« Arca do Saber », la solidarité au sein d’une favela

bresil1

São Paulo, capitale économique du Brésil, 21 millions d’habitants dont les plus de 2 millions vivant dans les favelas. Celle de Vila Prudente, dans laquelle se trouve l’association Arca do Saber, est l’une des plus anciennes de la ville. 15 000 habitants, dont plus de la moitié d’enfants, en majorité venus Ceara (nord du Brésil) y vivent.
Frédérique de Grignart, bénévole pour l’association, nous en dit plus sur les missions d’Arco do Saber.

« Encore fraîchement débarquée de France, ma première rencontre avec Arca do Saber m’a ouvert les yeux sur la réalité sociale du Brésil : derrière une joie de vivre affichée, une société marginalisée dans laquelle grandissent des enfants souvent livrés à eux-mêmes, sans repères ; une absence totale de structure, qu’il s’agisse des logements, de la cellule familiale, du système éducatif et de santé.

Créée en 2001 par une religieuse française qui vivait déjà dans la favela depuis quelques années, l’association Arca do Saber fut d’abord une école maternelle . Elle est aujourd’hui un Centre pour Enfants et Adolescents et accueille chaque jour 120 enfants âgés de 6 à 15 ans.

bresil2

Dès son origine, l’association a eu pour objectif de proposer des activités culturelles et sportives auxquelles les enfants n’auraient pas accès autrement (français, anglais, musique, arts plastiques, lecture, capoeira, théâtre, rugby…). Outre ses missions de développement de l’enfant, Arca do Saber a également une mission de prévention dans le domaine de la santé et de l’alimentation ainsi qu’un rôle important auprès des familles (médiation, aide à l’accès aux droits sociaux…) dans le but de renforcer les liens au sein des familles mais également de la communauté.

J’ai rejoint en 2012, l’équipe de bénévoles d’Arca do Saber (une trentaine de personnes), qui intervient au quotidien auprès des 9 salariés de l’association (issus de la favela), en tant que vice présidente puis présidente. Dans ce rôle, les challenges à gérer sont nombreux : assurer la pérennité et le développement des activités, tant au niveau ressources humaines (besoin permanent de nouvelles compétences, de nouveaux  bénévoles, de nouveaux contenus pour les ateliers proposés aux enfants) qu’au niveau des ressources financières (levée de fonds, développement de partenariats), remplir nos obligations vis-à-vis de nos organismes de tutelles (l’association est en effet aidée par le préfecture de São Paulo et relève du ministère de l’assistance sociale), faire travailler dans la bonne humeur des personnes de profils et de milieux très différents (ce qui fait d’ailleurs toute la richesse de l’association).

bresil3

Et depuis plus de 15 ans, chaque membre de l’équipe d’Arca do Saber, qu’il soit bénévole ou salarié, a apporté sa pierre à l’édifice et contribué à sa façon à construire un futur meilleur pour tous ces enfants (notre slogan d’ailleurs). Un encouragement à faire encore mieux et à être encore plus ambitieux dans nos rêves et nos objectifs. »

Frédérique de Grignart

Pour aller plus loin :

Site internet : arcadosaber.org

Email : contato@arcadosaber.org

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *