Jeu-concours : Ulysse, petit expat, album de Mathilde Paterson

Photo Mathilde Paterson

C’est depuis Bangkok, où elle vit, que Mathilde Paterson partage son expérience de maman expatriée via un blog heureuxcommeulysse.com et un album illustré pour les 3-7 ans, Ulysse, petit expat.

Il y a plus de 6 ans, Mathilde a suivi son mari britannique en Thaïlande. L’un et l’autre avaient déjà vécu à l’étranger, Mathilde au Mexique, en Australie et au Yémen. Sans emploi et sans enfant à son arrivée, elle ne fréquente pas le milieu des femmes d’expatriés. Rapidement, Mathilde se rend compte qu’il lui sera difficile de travailler dans son domaine – la com –  à l’étranger : elle ne maîtrise pas la langue locale et elle n’est pas non plus « English native speaker », alors que les  Australiens ne manquent pas en Thaïlande. Il y a des domaines professionnels plus propices à l’expatriation,  nous confie t-elle.

Après plusieurs emplois plus ou moins satisfaisants, et grâce au succès de son premier blog humoristique – mytailorisanexpat.com -, elle finit par entrer dans le monde des expatriés connectés. Elle réalise alors que le sujet de l’enfant et de l’expatriation est un thème très peu abordé, et décide donc de s’y intéresser. Elle reprend contact avec Laetitia Zink, une amie d’enfance devenue illustratrice de livres pour enfants, et lui propose de travailler ensemble sur un livre :  Ulysse, petit expat. Laetitia vit alors elle aussi à l’étranger, à New York.

Le livre bouclé, Mathilde cherche une maison d’édition, mais en vain  car la thématique est une niche. Finalement, elle se tourne vers l’autoédition et crée dans la foulée un blog où elle abordes les thèmes des parents expatriés mais aussi du bilinguisme dont elle n’hésite pas à souligner les difficultés.

Après 4 mois, le bilan est positif : parti d’Asie, le livre a déjà atteint l’Amérique du Nord et l’Europe mais aussi la Jamaïque ou encore Trinité-et-Tobago. Maintenant maman de 3 enfants, tous nés en Thaïlande, Mathilde nous précise que l’histoire d’Ulysse n‘est pas autobiographique et espère que ce livre sera lu aussi à l’occasion d’un déménagement ou d’une nouvelle expatriation.

Les retours des lecteurs sont charmants et encourageants. Chaque enfant perçoit le livre par rapport à sa propre histoire. Certains enfants s’y reconnaissent : « C’est comme moi ! » peut-on les entendre dire. D’autres peuvent y découvrir la vie de leurs cousins expatriés. Les petits clins d’œils à l’intention des adultes ne manquent pas non plus aussi. Mathilde essaye de casser les clichés inhérents à l’expatriation : l’aventure, l’exotisme… « Être expatrié, ce n’est pas les grandes vacances tous les jours ! », résume-t-elle.

C’est une chance de vivre à l’étranger, c’est une vie à part et Mathilde souhaite montrer via son livre et son blog la réalité de cette vie. La traduction anglaise du livre est en cours.

Vous pouvez commander ce livre en ligne : heureuxcommeulysse.com/livre-enfant-expatriation/

Simon Holpert

Illustration de Laetitia Zink extraite de Ulysse, petit expat

Du 3 au 17 avril 2017, vous pouvez participer au jeu concours pour gagner un exemplaire d’Ulysse, petit expat en répondant uniquement par courriel à concours@adfe.org à la question ci-dessous et en indiquant votre adresse postale :

Quel est le nom de la psychologue conseil sur Ulysse, petit expat et rédactrice sur le blog heureuxcommeulysse.com ?

Le tirage au sort aura lieu le mardi 18 avril et les 3 gagnants seront informés par Email le jour du tirage au sort. Les livres seront envoyés depuis la Thaïlande par Mathilde Paterson.

Le tirage au sort du jeu-concours a eu lieu. Ulysse s’envole donc à Madagascar, en Thaïlande et en France ! Bravo à Louloua, à Solene et à Elodie ! Merci à tous pour votre participation !

Imprimer

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.