France Horizon, une association au service des Français rapatriés et de l’intérêt général

Accueillir, accompagner et insérer durablement les Français de l’étranger-rapatriés en difficulté, est la mission historique de France Horizon (anciennement CEFR) depuis 75 ans. Interlocuteur privilégié du ministère des Affaires étrangères et du Centre de Crise et de Soutien, l’association intervient dans le cadre de rapatriements d’urgence et de retours individuels.

1940 : le Comité d’Entraide aux Français Rapatriés (CEFR) est créé par l’Etat  pour apporter un soutien matériel et logistique aux Français déplacés dans le contexte de la 2nde Guerre Mondiale.

1945-1970 : l’association devient l’unique organisation en France assumant une prise en charge complète des Français de retour de l’étranger. Dans le contexte des grands rapatriements sanitaires et géopolitiques (Algérie, Indochine, Suez…), l’association compte jusqu’à 60 établissements et 7 000 lits en France pour plus de 1 000 Français rapatriés pris en charge chaque année.

A partir de 1980 le CEFR s’ouvre à toute personne en situation d’exclusion sociale ou de dépendance liée à l’âge et adapte son dispositif pour répondre à ces besoins, en complément de la prise en charge des Français de l’étranger-rapatriés.

En 2013, pour tenir compte de l’évolution de ses activités où les Français de l’étranger-rapatriés ne représentent plus que 10 à 15 %, le CEFR développe un nouveau projet et change de nom pour devenir France Horizon. L’association s’inscrit dans le monde de l’économie sociale et solidaire et  répond à l’évolution des besoins de ses publics, et aux mutations du secteur social et médico-social.

Ses 22 établissements et leurs équipes répondent de manière réactive à toutes les sollicitations du ministère des Affaires étrangères et du Centre de crise ainsi qu’à celles transmises par les Services Intégrés d’Accueil et d’Orientation (SIAO), quelle que soit leur urgence ou leur importance.

Français du Monde siège au conseil d’administration de France Horizon.

Pour en savoir plus : www.france-horizon.fr

Marie-Pascale Avignon-Vernet 

Imprimer

Commentaires

  1. J’ai été rapatriée au centre de Vausejours début années 80 je cherche des photos d’époque du centre … nous revenions ma famille et moi du Chili. La dictature était insoutenable. MZ

  2. Mon grand pere etait chef brigadier de police d etat en Algerie, decore medaille d or d honneur par journal officiel du06/01/1946, decede en 1948, j ai ecrit au minister de l interieur pour ses documents par courrier arrive du 16/08/2019 mais aucune suite, egalement des courriers , Pierrefitte, aix en provence, nantes, sans traces ,Aidez moi Benyekkou Bouziane. Mreci,

  3. Madame, Monsieur,
    Nous sommes un couple Français résidant au Liban et pour des raisons familiales et économiques, nous avons décidé de retourner vivre définitivement en France.
    N’ayant plus les moyens matériels d’assurer notre retour, ce qui nous manque, c’est d’être pris en charge le temps nécessaire avant de pouvoir retrouver un emploi et un logement.
    Nous nous sommes adressés à l’ambassade Française au Liban, Mme Christine du Service social, qui nous a invité a entamer la procédure de rapatriement au travers du site France Horizon, en leur expliquant notre situation actuelle.
    Depuis deux semaines, sur le site France Horizon-Formulaire de contact, j’ai rempli le formulaire et explique notre situation, après une semaine sans réponse, je leur ai renvoyé une seconde lettre, toujours pareil.
    Que faudrait-il faire svp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.