Protection sociale

La précarisation et la paupérisation d’un nombre croissant de Français vivant hors de France est une réalité.

Beaucoup de Français, dans l’incapacité de payer les cotisations, ne s’affilient pas à la Caisse des Français à l’Etranger (CFE) et restent sans protection sociale, étant donné que les systèmes locaux sont souvent défaillants.

Les demandes de bourses scolaires sont en progression constante et, dans le même temps, beaucoup de Français sont amenés à renoncer à l’école française, trop chère.

C’est une préoccupation majeure pour Français du monde-adfe, préoccupation qui oriente en grande partie son action. Pour en savoir plus, consultez les pages :

  • Assurances

    Un grand nombre de Français résidant hors de France sont bénéficiaires d’une assurance maladie. Autre préoccupation des Français de l’étranger : se constituer une retraite correcte et bénéficier de tous les droits acquis ici ou là lors de la vie professionnelle.
  • Aide sociale

    Elles s’exercent dans le cadre des CCPAS (comités consulaires pour la protection et l’action sociale). Mais actuellement l’action sociale est insuffisante et menacée.
Haut de page