Aide sociale

Elles s’exercent dans le cadre des CCPAS (comités consulaires pour la protection et l’action sociale). Mais actuellement l’action sociale est insuffisante et menacée :

  • seuls les plus de 65 ans et les handicapés peuvent recevoir une aide régulière mais dont le montant stagne ;
  • les enfants en situation de détresse peuvent recevoir des secours mensuels spécifiques ;
  • par contre les personnes en difficulté qui pouvaient autrefois bénéficier d’une ADD (aide à durée déterminée) sont pénalisées par la quasi disparition de ce type d’allocation.

En contrepartie, nous sommes entrés dans une période de privatisation, le MAE sous-traite de plus en plus l’action sociale aux sociétés de bienfaisance.

Français du Monde-ADFE demande que l’Etat remplisse sans faille son devoir de solidarité envers les plus faibles et réponde aux besoins de nos compatriotes. Pour cela les CCPAS doivent être dotés d’un budget conséquent.

  • L’aide sociale en Europe mérite un traitement particulier qui respecte la réglementation européenne sans pénaliser les Français d’Europe par rapport à ceux de France.
Haut de page