Trouver un emploi

Selon votre situation, vous pourrez faire appel à certains organismes.

L’APEC (Association pour l’emploi des cadres)

L’APEC est un organisme qui conseille les cadres et les jeunes diplômés dans la gestion de leur évolution professionnelle. De plus, l’association accompagne les entreprises dans leur recrutement des cadres. Peuvent s’y inscrire les personnes ayant cotisé à une caisse de retraite dépendant du système français de l’AGIRC (Association générale des institutions de retraite des cadres) ou les débutants titulaires, depuis moins d’un an, d’un diplôme du niveau de la maîtrise ou d’un diplôme d’école reconnu par l’Etat français (bac + 4), inscrits comme demandeurs d’emploi à Pôle emploi.

Plusieurs centres APEC sont recensés en France. Vous pouvez consulter la liste sur le site Internet.
Tél. : 0 810 805 805

L’APECITA (Association pour l’emploi des cadres, ingénieurs et techniciens de l’agriculture et de l’agroalimentaire)

L’APECITA est une association chargée du placement et du reclassement des cadres, ingénieurs et techniciens des secteurs agricole, agroalimentaire et de l’environnement. Son activité s’exerce sur l’ensemble du territoire national par l’implantation de 16 délégations régionales. Ses offres d’emploi sont diffusées dans un journal bihebdomadaire (Tribune verte) et consultables sur son site Internet.

L’APECITA
1 rue Cardinal Mercier — 75009 Paris
Tél. : 01 44 53 20 20 – Fax : 01 45 26 20 80
apecita@apecita.com

L’APCE (Agence pour la création d’entreprises)

Si vous envisagez de créer votre entreprise, renseignez-vous auprès des services de l’Agence pour la création d’entreprises. Vous y trouverez des informations sur les possibilités de parrainage, d’assistance, d’appui technique et de formation.

APCE
14 rue Delambre — 75682 Paris cedex 14
Tél. : 01 42 18 58 58 – Fax : 01 42 18 58 00
info@apce.com

Vous pouvez aussi faire appel à des associations d’aide à la recherche d’emploi comme :

Association Force femmes
installée à Paris mais qui dispose de neuf antennes en régions, a choisi d’accompagner les femmes âgées de plus de 45 ans dans leurs démarches de recherche d’emploi ou de création d’entreprise.

L’Avarap, association qui a pour mission de lutter contre le chômage des cadres, a développé une méthode fondée sur la redéfinition d’un projet professionnel.

Solidarités Nouvelles face au chômage est une association qui propose à des chercheurs d’emploi un soutien humain personnalisé, grâce à un réseau d’accompagnateurs bénévoles à travers toute la France.

Ils en existent bien d’autres, n’hésitez pas à regarder ce qui est proposé dans votre région.

 

Imprimer