Métiers verts, métiers verdissants : des filières demandées, des métiers qui recrutent

Les formations aux métiers verts attirent de nombreux jeunes. Ces métiers correspondent aux secteurs spécifiquement dédiés à l’environnement, (ex : gestion des eaux usées, déchets, énergies renouvelables). Les filières telles que l’EADA (Eau assainissement, déchets, air), la méthanisation-recyclage et la dépollution, offrent de bonnes perspectives d’embauche. Ce sont par exemple les métiers de la biomasse, de la géothermie, des réseaux intelligents de distribution d’électricité.

Dans des filières plus traditionnelles, on constate également une « verdissation »: la dimension environnementale est de plus en plus intégrée dans la formation professionnelle[1]. Ainsi, dans le secteur du bâtiment, les architectes et les techniciens ajoutent des compétences en isolation thermique ou en audit énergétique par exemple. Dans la logistique et les transports, dans l’agriculture, les métiers « verdissants » se développent également.

Aujourd’hui, en France, on estime que l’économie verte (emplois verts + emplois verdissants) emploie environ 4 millions de personnes alors que les métiers verts ne pèsent que pour 140.000 personnes. Les métiers liés à l’eau (avec 40% des emplois de l’environnement) et aux déchets (35%) sont les mieux représentés tandis que les énergies renouvelables offrent les perspectives d’emploi les plus prometteuses. Néanmoins, les CDD sont plus fréquents dans les emplois verts que dans l’ensemble des métiers. De plus, ces filières restent encore insuffisamment féminisées.

Au total, il est difficile d’évaluer le nombre d’emplois verts ou verdissants qui seront créés dans les années à venir même si les progrès d’une économie et d’une société durables favorisent leur essor.

Kalliopi Ango Ela

Références :

http://www.greens-efa.eu/fileadmin/dam/Documents/Publications/GND/WF_GREENS_GreenJobs_FR.pdf

http://www.pole-emploi.org/actualites/l-emergence-des-metiers-verts-@/363/view-article-56056.html

http://reporterre.net/Plus-d-un-million-d-emplois-ecolos-sont-possibles-d-ici-2030

http://www.cereq.fr/Pages_doc/produits-documentaires/Les-metiers-verts-dossier-documentaire/Situations-contrastees-pour-les-secteurs-d-activites-de-l-environnement

http://www.emploi-vert.fr/  : Offres d’emploi dans le secteur du bio, de l’écologie et de l’environnement

[1]  Etude de 2014 de l’Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte (ONEMEV)

 Cet article est à découvrir dans le dossier de notre magazine disponible gratuitement en ligne.

 

Imprimer

Commentaires

  1. Très pertinent pour que les jeunes puissent d’ors et déjà avoir une idée des différents secteurs et des tendances. Mieux préparés, ils gagneront du temps et accélèreront le progrès dans ce domaine capital.
    environnementalblog.wordpress.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.