les contacte (heureux sont ceux qui ont réussi à les contacter…), ils nous envoient vers des FAQs contenant des questions confuses, incomplètes, farfelues, sans aucune indication ni solution dans cette anomalie de gestion interne d’ants, comme si on parlait à un robot. Actuellement l’État m’oblige à conduire sans carte grise donc en toute illégalité, exposé à de lourdes poursuites (je n’ai pas de chauffeur, moi). Est-ce l’évolution? Les représentants des Français établis hors de France, sénateurs, députés, … devraient prêter plus d’attention à un « détail » comme ceci, car leur mission n’est pas limitée à collecter uniquement les doléances. Même si le travail qui consiste à solutionner ces problèmes ne semble pas faire partie des avantages, des rétributions, des exclusivités, des privilèges, des indemnités et d’autres faveurs liées à la fonction ou au mandat, pourtant il en est la partie intégrante! Autrement dit, les contribuables aussi – y compris les Français résidant hors de France – voudraient bénéficier un peu des avantages du service public, espérant que ce n’est pas uniquement un nom pompeux! Merci.

  6. pour ma part, j’ai beaucoup de réserve quant à cette association ADFE, présidée par Me Lepage, socialiste, membre de l’équipe de campagne de François Hollande.
    Est-elle vraiment bien placée pour faire remonter les doléances des français de l’étranger, notamment celles concernant la suppression de la CGS/RDS, mesure inique mise en place par ce même françois Hollande?
    je ne m’étonne pas que mes posts soient systématiquement retoqués.
    J’aimerai un tout autre profil que cette dame pour défendre les intérêts de la diaspora française hors EEE notamment

  7. Bonjour, il est évidemment incompréhensible que les non-résidents dans l’UE paient CSG/CRDS sur les revenus fonciers en France. Certes les résidents dans l’UE ont été exonérés mais uniquement parce que l’UE à lancée une procédure judiciaire contre la France. Les français vont continuer à investir à l’étranger malgré qu’une grande majorité préfèreraient investir en France. Je ne suis pas contre la solidarité nationale et une universalité de l’impôt mais la hausse d’impôt sur les expatriés sans motif n’ai pas acceptable.
    Second sujet depuis 1 ou 2 ans tous les expatriés sont rattachés à un centre des impôts basés à Paris. Nous ne pouvons désormais plus avoir de renseignements auprès de notre centre d’impôt proche de notre ancienne résidence en France ou celui de la ville ou nous sommes nés. Cela à pour conséquence de ne plus avoir aucune information pour compléter nos déclarations d’impôts, se renseigner sur sa retraite, … car par téléphone ou par mail nous n’avons aucune réponse cela fait des mois que j’essaie en vain.
    J’ai répondu au grand débat national qui a effectivement eut le mérite d’être initié mais qui en accord avec plusieurs commentaires n’intègre pas les français de l’étranger.
    A mon sens les français de l’étranger sont comme les ambassades, chacun à son niveau, un atout pour la mise en valeur de la France. Notre Président de la République demande aux Français d’être mobile pour trouver du travail mais ne fait rien de concret pour aider, protéger et considérés d’avantage ceux qui acceptent d’être mobile de leur plein gré ou à défaut de trouver une situation meilleure.
    David

  8. Bonjour,
    Tout à fait d’accord avec MM Voden et Gojon, grand blabla ce débat national et quand on s’expatrie, on assume !
    Il sera bien temps d’être dépendant malheureusement …, en attendant on s’informe effectivement avant de partir et on s’adapte aux réalités locales. Moi, je suis en Chine et suis confronté parfois à l’éloignement pour intervenir, par exemple, sur des problèmes domestiques. On trouve des solutions.
    Arrêtons de se lamenter pour rien, mais plutôt monopolisons-nous pour les vraies causes pour que chacun puisse prétendre à « un bonheur simple auquel il devrait de fait avoir droit » (Franck Thilliez- Sharko).

  9. Les employes des consulats en general pour excuser leur inefficacite disent qu’ils ont trop de travail. A Londres ils ont les jours feries de l’Angleterre, ce qui est normal, mais aussi les jours feries francais. Ceci est scandaleux. Beaucoup de dossiers pourraient etre resolus avec 10 ou 12 jours de travail supplementaires par an. Aussi, combien d’heures de presence font-ils par semaine ? Est-ce 35 h ou moins ?

  10. En relisant les commentaires Quelle discorde!!! a croire que la France et les francais vont tres mal. Mais on se tait et on ignore l’appel au secours comme celui de Yann au Chili. Je vis a Los Angeles depuis plus de 40 ans….je suis aussi taxee a plus de 111% sur mon heritage que m’ ont laisse mes parents aux Antilles. Que faire lorsqu’il y a la loi du plus fort et que l’ont observe les exuberants salaires des elus francais..QUE NOUS PAYONS…quelle honte….et que continue les gilets jaunes parceque LE PEUPLE FRANCAIS « ESSAIE » DE SE FAIRE ATTENDRE.

  11. Je suis d’accord avec tous les comentaires, la France ne fasit rien pour les francais a lexterieur c’est bien dégoutant

  12. Bonjour, en accord avec Christine Chorsand il est totalement anormale que seuls les non-résidents dans l’UE paient CSG/CRDS sur les revenus foncier en France si cela a été annulé pour les résidents dans l’UE c’est uniquement sous la menace d’une amende de l’UE. Second sujet, tous les français de l’étranger son désormais rattaché à Paris pour l’impôt et donc il n’ai plus possible d’avoir aucune information auprès de notre ancien centre d’impôt lorsque l’on rentre en France pour ma part dans la ville ou je suis né. Désormais il faut appeler ou prendre contact par mail et d’une façon ou de l’autre nous n’avons jamais aucun retour et continuons à payer des impôts injustifiés car la mise à jour n’ai pas faite ou mal faite manquant d’information. Monsieur le Président de la République qui prône que les français doivent être plus mobiles pour trouver du travail n’encourage pas beaucoup cela dans les actes ou en tous cas pas pour les expatriés qui à mon sens comme les ambassades représentent un atout supplémentaire de représenter l’état français chacun à son niveau… Enfin, ma société (multinationale) qui nous envoyait auparavant à l’export en étant sous contrat français à trouver beaucoup plus rentable de nous imposés (sous peine de licenciement) des contrats locaux et/ou dans des paradis fiscaux pour  »optimiser » ces charges, bien entendu les employés n’ont rien gagnés bien au contraire. David

  13. Je suis très heureuse et fière que le Grand Débat ait eu lieu aussi en Tunisie. Ce n’est pas parce que nous habitons, en partie, dans des pays étranger que nous ne nous sentons pas concernés par des problèmes communs avec ceux dont la vie se déroule uniquement en métropole. Nos engagements familiaux et amicaux nous incitent à parcourir la planète, tant que notre santé nous le permet.
    Pour beaucoup d’entre nous, notre carrière professionnelle s’est d’ailleurs déroulée à la fois en France et dans divers pays étrangers et pour notre retraite nous ressentons comme une insulte le fait que nos revenus de cette retraite ne soient plus indexés sur le taux d’inflation que nous subissons en France. Plus on vieillit, plus on dégrade nos revenus. C’est scandaleux car nous avons honorablement servi et assumé notre part.
    Nous avons aussi notre mot à dire, notamment sur la transition écologique. Nous sommes très sensibles aux actions entreprises notamment par la France qui doit se montrer exemplaire dans la lutte pour protéger notre belle planète.
    Cela n’empêche pas qu’à côté de cela, les Français de l’étranger ont, aussi, bien sûr leurs problèmes spécifiques mais il ne faut pas se cantonner à ces derniers.

  14. Pour faire un nouveau passeport je devais aller a Madrid pour cela il me fallait prendre un billet d’avion A.R. + une nuit d’hotel.
    Finalement j’ai préféré faire mon passeport à Paris.
    2 voyages sur Paris.
    Pour ma part, on devrait tout simplement supprimer tous les Ambassadeurs et personnel consulaires qui ne servent à rien.
    Lisez tout simplement un livre : LA FACE CACHEE DU QUAI D’ORSAY.
    Vous en apprendrez de belles !!!

  15. Je suis bien d’accord avec Mr Vogen – les questions sérieuses n’étaient pas proposées dans ce grand débat, l’immigration en particulier ….

    Je mets quand même un bémol à tous ceux qui se plaignent d’habiter loin des villes étrangères dotées d’un consulat de France : que veulent-ils concrètement ? un maillage de consulats comme les sous-préfectures en France, par exemple ? qu’on leur rembourse le voyage, et pourquoi pas l’hôtel ? et qui payerait tout ça ?
    Quand on part au fond de l’Amazonie ou du Kazakhstan, on assume, on fait comme moi, on regarde et on se renseigne avant de partir, et si on juge que c’est trop pénible, on ne part pas !

    VG Dubaï

  16. J’ai rempli ce questionnaire. On ne peut que saluer l’initiative de consulter les Français de l’étranger. Mais le débat national était-il le bon cadre? Ou le bon prétexte ?

    En réalité je ne saisis pas bien où est la plus value d’intégrer les Français de l’étranger dans le débat national. Le débat national répond avant tout à une situation interne à la France grave (la colère sociale représentée par les gilets jaunes), et doit trouver des réponses aux problèmes internes. Nous autres, Français de l’étranger, avons un autre pays d’adoption, avons une toute autre situation matérielle et humaine, et nos « préoccupations » ne peuvent pas être mélangées avec celles des résidents en France. Pour moi, le débat national doit avant tout se concentrer sur les problèmes INTERNES de la France.

    Il y a bien longtemps que l’enquête de l’AFDE aurait dû être menée, car en lisant les commentaires, c’est évident que certains services administratifs de base de l’État français à ses ressortissants à l’étranger ne fonctionnent pas de façon optimale. Là, j’ai peur que nos « doléances » soient noyées dans celles des résidents en France et ne soient pas considérées, compte tenu des urgences et de l’agenda politique interne.

  17. Je reside en Italie, je suis française fiscalisée en Italie car j’y travaille. La seule maison que je possède se trouve en France où je m’acquite de tous les impôts regardant une maison. Malgré cela je me vois imposée aussi en italie où je paie plus d’impôts que sur la France! C’est ça l’europe? C’est une honte! C’est une loi qui est passée sous le regime de Mario Monti! Et le parlement européen se tait! Mais en generale on se souvient seulement des expatriés pour leurs votes, pour le reste on les oublie!

  18. Quid du fait que toute résidence conservée en France est automatiquement classée fiscalement en résidence secondaire
    Résultat la taxe d’habitation de mon logement à Paris a augmenté de 111% !!!!!
    Quid également du fait que si on choisit de voter sur son lieu de résidence à l’etranger on ne peut plus voter pour les Municipales,Départementales et Régionales liées à cette résidence !!!
    Enfin quid de l’augmentation de 20 à 30% (soit de 50%!) du prélèvement fiscal forfaitaire sur les loyer de cette fameuse residence « secondaire » en France
    Bref c’est la triple peine !!!
    En avez parlé dans votre débat
    Considérant ce cas sans espoir j’ai décidé de vendre ce dernier bien en France ( en essayant de me faire racketter fiscalement au passage)

  19. Bonjour,
    Je vis en Angleterre et j’ai des diplômes français (Maîrise) obtenus à Lyon puis j’ai passé des certificats / licences pour enseigner au Royaume Uni. Je voudrais pouvoir obtenir des équivalences en France pour pouvoir revenir enseigner sans avoir à repasser le CAPES ou autre.
    Je vous remercie de toute action que vous pourriez prendre afin de faciliter mon retour et ma reinsertion dans ma vie professionnelle en France.
    Cordialement,
    M-C

  20. Bonjour à vous tous, expatriés
    Je constate que tous ces commentaires ont attrait dans la généralité à l’espace européen.
    Que diriez-vous, des retraités expatriés qui à 80% ne veulent plus retourner en France
    pour diverses raisons. Je les comprends, puisque je pense comme eux.
    N’ayant plus aucune attache en France, où pourrai- je aller dans ce pays décadent.
    Je ne vois pas de commentaire à propos des cotisations obligatoires de Maladie prélevées chaque mois sur une petite retraite € 838, toutes confondues.
    Ayant eu un accident à mon domicile (Indonésie) en Novembre ’18 avec fracture du col du fémur, personne n’a répondu à mon appel « Au secours » pour me venir en aide pour une opération d’implant.
    J’ai traîné dans des souffrances atroces durant 4 mois, afin de réunir des fonds suffisants, grâce à des aides et dons des personnes locales, qui pour autant ne sont
    pas bien riches.
    Voilà une belle solidarité dont j’aimerai rendre à cette initiative spontanée, les sommes qui m’ont aidé, environ 5000 € du montant total de l’opération de 12.000 €, 198.000.000, Rp/IDR, sans compter les frais annexes.
    De ce fait, je me bats depuis des années pour la suppression du COTAM que nous payons par solidarité, mais qui n’ouvre AUCUN DROIT, NI COUVERTURE SOCIALE.
    Je précise, qu’il m’était impossible de me déplacer pour un long voyage en avion qui aurait eu des conséquences graves pour ma santé.
    Vive les cocoricos français…De mon coté je ne les entends plus, depuis longtemps.

  21. Ou peut-on recuperer la version numerique de ce document pour le consulter ?

  22. Complètement d’accord avec Christine Chorsand c’est une honte et de plus discriminatoire.
    Les non résidents en U. E sont exemptés de CSG et nous on est des pestiferes.
    je réside en Asie je paye une fortune la CFE et mutuelle pour ma santé et en plus je dois payer la CSG !

  23. Au niveau de la fiscalité , je concois que l’affaire de la CSG et du RDS soit injuste , mais il y a une autre injustice dont on n’entend jamais parler , c’est celle qui touche les retraités résidant dans des pays hors UE n’ayant pas de convention fiscale avec la France .
    En effet , pour donner un exemple , un couple de retraités déclarant 30 000 Euros , en résidant en France ne paye pas d’impôt sur le revenu , en résidant dans un de ces pays , il paye entre 0 Euros et plus de 1500 Euros suivant la répartition des revenus entre les deux membres du couple .

  24. Bien d’accord avec vous Christine
    Chorsand sur la taxation CSG
    On ne peut même pas la déduire
    De la taxation US
    Honteux et lamentable!
    Vivant aux USA depuis 35ans
    Ayant épousé un citoyen Américain
    Je paie pour mon Medicare , mes
    Médicaments hors de prix
    Je ne vois pas en quoi il nous faut
    Payer cet impôt injuste
    Qu’attendent ils?
    La fiscalité Française est un
    Cauchemar

  25. Je suis residente au R.U depuis 52 ans et je suis tout a fait d accord avec Christine . Le paiement de la CSG devrait etre supprimee pour tous les Francais residents a l etranger. Esperons que les representants des Francais a l etranger feront le necessaire pourront obtenir la resiliation de cette taxe injuste..

  26. Il est vraiment surprenant d’apprendre que la carte vitale va être retirée aux Français de l’étranger n’ayant point eu la possibilité de cotiser à la sécurité sociale pendant au moins 15 ans.
    Essayer de faire rayonner la France en vivant réellement à l’étranger oblige à des sacrifices. On les assuma sans problème. En échange, il serait équitable qu’en fin de vie la France n’oublie point ceux qui ont essayer de la servir. La carte vitale était, pour la France, un moyen de reconnaissance formidable. Combien le gouvernement français va-t-il économiser d’euros par ce retrait alors que l’on paie toujours la CSG/CRDS ????????

  27. URGENT
    Beaucoup de démarches pat internet auprès des Ambassades et des Consulats ont été mise en place avec succès ( Attestations et Inscriptions de toutes natures)
    Évitant des déplacements long et couteux
    Pour compléter cette démarche de simplification de nos concitoyens
    Il est INDISPENSABLE de compléter par une mise en place le paiement par virements bancaires en Euros sur des comptes ouverts au Ministère des Affaires Étrangères

  28. Je me joins à Christine CHORSAND et à beaucoup d’autres pour demander réparation de cette injustice qui est de payer la CSG-CRDS alors que nous n’avons jamais bénéficié du moindre avantage social et ce, sous prétexte que nous résidons hors U.E

    Nous payons la CFE qui ne cesse d’augmenter, une mutuelle pour être remboursé correctement et sommes ponctionnés sur nos ridicules retraites pour la S.S. Résultat que nous reste-t-il pour vivre ?
    Une fois la CSG-CRDS et l’impôt sur le revenu payés il me reste une somme dérisoire , laquelle ajoutée à ma petite retraite me permet juste de survivre
    Quand il nous est répondu que nous n’avons qu’à rentrer en France…facile à dire. Dans mon cas je suis née au Maroc. Ma famille est venue en 1912. Je n’ai aucune attache en France et mon fils unique travaille à la Mission Française au Maroc.
    Je n’ai vraiment pas l’impression que les intérêts des Français résidant hors U.E. soient bien défendus

  29. Je suis tout à fait d’accord avec Christine. Sommes-nous des français à part entière ou pas? Pourquoi cette différence? Ou bien tout français paie ou ne paie pas. Égalité bien chimérique!

  30. je suis en total accord avec Me Chorsand sur cette énorme arnaque, dégueulasserie hollandaise, qui voit les français hors EEE payer pour contribuer à une SECU dont ils ne tirent aucun avantage.
    Egalement en phase avec vous Madame, sur le peu d’entrain que mettent les représentants de la majorité actuelle à corriger cette escroquerie.
    la députée des français de l’étranger pour le territoire où je réside, Amal Amélia Lakrafi, LREM, n’a même pas dénié me répondre à ce sujet. La question était pourtant claire: que font les députés des français de l’étranger hors EEE pour obtenir le retrait de cette disposition inique? les élections européennes approchent, j’entends faire valoir mon très vif mécontentement à ce sujet PAS QUESTION DE VOTER MACRON pour ma part. Par ailleurs, le conseil d’état devrait bien finir par se prononcer sur le sujet et rendre justice aux français de l’étranger hors EEE en retoquant cette abomination.

  31. Vivant dans le nord de l Espagne, je suis très déçu par l absence totale de gestion d Etat civil ou autre demarche par le Consulat de Bilbao distant de 200 kms et qui ne sert plus a rien!! Il nous faut faire 8 h de route pour voir le Consulat de Madrid avec rendez-vous et deux mois d attente… Pourquoi ne pas nommer des delegues regionaux capables d’etre efficaces (retraites) ? Cela couterait moins cher et servirait bien la communauté Française a l Etranger…. Merci.

  32. Il faut se presenter en personne au consulat a Los Angeles pour un renouvellement de passport pour une grande partie du sud ouest Americain. Tu habites a Denver? Los Angeles… Avion, transport, hotel. C’est delirant. Et tout ca pour mettre tes doigts sur leur petite machine a empreintes digitales attachee a un ordinateur portable. C’est tout. Vraiment inefficace et hors de prix pour le service rendu.

  33. Rien sur les longs et coûteux voyages à faire pour obtenir une carte d’identé ou un passeport en Espagne.

  34. Je m’appelle Jean-Marie Suquet,j’habite a nouveau a Bogota en Colombie,j’ai d’enormes difficultes avec le contact stable avec l’assurance retraite pour ma demande de retraite.Le dernier a jusqu’a present 8 mois et j’attend encore. Pas d’antenne a l’ambassade donc pas d’aide dans ce sens-la. Pas tous les francais residents a l’etranger sommes des personnes avantagees. L’aide sociale determinee nulle et compliquee . Ou sont et a quoi servent les elus.?

  35. Les témoignages ci-dessus sont révélateurs de la mauvaise volonté et souvent de L’INCOMPÉTENCE des autorités consulaires francaises pour épauler efficacement les Francais expatriés. J’en ai fait malheureusement l’expérience à mes dépends à plusieurs reprises. Cela est bien triste et révélateur d’un cetain état d’esprit qui caractérise les relations entre les Francais et leurs autorités représentatives. Pour ma part, je ne me fais plus d’illusions après plus de quarante ans passés au Danemark. Comme nombre de mes compatriotes, je songe en désespoir de cause à renoncer à ma nationalité francaise pour adopter la nationalité danoise…Bon courages à toutes celles et ceux qui, pour une raison ou une autre, ont affaire aux autorités francaises…..

  36. Je suis residente aux Etats Unis et je suis révoltée d’avoir à payer en France la CSG sur mes maigres revenus fonciers.
    Nous ne bénéficions d’aucun avantage social, nous payons tout de notre poche ici. Nous n’avons aucune aide !
    Donc cet état de fait est profondément injuste.
    Nous demandons depuis des années d’être dispensés des impôts sociaux et le gouvernement français fait la sourde oreille.
    Les délégués des français à l’étranger sont impuissants à régler cette situation

  37. Le message de Christine Chorsand est presque mot pour mot le meme que j’envoie depuis deja trois ans a notre senateur, a nos representants. Personne ne nous repond et personne ne s’emeut de cette grossiere injustice. Nous payons a la France la taxe fonciere, la taxe sur le revenu immobilier, et tous les travaux d’entretien. Aux USA, nous payons nos assurances maladies, nos mutuelles, nos impots sur le revenu, etc., etc. Nous sommes retraites et degoutes de notre pays d’origine qui nous ecrase.

  38. Concernant la CSG, je suis bien d’accord. Si les ressortissants français vivant en UE n’y sont plus soumis, c’est que la France s’est gentiment fait retoquer par la Cour de Justice européenne et a donc dû obtempérer. Ce n’est absolument pas un geste du gouvernement français mais bien une mise en conformité. Je conseille d’ailleurs à celles et ceux qui ont indûment payé la CSG d’en réclamer le remboursement. Quant aux ressortissants français résidant hors UE, dont je suis, il faudra sans doute attendre une jurisprudence de droit international pour que la France s’aligne sur… la logique !

  39. Ou peut-on telecharger ce document? Incroyable que 1/ personne n’ai pense a le mettre en ligne et 2/ personne n’ai pense a mettre un lien vers ce document ici …

  40. Moi , j’ai envoyé plusieurs méssages à la députée Anne Genetet l’ectoplasme devrais dire , sans réponse, pour qui se prend t-elle.

  41. Je trouve inadmissible que seuls les Français non-résidents vivant dans un pays de l’ U.E. soient dispensés du paiement de la CSG en France . Je vis aux Etats-Unis depuis 40 ans, je n’ ai jamais bénéficié d’aucun avantage social (allocations, sécu, …) depuis que j’ai quitté la France mais je paie chaque année une somme importante pour la CSG sur mes maigres revenus fonciers en France. Je pense que les représentants des Français à l’étranger résidant hors U.E. pourraient etre plus efficace dans la défense de nos intérêts. Très décevant !

  42. Bonjour la France.Je suis en Suède depuis plus de 48 ans et toute ma vie professionnelle s´est faite en Suède.
    Mon nom est Jean Pierre LEVY comme c´est écrit sur mon acte de naissance et commec´était écrit sur mes passeports antérieurs,en donnant les papiers nécessaires à l´ambassade de France en Suède.
    En 2017 ,en refaisant mon passeport,je m´apercois au recu de ce document,que je ne me nomme plus Jean Pierre LEVY,mais Jean,Pierre LEVY.
    Je le fais savoir à l´ambassade qui me répond que quand le trait d´union manque,on a le droit de mettre une virgule ,mais nulle part ,je ne trouve cela sur la loi à propos de l´état civil.
    Aprés beaucoup de difficultés avec la France, de 2007 à 2016,de venir en France,de prendre un avocat d´aller au tribunal de ma ville de naissance,une procureuse de la république prend la décision de mettre le trait d´union,sinon,à l´ambassade vers 2007,je me souviens que l´employé de l´état civil m´avait dit cela ,ce qui m´avait mis en colére,à votre naissance,vous auriez du dire à l´employé de l´état civil de mettre ce trait d´union,et moi de lui dire,que je ne parlais pas encore et encore moins,je savais écrire.
    Dois-je changer tous mes papiers comme le livret de famille,le livret militaire,car l´ayant fait au nom de Jean Pierre LEVY,on me dit que Jean-Pierre LEVY ne l´a pas fait même si on a la même date et lieu de naissance ?
    C´est à propos de mon nouveau passeport,puisqu´il faut le refaire et non plus le renouveler.C´était en 2016.J´ai saisi l´occasion pour me faire aussi une carte d´identité que je n´ai plus eue depuis 1971,mais on n´a pas le droit de le faire en même temps que le passeport.Il faut une autre visite pour chaque document demandé et quand l´un fait,venir le chercher dans les temps voulus.
    J´habite à 600 km au nord-ouest de Stockholm et j´ai du parcourir au total 600 x 2 = 1200 km par 3 fois,pour les commandes,pour venir checher le passeport et enfin la carte d´identité,pour un prix qui variait entre 945 kr et 1325 kr soit 95 € et 133 € pour un A simple ou un retour simple.
    Au total en plus du prix du passeport,j´ai du déboursé quelques 6400 kr soit 640 €.C´est cher payé.
    Si je suis membre de l´UE,je trouve que l´ambassade de France pourrait prendre contact avec la police suédoise ou le fisc qui s´occupe de l´état civil ,au lieu de revenir chercher les papiers concernants ma personne,faire du CODOCUMEMTURAGE comme la France veut faire avec le COVOITURAGE.
    Si la France ne veut changer de position en nous faisant venir à l´ambassade,malgré le nombre de km,je suis prêt à quitter définitivement ma nationalité pour devenir suédois.
    Je ne serai pas seul ainsi.Je pense à tous ceux qui habitent loin de l´amabassade.Si j´avais pris l´avion,cela aurait coûté encore plus. Mvh

    Jean-Pierre LEVY

  43. Pour ma part je réside à DAKAR , Sénégal aucune organisation de réunion ou de questionnaire à travers le Consulat local de DAKAR pour cette grande consultation , il y a deux catégorie de français , l’on ne reçoit que de temps à autres les élugubrations d’un consul qui fait la fête avec ses comparses toute les semaines à la somone , il devait y avoir une consultation le 5 mars aucunes nouvelles ???

  44. J’aimerais que les français de l’étranger aient le droit de lire des livres en français sur leur tablette, ce que refuse Amazon.fr. Cela leur éviterait de payer des frais de port parfois supérieurs à l’article commandé.

  45. Je vis su chili et je me suis fais escroquer et j ai demandé de l aide à l embassade et rien je suis à la rue et sans manger et je veux revenir en France quelqu’ quelqu’un peut l aider
    Merci

  46. J ai envoyé un message à notre sénateur mais comme d habitude mon message a été ignoré , J habite à Brisbane mais nous n avons pas les mêmes facilités que Sydney, pour renouveler un passeport je dois payer un billet s avion aller et retour sur Sydney plus les frais et aussi d avoir un mauvais accueil du personnel du consulat, ils ont oublié que nous payons pour leurs salaires

  47. Ce cahier de doléance est une blague quand on voit les questions qui étaient posées. Aucun champs permettant de s’exprimer librement, que des questions bien policées, et consensuelles. Pas moyen de voir le questionnaire dans sa globalité quand on commence à répondre (sinon il est certain que les taux de réponses auraient été beaucoup plus bas). Et pas moyen de revenir en arrière ou supprimer ces réponses une fois validé. A la fin, il reste juste le sentiment de s’être bien fait avoir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.