Réinsertion au retour en France

Du fait de la crise économique, c’est un des problèmes les plus épineux auxquels les Français établis à l’étranger doivent faire face. Trouver un logement, obtenir un revenu de remplacement (RSA) et l’accès aux soins médicaux (CMU) pendant la longue période de recherche d’emploi qui suit le retour, faire reconnaître le droit au séjour et à l’emploi pour les membres non français de la famille … Tel est la situation dramatique que vivent tous ceux qui tentent de se réinsérer par leur propres moyens. Les structures du CEFR ne sont pas adaptées à la majeure partie des Français, revenus au pays avec la volonté de garder leur autonomie et de s’installer là où ils ont encore des attaches familiales et amicales. Notre association apporte son appui à leurs démarches administratives mais elle doit obtenir la création de structures d’accueil adaptées.

Haut de page