Réponses aux questions que vous vous posez sur la carte vitale

Le Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (CLEISS) est un établissement public national, notamment chargé d’informer sur la protection sociale dans un contexte de mobilité internationale. Il est placé sous la double tutelle du ministre chargé de la sécurité sociale et du ministre chargé du budget.

Le CLEISS nous aide à répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la carte vitale :

Qu’est-ce que la carte Vitale et comment l’obtenir ?

La carte Vitale est une carte qui atteste de l’affiliation et des droits d’une personne à l’assurance maladie française. Présentée au professionnel de santé consulté, elle permet d’être remboursé des soins dans les 5 jours qui suivent, sans aucune démarche. Les renseignements administratifs nécessaires à la prise en charge de ces soins sont en effet contenus dans la puce de la carte.
En savoir plus sur la Carte Vitale

Je réside à l’étranger en tant que détaché du régime français. Puis-je avoir une carte Vitale ?

La carte Vitale est une carte d’assuré social qui atteste d’une affiliation et de droits à l’assurance maladie française. Par définition, avec votre statut de travailleur détaché , vous êtes parti exercer, durant un temps déterminé, votre activité à l’étranger, pour le compte de votre employeur en France, tout en restant affilié au régime français de protection sociale. Vous pouvez donc avoir une carte Vitale et bénéficier de la prise en charge des frais de santé pour vos soins reçus en France. A noter : la carte Vitale n’est utilisable qu’en France.

Je réside à l’étranger en tant que travailleur expatrié. Puis-je avoir une carte Vitale ?

La carte Vitale est une carte d’assuré social qui atteste d’une affiliation et de droits à l’assurance maladie française. Par définition, une personne qui part exercer son activité à l’étranger est considérée comme expatriée lorsqu’elle ne relève plus du régime français de protection sociale. Vous êtes donc obligatoirement affilié au régime de l’Etat dans lequel vous travaillez, que celui-ci soit lié ou non à la France par un accord de sécurité sociale. De ce fait, vous ne pouvez pas avoir de carte Vitale. Avant de partir à l’étranger dans le cadre d’une expatriation, vous devez d’ailleurs en informer votre caisse d’assurance maladie et restituer votre carte Vitale.

Ma carte Vitale est-elle valable à l’étranger ?

Non, la carte Vitale ne peut être utilisée qu’en France. En effet, c’est une carte d’assuré social, qui atteste de votre affiliation et de vos droits à l’assurance maladie française. Si vous partez à l’étranger dans le cadre d’une expatriation, vous ne serez plus affilié à l’assurance maladie française et devrez d’ailleurs restituer votre carte Vitale.

Existe-t-il une carte internationale de sécurité sociale ?

Non, il n’existe pas de carte internationale de sécurité sociale, dans la mesure où il n’y a pas de coordination des systèmes de sécurité sociale de tous les pays. En revanche, cette coordination existe entre les États de l’Union européenne, de l’Espace économique européen et la Suisse. Ainsi la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) permet de bénéficier d’une prise en charge des soins de santé médicalement nécessaires, lors de séjours temporaires (vacances, séjour professionnel, linguistiques…) sur le territoire ces Etats.

J’ai quitté la France depuis longtemps et je ne retrouve plus mon numéro de sécurité sociale français. Comment l’obtenir ?

Le Cleiss n’est pas habilité à vous communiquer votre numéro de sécurité sociale. Si vous avez déjà travaillé en France, ce numéro figure sur votre relevé de carrière, que vous pouvez obtenir en vous adressant à la dernière caisse d’assurance vieillesse à laquelle vous avez cotisé en France (CNAV, MSA, etc.).

Comment le numéro de sécurité sociale français est-il attribué ?

Si vous venez travailler en France pour la première fois, votre employeur demandera votre immatriculation à la sécurité sociale, formalité préalable à l’attribution d’un numéro.
Pour en savoir plus :

Existe-t-il une carte Vitale européenne ?

Votre carte Vitale n’est valable qu’en France. En revanche, il existe un Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) qui vous permet de bénéficier d’une prise en charge des soins de santé médicalement nécessaires lors de vos séjours temporaires dans un autre État membre de l’Union européenne, en Norvège, au Liechtenstein, en Islande ou en Suisse.

Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (CLEISS)
11 rue de la tour des Dames
75436 Paris cedex 09
Tél. : +33 (0)1 45 26 33 41

Attention !
– Le Cleiss n’est pas une caisse de sécurité sociale : il ne traite pas de demandes individuelles de prestation.
– Il ne délivre aucun formulaire (à l’exception des demandes de détachement destinées aux employeurs) ni document portable.
– Il ne délivre pas la Carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Nous vous remercions de prendre quelques minutes pour répondre à un questionnaire du CLEISS : https://ow.cawi.fr

Questions-réponses sur le forum de l’assurance Maladie (ameli.fr) : https://forum-assures.ameli.fr/questions/1510507-obtenir-carte-vitale-etranger

Imprimer

Commentaires

  1. il est indigne que des francais travaillant a l’etranger , payant la securite sociale francaise n’aient pas droit , lorsque ils sont en France france a la carte vitale dont beneficient tant de gens d’origine etrangere

    et jamais aucuns de ceux qui viennent juste quemander nos votes ne s’en occupe

  2. Lorsque l on revient vivre en France, sans boulot, pas de sécu, pas de mutuelle car pas de sécu et pas possiblités d’avoir une assurance santé sauf à s’inscrire à la CMU! Ça ne donne pas envie de rentrer!

  3. Je viens de rentrer en France pour raisons de santé après de nombreuses années aux USA. Je suis retraité avec une petite retraite française. Le reste provient de mon travail aux USA. Je suis actuellementerci pour votre réponse couvert par la CFE avec l’option 6 mois de soins en France. J’ai une résidence fixe à Paris. Comment dois-je pour obtenir une carte vitale pour mon épouse (française) et pour moi? Merci pour votre réponse.

  4. Je suis française mais je réside à oran ;Algérie .je suis une grande hypertendue ;quand je me rends en france ;je vais voir des cardiologues et des neurologues ;je paye tout à mes frais:pourrais je bénéficier d’une carte vitale .?

  5. Je confirme.
    Lorsque vous donner des informations de ce genre, soyez au moins précis.
    Le constat, vous partez à l’étranger, votre carte VITALE est valable 1 an, car il faut au moins une MAJ par an et ensuite et bien devenons SDF…..

  6. Bonjour, Je suis français résident au Brésil depuis 13 ans. Je suis hémophile et pris en charge gratuitement au Brésil. Quand je suis passé en France en juin dernier, je n’ai pas pu faire d’examens ni de soins liés à mon hémophilie alors que depuis la découverte de ma maladie à l’âge de 5 ans j’étais pris en charge à 100%.
    N’existe-t-il pas de dérogation ou une démarche que je ne connais pas pour être traité en France indépendament de ma situation d’expatrié? Merci

  7. Je suis français agé et grand invalide percevant une petite retraite de 800€/mois et depuis 2016 je me débats pour avoir un logement social en vain. A part la couverture de soins je ne perçois aucune aide ce qui met ma vie en difficulté. Que dois je faire. Merci de me répondre

  8. Je vie hors de France depuis qq annees maintenant et depuis je n’ai jamais fait de MAJ elle doit etre périmée ?

  9. Bonjour

    Nous vivions au portugal depuis 10 ans.
    Il y a 2 ans mon conjoint Hubert Gidon de nationalite francaise,en posession de sa carte vitale.en visite chez sa maman a du se faire operer d’un polype aux intestins.
    malgre ses nombreuses demarches aupres de la securite sociale de Challans nous avons du payer tous les frais inherents a son hospitalisation.

  10. Je suis retraite, vis en Afrique du Sud et vais en France une ou deux fois par an. Je voudrais savoir SVP si je peux obtenir une carte vitale pour mes voyages en France et si oui quels avantages me donnerait t-elle? Merci si quelqu’un peut me repondre avec precision.

  11. Je suis Français expatrié au Canada, je touche une retraite de France sur laquelle est prélevée une CSG. Pourquoi dois-je payer de la CSG si je ne peux avoir de carte Vitale? Je contribue au régime de sécurité sociale et je ne peux pas en bénéficier lorsque je suis en France! Il faudrait que quelqu’un m’explique la logique du système… Si je paye de la CSG, j’estime avoir droit à la carte Vitale. Merci de relayer ma doléance. Bonne journée.

  12. C’ est tout à fait celà..les expat paie chaque mois une cotisation sur leur buletin de salaire mais ne peuvent benificié de remboursement lord de leurs venue en France ! ?!
    Le monde à l’envers….

  13. Je suis expatrié au Danemark où j’ai travaillé pendant plus de 40 ans et suis maintenant retraité et fiscalisé au Danemark.
    Je voudrais maintenant revenir definitivement en France en transfèrant ma sécurite sociale danoise au régime francais de la sécurité sociale.
    Que dois-je faire ?

  14. Après avoir passé 11 ans au Royaume Uni j’ai tenté un retour en France. Ma femme qui était alors enceinte s’est vu refusé l’accès de l’Hopital – car elle est anglaise et s’était présenté á l’accueil avec une carde de soin Européenne. Il a fallu que je parle au directeur de l’hôpital, que je lui montre les accords qui existent entre la France et le Royaume Uni en matière de couverture sociale. J’ai dû y passé l’après midi.
    Au final tout le monde s’est excusé et ma femme a pu recevoir ses soins.

    Merci l’accueil en France!

    – On m’a meme expliquer que bien que Francais, j’étais de fait un migrant dans mon propre pays! Après la naissance de mon fils on est tous reparti au Royaume Uni – Mon fils a 7 ans maintenant et ne parle pas le Français car il n’y a aucun support pour apprendre le Français.

  15. Bonjour,je vivais avec une thailandaise nous avions chacun une carte vitale,je me suis marier et j’ai eu le malheur de renvoyer la carte vitale de mon épouse avec certificat de mariage certifier par le consulat de france a bangkok pour une rectification de non(donc pour moi c’est une mise a jour) j’en suis au quatrieme courrier est chaque fois il m’envoie une demande de carte vitale je leurs est renvoyer la demande avec tout les documents et sa continue pas de carte vitale au nouveau non mes chaque fois une demande de carte vitale a renvoyer,quant on a affaire a des annes il est impossible de leurs faire anttendre raison???(et il on garder l’originale)Donc heureusement que j’ai la mienne car quant nous rentrons en france pour trois mois nous somme plus couvert par la cfe mes par la caisse d’assurance maladie.

  16. Reponses:
    1. Vous avez droit a une carte vitale si vous residez en France de facon permanente depuis minimum 3 mois, avec intention de rester. Pour l’obtenir, remplissez le dossier (sur le site SS amali.fr ou en faisant une recherche Google) et postez-le en Recommande +AR a l’addresse indiquee. Comptez 3 mois (!) pour enfin recevoir votre carte, donc en tout 6 mois si vous etes organises. En consequence, prenez TOUJOURS une assurance privee pour un minimum de 6 mois lorsque vous decidez de vous installez en France apres des annees a l’etranger. [NB: pour la GB c’est la meme chose quand on y arrive en tant qu’etranger :-)]
    2. Le droit aux soins en France est soumis aux criteres de residence si vous etes sans emploi/ retraite etc, et non a ceux de nationalite. Donc si votre residence principale est a l’etranger ou que ce soit, vous n’avez pas droit aux soins gratuits.
    La seule exception est si vous etes ne francais/ francaise du temps de l’Algerie francaise (meme si vous vous n’avez pas pris la nationalite francaise avant fin 1965 et dnoc etes algerien-ne) ET que vous avez des enfants legalement installes en France, car en fait vous etes alors consideres comme ‘ayant-droit- de vos enfants adultes.

    3. La cotisation a la CSG etc pour les expatries francais a ete annulee l’annee derniere. Vous ne payez donc aucun droit a la secu.
    4. si vous residez dans un pays de l’UE vous devez avoir une carte europeene de sante delivree gratuitement et rapidemment par la secu de votre pays (ca existe dans TOUS les pays de l’UE). Si vous avez besoin de soins lors de votre passage en France, vous la montrez, certes vous avancez les frais, mais une fois de retour dans votre pays de residence, vous envoyez toutes les factures reglees a l’addresse sur votre carte et vous serez rembourses integralement. Le seul hic est que ca prend generalement 1-2 mois. C’est ainsi grace aux accords unilateraux de l’UE.

  17. Au sujet de CSG/CRDS si vous habitez au Canada: malheureusement vous n’en etes toujours pas exemptes (seuls les habitants de l’UE le sont). Cela dit, ces contributions n’ont rien a voir avec une cotisation a la securite sociale francaise:
    Le gouvernement a annoncé le 17 octobre 2018 « une série de mesures visant à refondre l’imposition des Français à l’étranger » ayant pour objectif de « simplifier et rendre plus équitable l’impôt pour les expatriés ». La Contribution sociale généralisée (CSG) et la Contribution à la réduction de la dette sociale (CRDS) seront supprimées pour « les personnes qui ne relèvent pas de la sécurité sociale en France mais d’un régime de sécurité sociale d’un autre état membre de l’Union Européenne, de l’espace économique ou de Suisse ».
    Comme l’a souligné Claudine Lepage sur son blog « L’appel des parlementaires Français de l’étranger a enfin été entendu par les services de Bercy. Je me félicite de cette annonce qui vient récompenser un engagement de longue date contre cette mesure injuste. Je regrette néanmoins que les non-résidents hors de l’UE ne soient pas concernés par cette exonération« .

  18. Je dispose d’un no de sécurité sociale et perçois mes pensions retraites depuis fin 2011. Depuis fin 1994 je ne cotise plus au régime général car je suis allé à l’étranger. Depuis le début 2018 je cours après ma couverture sociale française car de retour en Europe (pas en France la vie est trop chère vu le montant total de mes pensions. Chacune des différentes caisses vieillesse (indépendants – général – complémentaires salarié cadre et non cadre) m’envoie à l’autre caisse. Aucune n’est au courant des démarches à exécuter sans compter qu’elles mettent des mois avant de vous répondre. A un courrier en recommandé au RSI de fin janvier il m’a été fait réponse début Août. On se fout royalement des retraités (ça vient de haut). Pouvez vous me dire dans quelle direction dois-je aller et – ou – éventuellement acoster les terres françaises en bâteau pneumatique afin de percevoir sans attente ma couverture sociale et, qui sait, une petite aide financière.

  19. Je réside aux Etats-Unis, où je suis exactement dans la même situation que Lionel Dugué au Canada (« Si je paye de la CSG, j’estime avoir droit à la carte Vitale. ») et me pose exactement la même question. La CSG est en effet retirée de ma retraite de professeure certifiée. Lors d’un de mes séjours en France, j’ai sérieusement essayé de faire des démarches pour obtenir une carte vitale, mais en vain. J’ai été renvoyée d’un bureau à l’autre. Si on se présente à un bureau de Sécurité Sociale, on vous demande avant quoi que ce soit … un numéro de carte vitale! Je connais d’autres personnes dans la même situation. Quelqu’un a-t-il une réponse?

  20. Ma carte Vitale a ete emise en 2005. Jai demenage aux uSA il y a deux ans mais retourne en France souvent. Je percois une retraite de la CNAV et une de reversion de mon mari de l’armee verse sur mon compte bancaire en France. Ma carte est elle toujours valable quand je suis en
    France – ce que je crois. Besoin de confirmation.

  21. Bonjour à tous ,
    Je suis français et retraité français , j’ai la carte vitale .
    Je vis maintenant depuis 10 ans au Mexique.
    Chaque mois , on me pompe d ‘office la cotisation de la sécurité sociale sur mes pensions mais je n’ai droit à aucun remboursement de mes soins au Mexique .
    Voyageant prochainement en Nouvelle Calédonie voir mes enfants et petits enfants , j’ai demandé si je pouvais bénéficier de la sécu dans ce pays français (pour l’instant!) en cas de coup dur..il m’a été répondu NON..
    Bien sûr , on nous vend la CFE..(plus chère que la Sécu!!) C’est à dire cotiser une seconde fois pour vos droits légitimes ..Une honte surtout quand on connait la politique de la CMU pour les immigrés et clandestins en France et le paiement , sous certaines conditions , de pensions pour des gens n’ayant jamais travaillé en France.

  22. Je suis Français mais ai quitté la France à la fin de mes études, il y a plus de 44 ans. Je n’ai donc jamais travaillé en France, mais maintenant que je suis à la retraite dans le dernier pays où j’ai travaillé (Suisse), je voudrais retourner résider en France. Comment serai-je pris en charge du point de vue des soins de santé? Quelles démarches dois-entreprendre, auprès de quel(s) organisme(s)?

  23. J’habite en Angleterre depuis 48 ans et depuis au moins 4 ans j’essaie d’obtenir une carte vitale. J’ai mon numéro de sécurité sociale mais la Caisse Val de Marne (St Maur des Fossés) n’a pas retrouvé mes coordonnées sur leur ordinateur. Ils m’ont demandé de m’adresser à Creteil où j’ai envoyé un courier auquel ils n’ont jamais
    répondu. Où dois-je m’adresser? Réunica 154 rue Anatole France 166 Levallois Perret ou CRAM de Normandie, avenue du Grand Cours à Rouen ou ???

    Merci par avance de votre coopération

  24. Bonjour à tous,
    Je suis rentrée en France et Française après expatriation de trois ans en Europe … Pour tout ceux qui rentrent et sont français … j’ai suivi mon mari qui a un travail à nouveau en France … Je ne travaille pas et j’ai dû faire trois mois de sol en France pour avoir ma carte vitale à nouveau … quatre mois car ils ont perdu le dossier … mais ensuite ce qui a changé c’est que c’est à vie si l’on reste sur le sol français … bien évidemment je suis tombée malade pendant cette période de transition … tension et cardio … la sécurité sociale m’a aussi dit que si j’avais un accident pendant ce temps je devais tout payer ! voilà pour les expatriés de retour en France et Français … Par contre si un sans papier se fait accidenté il peut se faire soigner gratuitement à l’hôpital … cela dit je suis pour … ce que je déplore c’est qu’un français vivant quelques années en Europe perdent ses droits de sécurité sociale alors que nous sommes Européens … et que certains pays européens n’ayant pas de sécurité sociale nous devons prendre l’avion et nous faire soigner en France sans carte vitale … la carte européenne ne sert que si le pays a une sécurité sociale … d’autre part il est aussi regrettable de payer des trimestres et des caisses complémentaires en France pour la retraite et que nous devions payer double sur les impôts du pays européens où l’on vit pour se faire rembourser en prenant le comptable du pays un an et demi après … ce sont des grosses sommes à avancer à la France et un remboursement aléatoire si on ne trouve pas un comptable compétent … ensuite on s’inscrit à Pole emploi et nous n’avons droit à rien si c’est plus de deux ans … ni CMU ni RSA … bien évidemment nous sommes français ! Nous avons pour nous la langue mais les français payent leurs cotisations pour n’avoir aucun droit ensuite … alors qu’un étranger expatrié en France a droit à tout cela … je ne suis encore pas contre mais bon c’est presque une énormité d’être français dans son propre pays … Juste pour votre information … Après on nous parle de mobilité mais l’Europe sociale reste à faire en ce qui concerne l’harmonisation des changements de pays européens … Je ne parle pas des pays plus lointains … ça doit être encore plus compliqués … cela dit … la sécurité sociale une fois obtenue est un vrai bonheur pour tous … bien à vous tous

  25. Je suis un retraité français qui est parti vivre définitivement à l’étranger. Comme je ne suis plus résident fiscal français, je ne paie plus ni CSG ni CRDS sur ma retraite française mais par contre, je continue à payer la cotisation maladie qui est obligatoire. J’ai donc le droit à l’assurance maladie en France ainsi qu’une carte vitale.

  26. bonjour..

    comme des gens , les cotisations sociales sont prelevées sur ma retraite, qui est francaise…mais je vie au chili..j ai recus cette année une carte vitale..je ne peut pas donc m´en servir a mon voyage en france.. bravo , soiyons fier francais d être francais , et d´avoir travaillé a remonter la france apres la seconde guerre…

  27. Bonjour,
    Je suis retraité des Finances Publiques et je perçois donc une pension d’Etat sur laquelle on me prélève une cotisation pour la sécurité sociale. Je vis aux Comores et ne suis pas affilié à la CFE.
    Si je suis soigné en France, à quel centre de sécurité sociale dois-je m’adresser, et puis-je obtenir une carte vitale ?
    Merci

  28. CSG contribution sociale généralisée. Les gens pour qui la CSG est déduite (à payer) et qui sont imposés à 100% dans leur pays d’expatriation, et doivent également de par la Loi du pays où ils sont adhérer au système maladie du pays d’accueil et enfin ne peuvent bénéficier de la sécurité sociale en France peuvent se faire rembourser la CSG car ne sont pas à charge du système social français. Il y a des cabinets d’avocats et/ou conseillers patrimoine et fiscalité qui regroupent les demandes et les font valoir au TGI. Consultez internet….

  29. Bonjour , je vis en Australie depuis 27 ans , je suis Français et je n ai peux travailler en France car je suis partis peux après un apprentissage de cuisiner a l age de 18 ans , je n ai plus de donner de ma sécurité social que dois je faire si je veux retourner en France re-travailler et m y installer ? j ai un passeport français et une vielle carte d identité. Merci De M aider .

  30. Au 1er Janvier 2016, la Protection Universelle Maladie (PUMA) est entrée en vigueur. Cette réforme garantit à toute personne qui travaille ou réside en France de manière stable et régulière, un droit à la prise en charge de ses frais de santé à titre personnel et de manière continue tout au long de la vie. Un seul formulaire est à remplir, trois mois après le retour : le formulaire de demande d’affiliation au régime général sur critère de résidence. Pour contacter la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) depuis l’étranger, composez le +33 (0) 811 70 36 46 (Pour connaître le tarif, écoutez le message en début d’appel).

  31. Bonjour à tous.
    Ayant une maigre retraite de 137 euros par mois,pour 40 trimestres validés en France,
    j’aimerais savoir s’il existe une quelconque possibilité d’augmentation de mes ressources autres que celles du consulat de France à Madrid ,qui s’élèvent ‘a 351 euros mensuels.J’ai d’autre part cotisé en Espagne ,mais les proprietaires de l’ecole de musique dont je faisais partie,ne firent pas les déclarations de ss.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.