Élection sénatoriale du 24 septembre 2017

L’élection sénatoriale du dimanche 24 septembre 2017 a permis la réélection de nos deux sénateurs sortants, Hélène Conway-Mouret et Jean-Yves Leconte, têtes de la liste « Français du monde, la gauche unie, écologiste et solidaire » qui avait le soutien de notre association. Cette réélection confirme la confiance des grands électeurs pour des parlementaires dont le travail en faveur des Français établis hors de France est reconnu et apprécié. Nul doute qu’ils resteront aux côtés de Français du monde-adfe pour soutenir notre association dans l’affirmation de ses valeurs et de ses objectifs.

Cliquer ici pour avoir tous les résultats

Tous les chiffres sur le site du ministère de l’Intérieur

 

Imprimer

Commentaires

  1. Malheureusement je ne connais pas les sénateurs qui nous représentent !!!

  2. Réconfortant, vu ce qui se passe du côté de l’Assemblée. Nous continuerons à les soutenir. Bravo.

  3. A M. Le Gouguec, , plus haut :
    L’association Les Français du Monde a été créée en 1981, après l’élection de F Mitterrand, qui a souhaité une association ´de gauche ´ pour faire contrepoint a l’association UFE, créée en 1927, classée à droite.l’UFE se défendant de son côté d’être une association politique.
    Pour les dernières élections présidentielles par exemple, les Français de l’Etranger de droite ont voté massivement Fillon, ceux de gauche de Macron à Mélenchon au 1er tour. Au second, une forte abstention du côté des électeurs de droite a été observée.

  4. Sur le site du Sénat, une partie est réservée aux sénateurs représentant les Français établis hors de France : http://www.senat.fr/expatries/index.html
    Dans l’espace « documentation » vous trouverez une page sur la représentation des Français de l’étranger : historique, etc.

  5. Chaque sénateur coûte un million d’euros au contribuable (division du budget du Sénat par le nombre de sénateurs). Mais il ne sert strictement à rien puisque l’Assemblée nationale a toujours le dernier mot. Supprimons le Sénat plutôt que d’augmenter la CSG des retraités.

  6. Je me réjouis pour Ronan. Félicitations. Maintenant, il s’agit de travailler ensemble et de servir toutes les françaises et français à l’étranger, ainsi que notre pays ainsi que l’Europe entière.
    La France et l’Europe sont actuellement en « difficultés », et ont besoins de nous tous, journalièrement et continuellement. La sauvegarde de notre identité, de nos valeurs et de nos intérêts doit être placée au-dessus de celles des partis politiques, religions, couleurs, cultures ou autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *