Préparer votre retour en France – formation professionnelle pour les Français de l’étranger

Depuis le 1er janvier 2015, la formation professionnelle relève de la compétence des régions de France. Afin de permettre aux candidats français résidant à l’étranger de s’inscrire à une formation professionnelle qualifiante en France, le ministère des affaires étrangères et du développement international, le ministère du travail, Pôle emploi et les régions de France ont signé un accord et mis en œuvre un dispositif spécifique.

Si vous résidez à l’étranger vous pouvez bénéficier d’une formation professionnelle en France sous trois conditions :
— être majeur,
— être inscrit au Registre des Français de l’étranger,
— posséder les ressources nécessaires pour vous rendre en France.

♦ Le consulat est votre premier point d’accueil. Il vous informe sur les formations que vous pouvez suivre. Une fois votre demande de formation définie, le consulat la transmet à Pôle emploi qui devient votre interlocuteur privilégié. Au besoin, le consulat peut accompagner votre inscription en ligne à Pôle Emploi.

♦ Pôle emploi instruit votre dossier, assure un suivi personnalisé de votre parcours de formation professionnelle et vous met en relation avec la région qui organise votre formation. Pôle Emploi vous assiste dans la recherche de la formation la plus adaptée et vérifie votre aptitude en organisant des tests qui se déroulent au consulat. Votre inscription en ligne à Pôle emploi est indispensable pour accéder à ce dispositif et rencontrer un conseiller dès votre arrivée en France à l’agence locale de Pôle emploi.

♦ Les régions financent et organisent les formations et l’hébergement. Elles versent ainsi au stagiaire, durant sa formation, une indemnité destinée à couvrir ses frais essentiels.

Attention : l’indemnisation des stagiaires n’intervenant que quelques mois après leur arrivée en France, vous devez disposer de l’argent nécessaire pour assurer votre subsistance à votre arrivée (frais de transport entre le centre d’hébergement et le centre de formation, frais de repas). Certaines formations nécessitent l’acquisition de matériel qui reste à la charge du stagiaire.

Source et compléments d’information : ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.