La scolarisation dans un établissement français à l’étranger

Le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger est l’un des plus dense au monde, avec 480 établissements, répartis dans 130 pays et scolarisant quelque 310.000 élèves dont 105 000 Français.  6 470 personnels titulaires de l’Éducation nationale et 20 000 personnels recrutés localement forment environ 12 000 bacheliers par an.

Ces établissements sont homologués par le ministère de l’Education nationale. Qu’est-ce que cela signifie ?

  • L’enseignement dispensé y est conforme aux programmes officiels français
  • Les études effectuées dans ces établissements sont assimilées à celles suivies dans des établissements publics en France
  • Les décisions d’orientation et de conseil de classe qui y sont prises sont valables de plein droit pour l’admission dans un établissement public d’enseignement français en France ou à l’étranger.

La liste de ces établissements est publiée chaque année au Journal officiel. Cliquez ici

Il existe trois catégories d’établissements d’enseignement français homologués par le ministère de l’Education nationale :

  • la première englobe les 75 établissements qui sont gérés directement par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE).
  • les 159 établissements composant la deuxième catégorie sont conventionnés avec l’AEFE mais gérés par des organismes privés (associations de parents d’élèves, fondations, Mission Laïque Française…).
  • la troisième catégorie comprend les établissements simplement homologués dit partenaires.

Une scolarité payante

La scolarité dans tous ces établissements est payante. Les frais de scolarité moyens sont de 3500€ par an avec des écarts très importants en fonction des pays (de moins de 1 000 € à plus de 15 000 € par an). Il est important de bien se renseigner avant de partir !
Les aides à la scolarisation : cliquer ici

Comment inscrire son enfant ?

L’établissement doit être contacté directement. Toutes les coordonnées sur le site de l’AEFE
La demande est ensuite à envoyer par courrier ou mail au chef d’établissement en précisant l’âge, la classe souhaitée, la date prévue pour le début de la scolarisation dans l’établissement ainsi que la classe et l’établissement fréquentés précédemment. N’attendez pas le dernier moment car certains établissements ont atteint leur capacité d’accueil et peuvent instaurer des listes d’attente.

L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE), créée en 1990 sous tutelle du ministère des Affaires étrangères et européennes, est l’établissement public chargé d’assurer la continuité du service public d’éducation pour les enfants français (46% de l’effectif total), de contribuer à la diffusion de la langue et de la culture françaises auprès des élèves étrangers et de participer au renforcement des relations entre les systèmes éducatifs français et étrangers.

La Mission laïque française (Mlf)
Créée à Paris en 1902, reconnue d’utilité publique en 1907,
 la Mlf s’inscrit dans le dispositif de l’enseignement français à l’étranger. Elle a pour but la diffusion à travers le monde de la langue et de la culture françaises. Implantées dans 46 pays, 114 écoles Mlf scolarisent, de la maternelle à la terminale, plus de 40 000 élèves.Les établissements de la MLF/OSUI sont répartis en deux grands réseaux : les établissements traditionnels et les écoles d’entreprise(s).

La pédagogie

Les établissements d’enseignement français à l’étranger accueillent des publics d’une grande diversité : des élèves français expatriés aux élèves ressortissants des pays d’accueil en passant par des élèves ressortissants de pays étrangers tiers.

Pour faire de cette diversité une richesse, et tenir compte de la spécificité des établissements français à l’étranger, l’AEFE a engagé depuis plusieurs années une politique d’ouverture sur le pays d’accueil qui débouche sur une adaptation des programmes, des horaires et des dispositifs pédagogiques.
Pour une information plus complète sur les axes pédagogiques : cliquer ici.

Les APE (associations de parents d’élèves)

Les parents d’élèves des établissements d’enseignement français à l‘étranger sont comme dans les établissements de France membres de la communauté éducative.
Ils peuvent être délégués de classes, élire leurs représentants au conseil d’établissement et au conseil d’école, dans les établissements conventionnés gérés par des associations de parents d’élèves, ils sont membres de l’assemblée générale des parents d’élèves et à ce titre participent à la gestion de l’établissement en élisant les représentants au conseil de gestion.

Les APE des établissements d’enseignement français à l’étranger sont représentées au conseil d’administration de l’AEFE par deux fédérations de parents d’élèves : la FAPEE et la FCPE.

Homologation des établissements cliquer ici


Documentation :

Archives  :

Haut de page