Congé maternité : tous les trimestres pris en compte pour la retraite

Un décret publié au Journal officiel du dimanche 1er juin 2014 permet désormais aux femmes de valider tous les trimestres de leur congé maternité (assurées du régime général et du régime des salariés agricoles).

En cas, par exemple, de naissance d’un troisième enfant ou de naissance multiple qui donne droit à un congé maternité de 6 mois ou plus, les femmes ne validaient auparavant qu’un trimestre. Dorénavant, elles en valideront deux (ou trois en cas de triplés).

Pour les parents qui adoptent, les congés d’adoption ne permettaient pas de valider, des trimestres de retraite. À présent, le parent qui interrompt son activité pourra valider un trimestre pour 90 jours de congé d’adoption.

Le congé maternité ou d’adoption sera donc validé (un trimestre pour 90 jours d’indemnités journalières), le premier trimestre restant acquis même si le congé aura duré moins de 90 jours.

Ce décret, qui s’applique à toutes les naissances et adoptions postérieures au 1er janvier 2014, fait suite à la loi du 20 janvier 2014 concernant la réforme des retraites.

 

Imprimer

Commentaires

  1. La conjointe de nationalité extra-européenne d’un Français établi à l’étranger peut-elle prétendre à quoi que ce soit?

  2. vivant a l’etranger et maman au foyer j’ai eleve 2 enfants. Cela compte t il pour la retraite bien que je n’ai pas eu d’activite professionnelle ? Merci

  3. Et quid des congés parentaux pris à l’étranger ?
    En suèdes, nous avons 16 mois de congés parentaux payés (mais pas a 100%) à partager, pourra-t-on valider ces trimestres ?

  4. Bonjour,
    Quelle est la situation en vigueur aujourd’hui pour les naissances antérieures au décret du 1er juin 2014? En d’autres termes, combien de trimestres sont pris en compte et validés par naissance dans le bilan d’une carriere d’une assurée du régime général?
    Je vous remercie par avance pour vos précisions.
    Cordialement
    Patrick Jourdain

  5. Comme indiqué dans l’article ci-dessus le décret concerne pour le moment seulement les femmes assurées au régime général de sécurité sociale française ou au régime des salariés agricoles.
    Et il ne s’applique que pour les naissances et adoptions après le 1er janvier 2014…
    Donc il me semble que les trois cas soulevés ci-dessus ne sont pas concernés.
    %Mais les choses peuvent encore bouger…
    MPAV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.