CCPAS (Conseil consulaire pour la protection et l’action sociale) késaco ?

Dans le cadre de sa mission reconnue d’utilité publique, l’association Français du monde-adfe est représentée au sein des CCPAS (Conseil consulaire pour la protection et l’action sociale) locaux qui se tiennent une ou plusieurs fois par an sous la direction des organismes consulaires. 

C’est à cette occasion que sont discutés les cas des compatriotes en grandes difficultés et que sont accordés des soutiens financiers ponctuels ou réguliers.

Dans le cadre du programme 151 du PLF 2016 (Projet de loi de finances) qui s’intitule Français à l’étranger et affaires consulaires, ce sont des budgets spécifiques aux Français établis à l’étranger qui sont déployés pour apporter un soutien aux compatriotes qui se trouvent dans le besoin.

Les budgets sont répartis en deux grandes enveloppes distinctes :

L’aide aux personnes

Un budget de plus de 15 M€ est prévu cette année 2016. Ces sommes sont destinées aux Français en difficulté, et les aides spécifiques sont décidées par les CCPAS locaux qui prennent les décisions et remontent l’information des cas existants.

Plus spécifiquement, cette ligne de crédit permet de :

  • Proposer des soutiens financiers mensuels pour des compatriotes à faibles revenus, âgés de plus de 65 ans ou handicapés (taux d’incapacité supérieur à 80 % pour les adultes et à 50 % pour les enfants) ;
  • d’apporter des aides mensuelles à des enfants en détresse
  • de fournir un soutien aux compatriotes en difficulté temporaire (résidents, Français de passage, ou détenus).
Soutien aux organismes locaux d’entraide et de solidarité

Là encore, un budget spécifique est alloué, cette année il est d’environ 400 000€. Il permet de soutenir financièrement les initiatives des organisations/associations de bienfaisance locale qui sont souvent le partenaire et le relais de l’Etat dans la gestion quotidienne des familles en difficulté. La fonction complémentaire de ces associations est très importante puisqu’elle permet de palier  l’urgence à laquelle ne peut pas répondre l’administration centrale (et les CCPAS).

D’une manière plus spécifique, il existe plusieurs catégories d’aides sociales auxquelles peuvent prétendre les Français établis hors de France.

Allocation de Solidarité :

Pour cela, le demandeur devra disposer de revenus inférieurs au taux de base établis par le Consulat en fonction de la réalité du pays de résidence.

Le demandeur devra être âgé d’au moins 65 ans, ou de 60 ans en cas d’inaptitude au travail délivrée par le médecin référent du Consulat.

Allocation Adulte Handicapé (AAH) :
Pour pouvoir prétendre à ce soutien, le demandeur devra disposer de revenus inférieurs au taux de base établis par le Consulat, et être âgé d’au moins 20 ans.

Le demandeur devra aussi être titulaire d’une carte d’invalidité française en cours de validité attestant d’un taux d’incapacité égal ou supérieur à 80%.

Allocation Enfant Handicapé (AEH) :

Cette allocation se destine uniquement aux enfants âgés de moins de 20 ans.

Le demandeur devra être titulaire d’une carte d’invalidité française en cours de validité attestant d’un taux d’incapacité égal ou supérieur à 50%.

Allocation à durée déterminée (A.D.D.) :

Cette allocation ne pourra être accordée qu’à titre exceptionnel et occasionnel. Elle doit permettre de favoriser le retour à l’intégration sociale et professionnelle du demandeur.

Le montant des allocations ne pourra pas dépasser le taux de base des allocations. Il évoluera en fonction de différents critères comme les ressources et la composition du foyer.

 

Secours occasionnels (SO) :

Cette allocation se destine essentiellement aux Français de passage en grande difficulté financière. Elle doit permettre de résoudre les situations d’urgence de manière ponctuelle.

Les secours occasionnels peuvent prendre la forme de dons ou de prêts sans intérêts, dont les modalités de remboursement sont définies par le Consulat. Ils ne sont qu’exceptionnellement renouvelables.

Dans chaque circonscription consulaire, un conseiller consulaire pourra vous répondre sur ces thématiques liés à la solidarité et à l’accompagnement de nos compatriotes en difficultés. N’hésitez pas à prendre contact avec eux pour plus d’informations.

Si nécessaire, vous pouvez aussi contacter le siège national de l’association : contact@adfe.org

Antoine Lesecq 

Imprimer

Commentaires

  1. Bjr, je n’ai pour seule ressource le montant de mes retraites soit 279€ par mois je suis parti à Madagascar début août pour presque trois mois , mais là, avec le peu de ressource que j’ai, je compte y rester vu que je suis en couple avec une Malagache que j’ai connu sur le net en septembre 2017. Mais même à Madagascar, 279€/mois pour un couple, ce n’ai pas suffisant pour manger et louer un logement correct. J’ai contacté l’ADFE pour une demande d’aide sociale; pas de réponse concrète, sinon que vu mes ressouces je n’ai droit à rien et que je me suis moi méme placé dans cette situation.La présidence de la république ne me répond pas.Pouvez vous me conseiller sur ce que je peux faire et à qui m’adresser? Cordialement

  2. Résidant à Madagascar;quelle personne ou service du consulat de France; puis-je contacter pour plus d’informations sur l’aide sociale.
    Merci

  3. EXCELLENTES INITIATIVES AFIN D AIDER DES FRANCAIS EN DIFFICULTE OU ASSOCIATIONS LOCALES.

  4. Souhaite avoir plus d’informations sur
    l’allocation de solidarité prévue pour
    les personnes d’au moins 65 ans
    Merci
    Dakouo

  5. bonjour vous parlé de retraité avec de faible revenus je suis dans ce cas la ,malgré ma demande faite a l ambassade .il m ont dit que je n avais droit a rien pourtant j ai une fille de 4 ans et je paie pour la cfe et la complémentaire santé plus ou moins 676€ trimestriel en retraite environs 9000€ annuel en réponse de l ambassade il ne prenne pas en compte la cfe et la complémentaire ma question es ce normal merci de m eclairer sur cela a vous lire recevez mes Salutations
    ps m bodere né a Lille le 18/12/51 Abidjan palmeraie 04BP2343 Abidjan 04

  6. Hesitant a Delhi qui eat la personne responsable et coment puis-he la contacter?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.