La section des Pays-Bas en pleine action pour l’emploi et l’entrepreneuriat

Dans la continuité des rencontres sur l’emploi et l’auto-entreprise mises en oeuvre en 2011, Français du monde – adfe Pays-Bas lance son programme “Action Emploi et Entrepreneuriat”. Elle renforce ainsi son soutien aux Français et francophones en recherche active.

Conjointement, entre début novembre 2014 et fin décembre 2014, la section a consulté les Français recevant la lettre d’informations, sous la forme d’un questionnaire anonyme, pour mieux cerner leur situation ainsi que leurs attentes en matière d’accompagnement dans l’emploi et l’entrepreneuriat.

L’expatriation ou le mythe de l’argent facile

 L’arrivée aux Pays-Bas, tout le monde ne s’y est pas préparé ; et quand bien même, chaque pays apporte son florilège de différences culturelles. Par ailleurs, tous les Français n’ont pas le statut d’expatrié et sont pour beaucoup depuis bien longtemps des résidents.

L’embourgeoisement associé au “package expat” apporté par les entreprises est souvent devenu un mythe.

Le jackpot des premières années se réduit vite à peau de chagrin, lorsque vous décidez de rester.

  • Qu’advient-t-il de votre partenaire qui vous a suivi dans cette belle aventure, abandonnant sa situation professionnelle en France ?
  • Vos enfants se retrouvent dans la même situation qu’en France : il faut qu’ils trouvent leur premier emploi.
  • Devenu-e senior, vous expérimentez les mêmes réticences à vous faire embaucher.
  • Que se passe-t-il lorsque vous perdez votre emploi ou lorsque votre statut familial change drastiquement, suite à un coup dur, un divorce ou un décès ?

Ces témoignages d’adhérents et sympathisants en recherche active, Français du monde – adfe Pays-Bas les entend au quotidien.

A bras le corps avec “Action Emploi et Entrepreneuriat”

Conçu en partenariat avec trois spécialistes de l’emploi et de l’entrepreneuriat en situation d’expatriation, le programme se décline en deux sessions :

  • “L’atelier”, dédié aux personnes qui n’ont pas encore accompli ou souhaitent revoir les démarches administratives de base du nouvel arrivant et du chômeur aux Pays-Bas ; avec un module emploi et un module entrepreneuriat en situation d’expatriation où le coaching et la sensibilisation occupent la première place.
  • “La stratégie”, pour les personnes déjà sensibilisées aux premières démarches dans la recherche d’emploi et la création d’entreprise. Cette session donne une trame rassurante pour trouver ses propres marques et développer son potentiel.

Des modules thématiques viendront compléter chacune des sessions selon les besoins exprimés à travers le questionnaire et au fil des rencontres avec les participants.

 Créer son propre emploi, une option sérieuse

Le programme de trois heures place l’emploi et l’entrepreneuriat au même niveau. Si la recherche d’un emploi s’avère un parcours du combattant, créer son propre emploi ou sa propre mission fait partie de la panoplie de ceux qui s’accordent de nouvelles perspectives.

Tout comme en France, il existe depuis de nombreuses années déjà un statut similaire à celui de l’auto-entrepreneur : le “Zzp”(zelfstandig zonder personeel), indépendant sans personnel. Cet outil de la flexibilité à la néerlandaise permet, grâce à deux de ses régimes, de choisir sur déclaration aux impôts, d’être à la fois salarié et indépendant sur des activités très différentes (ex : secrétaire assistante trilingue pendant 3 jours comme salariée et traiteur à domicile pendant les deux autres jours, comme indépendante).

 Une première expérience positive, en partenariat

La première session de trois heures s’est déroulée le 18 novembre 2014 à La Haye. Avec 26 inscrits, le programme qui prévoyait 20 présents a fait le plein. La deuxième session se déroule dans la même ville le 9 décembre.

Sondés par un questionnaire de satisfaction après la session, les participants, parmi lesquels une majorité de diplômés de l’enseignement supérieur, attribuent à l’atelier un taux de satisfaction de 100%. Avec une mise en avant des commentaires suivants :

  • Dynamisme des interventions et chaleur de l’accueil,
  • Clarification sur les démarches structurelles de recherche d’emploi et d’entrepreneuriat,
  • Découverte de nouvelles adresses et contacts,
  • Témoignages et opportunités de rencontres avec d’autres Français et francophones,
  • Travail de réflexions personnelles auquel la session les a amenés.

 

Cette expérience conforte le constat de la section, que vivre et travailler à l’étranger représente un vrai challenge qu’il convient d’appréhender en amont avec sérieux et sur place, en continu.

Français du monde – adfe Pays-Bas, les Français et francophones en recherche active ainsi que les trois partenaires se sont pleinement enrichis de cette première association gagnante. Reste maintenant à poursuivre leur action et à nous rendre compte des « histoires à succès » en découlant.

 Patricia Moerland, membre du Conseil d’Administration de la section, chargée de l’emploi et de l’entrepreneuriat

Pour plus d’informations : www.fdmadfe.nl

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.