Fiscalité : pour un meilleur accueil des non-résidents

Depuis le 4 septembre, la Direction des résidents à l’étranger et des services généraux (DRESG)  de la Direction générale des Finances Publiques qui hébergeait à Noisy-le-Grand le Service des Impôts des Particuliers non-résidents a changé de nom et est devenu la Direction des impôts des non-résidents (DINR). Cette modification de nom est censée accompagner un renforcement des moyens consacrés à l’accueil des Français résidant à l’étranger.

Elle s’accompagne d’un sondage en ligne visant à vous consulter pour voir la façon dont ce service doit s’améliorer.
N’hésitez pas à participer à ce sondage ; améliorer la disponibilité de cette administration est un projet utile !

Lien pour y accéder : https://www.impots.gouv.fr/portail/international/particulier

Imprimer

Commentaires

  1. Qu’en est -il de cette menace de taxation de 30% dés le premier euro ?
    N’est-il pas possible de saisir le Conseil d’Etat pour éradiquer cette invention diabolique d’irresponsables politiques et éviter aux expatriés et retraités d’être spoliés purement et simplement au profit des 50% de Français qui sont exonérés d’impôts. Après l’élimination du quotien familial, la CSG de 1,7 % dont ceux qui l’ont voté ce sont judicieusement exonérés .
    Jusqu’où pensent-ils pouvoir aller ?
    Il en a fallu bien moins que cela pour déclencher la révolte des gilets jaunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.