Focus sur l’insertion professionnelle en Norvège

Dans la continuité de la création du Club Junior Francophone, association qui a pour objet de promouvoir la langue et la culture française auprès du jeune public francophone d´Oslo, Français du Monde-adfe en Norvège a lancé, le 7 septembre, les premiers ateliers de l’emploi et de l’entrepreunariat, renforçant ainsi son soutien aux Français en Norvège, ceci avec le concours de la Chambre de Commerce Franco-Norvégienne (CCFN).

Au début de l’été nous avons d’abord consulté les Français  sous la forme d’un questionnaire anonyme pour mieux cerner leur situation ainsi que leurs attentes en matière d’accompagnement dans l’emploi et l’entrepreneuriat.

Nous avons décidé d’organiser trois ateliers, de deux heures chacun, centrés sur les démarches, les méthodes de recrutement, les modes de création d’entreprise. Grâce aux réseaux de la CCFN, nous avons pu contacter des spécialistes de l’emploi et de l’entrepreneuriat en situation d’expatriation.

La première session a eu lieu mercredi 7 septembre, et a rencontré un franc succès. Nous avons eu le plaisir de pouvoir compter sur Jean-François Dobelle, Ambassadeur de France en Norvège, pour ouvrir ces « petits-déjeuners ».

Sandrine Beaudouin,  conseillère NAV Eures ( le « pôle emploi norvégien),  a d’abord présenté les différentes démarches à suivre en Norvège lorsque l’on recherche un emploi.  Cette présentation fut suivie par un « workshop »,  avec Kéa Ostovany, dans le but d’aider les participants à visualiser leurs objectifs et à mettre en pratique les conseils reçus, workshop qui a été plébiscité par l’ensemble des participants. La matinée s’est terminée par un échange convivial entre intervenants et participants autour de délicieuses viennoiseries.

Si la recherche d’un emploi s’avère un parcours du combattant, créer son propre emploi ou sa propre mission fait partie de la panoplie de ceux qui s’accordent de nouvelles perspectives. Ce sera le thème de notre deuxième atelier, mercredi 14 septembre, qui sera conduit par Ludovic Caudet, directeur de la CCFN.

Le troisième atelier cherchera à expliquer les spécificités du recrutement norvégien, les secteurs porteurs, ainsi que la meilleure manière d’optimiser sa présence sur les divers réseaux sociaux.

Kéa Ostovany continuera, lors de chaque atelier, à aider chaque participant à mettre en pratique les conseils reçus.

Vivre et travailler à l’étranger constitue un vrai challenge, s’y préparer est essentiel. L’objectif de ces Petits-déjeuners Emploi et Entreprenariat est bien de maximiser les chances des uns et des autres dans leur recherche.  Cette première session a été extrêmement bien accueillie par tous les participants. Au fil des rencontres, nous continuerons à optimiser cette offre, pour à terme, en fonction des retours, la pérenniser dans le futur.

Stéphane Mukkaden, membre du conseil d’administration

Imprimer

Commentaires

  1. Hors d’Oslo, point d’espoir…
    Les sessions se déroulant exclusivement à Oslo, vous devriez retirer la mention de toute action en Norvège. C’est trompeur.
    « Focus sur l’insertion professionnelle en Norvège » devrait s’intituler « Focus sur l’insertion professionnelle à Oslo ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.