Voter depuis l’étranger

Si vous habitez à l’étranger, vous pouvez participer aux élections organisées en France, à condition d’être inscrit sur une liste électorale. Vous pouvez choisir de voter dans votre pays de résidence (ambassade ou consulat) en vous inscrivant sur les listes consulaires. Pour les élections locales, vous pouvez seulement voter en France (personnellement ou en donnant procuration).

Tout savoir sur l’inscription sur la liste électorale consulaire (LEC)

Si vous êtes inscrit au registre des Français établis hors de France, vous êtes inscrit automatiquement sur la LEC sauf opposition de votre part.

Votre inscription sur la liste électorale consulaire détermine le lieu où vous devrez voter pour les différentes élections nationales : soit en personne, soit par procuration, sous certaines conditions. Pensez à vous renseigner à temps au consulat de France.

Vous résidez à l’étranger, vous pouvez voter :

election-etranger

Tout Français(e) établi(e) hors de France peut vérifier sa situation électorale sur le site www.service-public.fr

Spécial Union européenne
Les Français établis dans un des pays de l’UE peuvent également demander leur inscription sur la liste électorale de leur commune de résidence pour participer aux élections municipales et européennes dans leur pays d’accueil. Les conditions requises, notamment la durée de résidence, varient selon les pays. Se renseigner auprès des autorités locales.


Prévention du double vote

Les Français établis à l’étranger ont donc la possibilité d’être inscrits simultanément sur deux listes électorales (liste électorale de leur commune de France et liste électorale consulaire à l’étranger), voire trois (leur commune de résidence à l’étranger) s’ils sont établis sur le territoire de l’Union européenne. Naturellement, des mesures ont été prises pour prévenir les doubles votes.

  • Si vous vous inscrivez sur la liste électorale consulaire (LEC) de la circonscription consulaire de votre lieu de résidence, le consulat l’indiquera à l’INSEE qui avertira le maire de la commune de France où vous pouvez également être inscrit. Mention de votre inscription sur la liste électorale consulaire de votre circonscription consulaire sera portée sur la liste électorale de votre commune d’attache en France et vous ne pourrez plus y voter pour l’élection présidentielle et le référendum. Naturellement, vous conservez le droit d’y voter pour les élections municipales, cantonales, régionales et législatives.
  • Il en est de même si vous vous inscrivez sur la liste électorale d’une commune de votre pays d’accueil (dans l’Union) pour l’élection du Parlement européen. Les autorités du pays concerné notifieront votre inscription à l’INSEE qui bloquera votre droit de vote pour l’élection du Parlement européen en France.
  • Par contre, vous pouvez participer à la fois aux élections municipales en France et dans votre pays d’accueil (dans l’Union européenne), pour autant que vous soyez inscrit sur les listes électorales des deux municipalités. La directive communautaire sur le droit de vote aux élections municipales ne prévoit pas d’incompatibilité en la matière.

Vote des jeunes majeurs 

Les jeunes Français inscrits au registre des Français établis hors de France – qui atteindront l’âge de 18 ans au plus tard le dernier jour de février de l’année suivante – sont automatiquement inscrits sur la liste électorale consulaire (LEC) sauf opposition de leur part formulée au plus tard le dernier jour ouvrable de l’année.

Modifications à venir 

La loi organique n°2016-1047 a modifié les modalités d’inscription des Français domiciliés à l’étranger. Ces nouvelles dispositions entreront en vigueur après publication d’un décret en Conseil d’État, et au plus tard le 31 décembre 2019.

Liens

www.service-public.fr (inscription consulaire au registre des Français établis hors de France)
www.diplomatie.gouv.fr / Droit de vote et élections à l’étranger

 

Haut de page