Tribunal Monsanto : vers la fin de l’impunité pour le crime d’écocide?

Un tribunal international va se tenir à La Haye (Pays-Bas), du 14 au 16 octobre prochain, pour juger les dommages causés par la multinationale Monsanto et évaluer les faits qui lui sont reprochés.

Le choix du lieu est hautement symbolique. La Haye, ville où siège le gouvernement des Pays-Bas mais également les deux Cours de justice (CPI et CIJ) est le symbole de la Paix et de la Justice. C’est également la deuxième ville de l’Organisation des Nations Unies (ONU), après New York. Avec la tenue de ce tribunal, “La Haye” représente désormais le nom de l’espoir. L’espoir notamment pour des milliers de personnes rendus malades ou depuis décédés des suites de la commercialisation de produits hautement toxiques (pesticides et OGM) qui ont durablement contaminé l’environnement et dont les conséquences sur la santé humaine et animale sont indéniables.

Violations des Droits de l’homme et écocide

Le Tribunal Monsanto est une mobilisation internationale de la société civile pour juger la multinationale, accusée de violations des droits humains, de crimes contre l’humanité et d’écocide. D’éminents juges entendront pendant trois jours des témoignages de victimes venues du monde entier et délivreront à l’issue de ces audiences une opinion juridique suivant les procédures de la Cour Internationale de Justice. Le verdict devrait être rendu autour du 10 décembre prochain. Aidez à faire du Tribunal Monsanto un succès en vous connectant  à la grande plateforme de financement participatif sur http://en.monsantotribunal.org/why-a-tribunal/donate/

Le Tribunal Monsanto prendra appui sur les Principes directeurs relatifs aux entreprises et aux Droits de l’homme, tels que adoptés par l’Organisation des Nations Unis en 2011 et qui reposent sur trois piliers. Le premier étant l’obligation de l’Etat de protéger les Droits de l’homme lorsque des tiers, notamment des entreprises, y portent atteinte sur leur territoire et/ou sur leur juridiction. Le suivant concerne la responsabilité incombant aux entreprises de respecter les Droits de l’homme et celui des victimes à un recours effectif. Enfin, le Tribunal prendra également appui sur le Statut de Rome, à l’origine de la création de la Cour Pénale Internationale et, qui est chargée de poursuivre les individus responsables de crimes contre l’humanité et des crimes de guerre.

Une première mondiale

Ce “vrai faux” procès – première mondiale – devrait, sans nul doute, susciter de biens réelles actions juridiques envers des entreprises qui sont responsables d’énormes souffrances humaines et environnementales dans le monde entier. Parallèlement aux audiences du Tribunal Monsanto se tiendra l’Assemblée des Peuples dont l’objectif est de rallier les mouvements sociaux et de permettre à tous de planifier ensemble le futur que nous souhaitons. Ces audiences prendront la forme d’ateliers sur différents thèmes comme les semences, les pesticides, les OGM, la responsabilité des entreprises et l’agroécologie.

Catherine Libeaut 

Pour en savoir plus, consultez le programme du Tribunal et de l’Assemblée des Peuples en cliquant sur www.monsantotribunal.org/program

 

Imprimer

Commentaires

  1. Il est temps enfin que cette multinationale soit jugée et je l’espère de façon exemplaire afin d’obliger ses dirigeants à réfléchir « autrement » qu’à l’intérêt de ses actionnaires…

  2. Monsanto est une des companies qui a le plus contribue a la reduction de la faim dans le monde.
    Sa persecution par une coalition de verts dements est un scandale et un triste moment pour l humanité
    Voir un organisme supporte par letat francais complice de cette campagne est un scandale

  3. C’est bien beau que cette société soit jugée il était temps. Bien entendu cet empoisonneur n’est pas mort il a été racheté par BAYER qui lui non plus ne se gêne pas de poluer etc… Alors comment continuer?

  4. Monsieur H.Deveaux ne semble pas très bien renseigné sur les méthodes de Monsanto, une multinationale qui nuit depuis si longtemps au genre humain et à la planète.

  5. Je suis tellement heureuse de ce jugement… il y a peut-etre encore un espoir pour l’humanité! Il est plus que temps de mettre ces multinationales au rebut et revenir à un mode de vie plus sain pour la planète et pour nous… monsanto n’a fait qu’enrichir les très riches et appauvrir la Terre et les petits producteurs… Hervé, tu es un grand comique! (Je te le souhaite en tout cas…)

  6. Hahaha, Monsanto a participé à la réduction de la fain ds le monde, je l’avais jamais entendue celle là. Elles sont où sont vos preuves?

  7. Apres le rachat de Monsanto par Bayer, la boucle est bouclée ! Empoisonné du début á la fin par le même groupe, sous la bienveillance des états. Good lobby !

  8. Monsanto est la compagnie qui a de loin le plus éliminé de variétés génétiques pour imposer ses espèces qui seules peuvent résister à ses pesticides. Il s’agit d’un véritable génocide végétal. Il y est arrivé par la corruption au sein des pays pauvres en particulier et bien entendu au sein de la commission européenne.
    Il faut prononcer la dissolution de cette société et consacrer la totalité de son patrimoine aux réparations, pas sûr que ça suffise.

  9. Oui on meurt moins de faim dans une partie du monde pour mourir plus autrement.. ailleurs. Pas mal votre analyse Hervé! Vous voyagez et ouvrez les yeux quelques fois?
    Comment ne pas être plus aveugle encore car là n’est plus même la question profonde aujourd’hui!
    CPI et CIJ éminents machins à justice complice de cette UE soumise aux lobbies financiers, une justice qui ne se juge déjà pas elle-même en son sein? Comment en avoir plus confiance qu’en Monsanto Bayer & Co? La question est bien plus fondamentale, aujourd’hui, une technocratie véreuse est dans la Démocratie comme le ver est dans le fruit.C’est un pesticide populaire plus radical contre l’ivraie dont nous avons besoin et ce n’est pas cette Justice là qui nous la donnera, elle fait partie du système.

  10. Il est très important que tout le monde aie le droit de s’exprimer mais comment ne pas se révolter en plaçant Monsanto et les autres pollueurs et ils sont nombreux au rang de bienfaiteurs de l’humanité. Notre planète croule sous les produits chimiques les pesticides elle est à bout de souffle pour le profit de grandes multinationales vertueuses qui n’ont bien sûr pas gagné d’argent qui n’ont pas fabriqué d’Agent Orange (je vis à Da nang au Vietnam) et j’en passe . Il n’est pas question de juger il faut voir les faits réels les dénoncer, des Juges feront leur travail et les responsables assumeront. Je ne parle pas non plus des lobbying économiques, politiques, j’arrête, j’en ai la nausée. Les enfants héritiers de la planète vous disent Merci.

  11. Il faut que la lutte continue à l’échelle mondiale. Surtout après le rachat par Bayer de cet empire agrochimique. Au début du mois de juin, l’Union européenne a déjà refusé à Monsanto une nouvelle autorisation d’utiliser le pesticide incriminé (glyphosate), composant principal du produit phare de la multinationale. Le glyphosate détruit tout sur son passage (sauf apparemment les OGM et ils sont légions chez Monsanto!). On le retrouve dans 90% de notre corps. Bien précieux ce Tribunal Monsanto! Mais organiser une marche contre Monsanto sans y inclure Bayer, maintenant que cette multinationale est entre leurs mains, serait une pure hérésie! Quelle garantie avons-nous de Bayer ? Que savons-nous de leurs projets? Avec en poche env. 66 milliards de dollars provenant du rachat de sa société, Monsanto a de quoi indemniser les plaignants. Si tant est que les dégâts faits puissent se monnayer à cette échelle? Et si Bayer a pu débourser pareille somme pour ce rachat, c’est qu’elle n’est pas prête de faire faillite! Souhaitons surtout qu’elle ne marche pas sur les traces de Monsanto. Alors ne reste plus qu’à ouvrir l’oeil et le bon.

  12. incroyable de lire des âneries bêtifiantes louangeant Monsanto avec toutes les preuves de destructions pour des $$$$$$$$$$$$ à travers le Monde …
    parlez-en donc au peuple Vietnamien monsieur Herve deveaux …

  13. Hélas, avec toutes les ressources qu’ils ont,argent gagne en vendant des milliers
    de produits chimiques nocifs a l’environnement et aux agriculteurs
    du monde entier, je crains qu’une éventuelle condamnation ait un
    effet majeur sur leur ‘business’! Ils ont les sous pour payer les amendes et
    vont continer de plus belle, En se refaisant une
    autre image.! Ce qu’il faudrait arriver a obtenir c’est les
    empêcher une fois pour toute a vendre ces produits et se lancer
    dans la recherche pour en inventer d’autres qui ne nuiraient pas a l’environnement!

  14. Hervé, peut-être Mosanto a participé (j’en doute) à la réduction de la fin dans le monde. Mais c’est une vision à court terme car en même temps ils participent à détruire notre ‘écosystème. La fin ne justifie pas les moyens!!
    Si nous ne faisons rien, ils continueront à scier la branche sur laquelle nous sommes assis. Quel désastre sur le long terme!

  15. Hervé Deveaux, merci d’être plus spécifique lorsque vous parlez de la faim dans la monde et de son recul. Car si les OGM avaient réellement des vertus autres que de remplir les portefeuilles des actionnaires de Monsanto et consorts par un système basé sur la dépendance, croyez-bien que cela ferai la une des journaux ! Car ces gens accusés de toutes parts ne se priveraient certes pas pour défendre leur légitimité plus ouvertement qu’ils ne le font (ils en ont les moyens !). Et pour cause, car eux-mêmes savent que gaver les gens de poison, polluer leur eau, épuiser leur terres et les rendre dépendant d’un système asservissant (renseignez-vous sur les conditions de l’achat et de renouvellement des semences !) ne sont pas ce que l’on peut appeler des remèdes efficaces contre la faim. Leur souci est unique : le profit à TOUT PRIX. Alors s’ils doivent teinter leur com’ de discours humanitaire, ils le feront parce qu’ils savent que dans notre monde, les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.
    Je souris aussi de notre naïveté concernant l’espèce de label de pureté idéologique que garantirait le soutien de l’état ! N’apprenez-vous donc rien ni de l’histoire ni de ce qui se passe exactement sous nos yeux à tous pour tenir pareil discours ? Réveillez-vous. Ou sans doute ne le voulez-vous pas, car en effet, trouver des solution à la perversion de nos sociétés est moins facile que de jouer le sempiternel déni de réalité et d’accuser je ne sais quel complot des « écolos », des migrants ou des extra-terrestres…
    Vous nous offrez votre opinion, soit, mais je préfère répondre avec des faits sur ce qu’est réellement une entreprise du type de Monsanto :
    https://www.youtube.com/watch?v=0ZmQ-YL63fM

  16. Allons M. Deveaux, soyez sérieux et renseignez-vous, ouvrez les yeux ! Et allez demander aux agriculteurs indiens qui se suicident chaque jour en quoi Monsanto les a aidés ! Et allez demander aux enfants d’Amérique du sud qui sont brûlés par les pesticides Monsanto en quoi leur santé est meilleure !
    J’avoue qu’autant d’aveuglement me laisse sans voix….. Et j’espère que vous arrivez encore à dormir sur vous 2 oreilles sans état d’âme….

  17. Très bonne nouvelle!!
    A espèrer que Bayer n’aura pas le droit d’acheter une société jugé criminel…

  18. Votre association Français du Monde se donne pour but de repondre aux attentes de tous les Français de l’etranger. Qu’en est-il des Français qui travaillent pour Monsanto, qui ne partagent pas cette vue simpliste ou ne soutiennent pas ce simulacre de tribunal ? On peut etre pour, contre, partage ou sans opinion concernant les OGM, Monsanto et l’agriculture moderne, cet article n’aurait pas du aboutir sur votre site, l’utilite publique exige un minimum d’esprit critique, de mesure et de respect.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.