Emploi

Dans certains pays, il existe des structures bénévoles qui accompagnent les personnes en recherche d’emploi.

Allemagne : Emploi-Allemagne, association reconnue d’utilité publique, regroupe depuis plus de quinze ans, sur une même plateforme, les réseaux et savoir-faire des « Missions Emploi » des consulats français et des institutions d’aide à l’emploi européen et allemand.

Italie : l’association PonteVia! met en réseau, depuis 2012, les différents acteurs du monde de l’emploi, valorisant le coaching et les rencontres ciblées autour de filières professionnelles.

Pays-Bas : depuis 2012, la fondation Avenir Emploi Pays-Bas soutient les ressortissants francophones dans leur recherche d’emploi, créant une vraie dynamique locale.

Portugal : l’association entreprendre.pt

Québec : Clefs pour l’intégration au Québec (CITIM), organisme sans but lucratif, a pour mission d’accompagner les nouveaux arrivants français et francophones dans leur insertion professionnelle au Québec au travers de services gratuits

Ces structures ne sont pas des agences de recrutement ; elles maintiennent clairement leur mission d’entraide bénéficiant de sponsors, faisant payer à leurs membres une adhésion annuelle ou facturant parfois leurs services aux entreprises.

Les sections locales de notre association relèvent elles aussi le défi de l’emploi.

Pays-Bas : Action Emploi et Entrepreneuriat propose des ateliers pour aider les francophones dans leur recherche d’emploi et la création d’entreprises au travers de séances animées par des professionnels du coaching et des réseaux sociaux.

Equateur : la section oriente davantage les créateurs français de PME au travers de séminaires gratuits.

Norvège : la section organise des ateliers centrés sur les démarches, les méthodes de recrutement et les modes de création d’entreprise. Grâce aux réseaux de la Chambre de Commerce, les participants peuvent contacter des spécialistes de l’emploi et de l’entrepreneuriat en situation d’expatriation.

 

Imprimer