Vote par internet pour les élections législatives

Pour la première fois les Français de l’étranger vont élire leurs députés et pour la première fois ils pourront voter par internet. Seules les personnes ayant communiqué une adresse mail valide à leur consulat avant le 7 mai pourront voter par internet. Vous trouverez dans la note ci-jointe l’ensemble des modalités du vote par internet.

Imprimer

Commentaires

  1. Je prefere aller voter de facon tradigionnelle a l’ambassade de France autant plus je suis a Phnom Penh, sur place. Cela me permettrait de saluer mes compatriotes qui y travaillent.

  2. Pas de panique! Vive la possibilité de vôter que se soit au bureau ou par internet. De toute facon la sécurité n’existe pas, que se soit par voie électronique ou au décomptage par des femmes et hommes en personne. Pour moi je préfere le vôte par internet. A Stuttgart par exemple ca fait quelques milliers de voitures en moins à bloquer les rues et quelques dizaines À centaine de bornes en moins à parcourrir pour nous tous. Que ceux qui veulent puissent toujours voter au bureau de vote…

  3. Que de débats pour ou contre internet! Avoir enfin la possibilité de voter sans avoir à se déplacer des centaines de kilomètres est un point important. Internet ou la poste, chacun son choix. Pourquoi se plaindre alors que vous avez le choix. D’avoir enfin l’occasion de voter est pour moi un devoir civique essentiel. Les élections législatives sont certainement une manière de voir si le système mis en place marche correctement et pourra ensuite être utilisé lors des prochaines présidentielles. C’est la première fois cette année que je ne votais pas pour raison de maladie. Internet ou la poste aurait résolu ce problème. J’ai hâte donc de voter aux législatives!

  4. Bonjour,
    Il y aura toujours des raleurs pour se plaindrre des tentatives d’évoluer avec son temps et surtout d’aider les Francais à faire leur devoir civique. Si rien n’avait été fait ca aurait ralé quand même. Donc bravo pour cet accés au vote électronique donc pour le vote de ceux qui sont loin. Des failles certes mais bon, quand je vois la complexité de mon mot de passe… Bien sur le risque zéro n’existe pas mais au moins quelque choose a été fait.

  5. beaucoup de noms nous ne sommes pas au courant de leur party et pas beaucoup d’informations sur les candidats mais beaucoup de promesses. cela est effrayant on ne vote pas pour le plaisir de voter mais parcequ’on est fidele a la france notre lieru de naissance et notre patrie jusqu’a la mort.Heureuse de faire partie des elections par internet c’est le progres et faisons confiance a notre system. sur terre rien n’est parfait mais je ferais mon devoir de francaise et fiere de pouvoir le faire, grace a l’internet car j’habite a 400kilometres de notre ambassade. merci .

  6. Simplement pour vous dire que c’est le progrès et qu’avec les soins nécessaires ce sera plus rapide, plus facile et sans excuse pour les paresseux civiques!!!
    Je crois qu’il faut généraliser l’expérience.

    Un bonjour de Floripa.
    Michel

  7. Bonjour à tous,
    Franchement, en général, je trouve que l’on est mal servis au niveau des services offerts par les ambassades et consulats. Il devrait avoir des délégations de ceux-ci dans chaque grande ville, non seulement pour voter mais aussi pour faire le raccord entre français et ambassades et consulats trop éloignés: pour les gestions de papiers comme les passeports, les CNI…etc Bientôt nous devons renouvelez nos papier…c’est tellement compliqué que nous devons, mon mari, et mes 2 filles, prendre des « petites vacances » (gentille suggestion de la dame de l’ambassade de Madrid)…non,que dis-je? 2X des petites vacances à Madrid pour avoir le temps de tout faire.Bien sûr, je n’ai pas pu voter pour les présidentielles, je ne peux pas prendre autant de « petites vacances » quand-même!!En somme ça fait cher du vote! Mettez des délégations s’il vous plaît! Et il n’y aura plus de problème…ni de manque de participation, ni de fraude informatique et ça nous rendra service dans tous les domaines!
    Salutations à tous mes compatriotes.
    Hélène

  8. Vraiment une excellente idée de pouvoir enfin voter par internet. Cela facilitera bien des choses pour pas mal de gens résidents dans des pays comme ici, en Australie, où il faut parfois parcourir des centaines voir des milliers de kilomètres pour pouvoir se déplacer vers une capitale d’état ou de territoire pour aller glisser un papier dans une urne. Je ne partage pas vraiment l’avis de Chantal Bayout… Visiblement, elle doit habiter tout proche d’un bureau de vote et ne se rend pas compte de la situation dans laquelle certains de ses compatriotes peuvent être. Quand à la sécurité de l’internet, biensûr il y a des failles mais aucun système n’est infaillible. Je fais toutes mes opérations bancaires par internet et n’ai jamais encontré aucun problème.

  9. je suis tout a fait d’accord avec ce qui est dit au sujet du vote par internet. Les risques sont les memes que ce soit ce moyen ou un autre!

  10. j’ai reçu un mot de passe pour voter sur Internet à l’ocassion du test grandeur nature.Est-ce que je devrais recevoir un autre pour voter en Juin prochain?
    Je suis inscrit au Consulat de France en Argentine, plus precisement à Buenos Aires.Merci.

  11. Mon expérience pour ces élections présidentielles a été très satisfaisante. Résidente aux UAE j’ai du rentrer en France de façon imprévue . J’en ai donc pris acte et me suis adressée par mail au bureau du parti pour lequel j’avais l ‘intention de voter . Ce dernier m’a mis en relation avec un de ses représentants à Dubai qui de plus est, votait dans le même bureau de vote que moi. Je suis passée au consulat signer la procuration .
    Forte de cette expérience ,arrivée en France,j’ai fait la même chose pour ma maman âgée de 84 ans . Là aussi , la procuration a été réglée en une matinée .Nous sommes passées au commissariat de police la signer .

  12. Christian, je comprends votre engouement pour les nouvelles technologies, mais malheureusement je pense que vous ne vous rendez pas compte du risque qu’il y a à généraliser le vote en ligne. Aujourd’hui, le prix de 1000 ordinateurs « zombies » se négocie à 15 dollars. Donc en théorie avec 15000 dollars vous pourriez disposer de 1 million de voix, ce qui me semble suffisant pour faire balancer le résultat d’une élection.
    Vous comparez les élections avec les transactions financières, mais à la différence d’un vote, il est possible de vérifier a posteriori votre compte en banque, et en cas de litige il y a des possibilités de recours. De plus, les algorithmes de cryptage sont publics pour les transactions financières alors que nous ne savons rien de l’applet Java utilisée pour le vote en ligne. Faire confiance à une personne ou à un programme informatique, quelle différence? Il me paraît plus judicieux de rendre les procurations plus flexibles.

  13. On n’arrête pas le progrès. On a juste le choix entre s’en servir ou pas. Libre arbitre.

  14. Alors internet est considéré suffisamment sécurisé pour effectuer des millions de transactions bancaires par secondes mais pas assez pour des élections? Je pense plutôt que c’est de la fainéantise et surtout de l’ignorance de la part du gouvernement (oui, ce gouvernement qui nous a apporté HADOPI et considérait ACTA).
    C’est un devoir du gouvernement de nous permettre d’exercer nos droits civiques, au lieu de le rendre difficile au point de devenir impossible.

  15. je dirais même qu’ il devrait y avoir des bureaux de vote tous les 100 km au maximum.

  16. BAYOUT Chantal dit qu’ il est scandaleux de pouvoir voter par internet, qu’ elle a dû attendre une heure pour pouvoir glisser son papier dans l’ urne aux présidentielles. QUELLE CHANCE elle a eu de pouvoir le faire, ce qui n’ a pas été le cas pour tout le monde, cela signifie tout simplement qu’ elle habite près d’ un bureau de vote, qu’ elle habite relativement près de l’ ambassade de France, et et donc dans ou prés de la capitale du pays où elle réside. mais n
    as-t-elle jamais, à un moment donné, pensé à tous ceux qui comme moi habitent trop loin pour pouvoir le faire? C’ est la faire preuve d’ égoïsme.
    Bien entendu, la représentation consulaire s’ est déplacée dans ma ville de résidence qui se trouve à plus de 600km du lieu de vote, j’ aurais pu alors donner ma procuration à quelqu’un que je ne connais pas, résidant prés du bureau de vote. Quelle certitude aurais-je eu que mon vote soit bien utilisé dans le choix que j’ aurais voulu? Aucun.
    Aurais-je dû payer un billet aller-retour d’avion (moyen le plus rapide, ou un billet de train, ou encore rouler 1200 km aller et retour, et dépenser, juste pour donner un nom sur un bout de papier, au moins 200 euros? Cela fait cher, et même très cher quand le candidat choisi n’ est pas élu.
    Bien entendu, le vote par internet présente des risques, de même que le vote par poste, mais le risque existe même dans le vote à l’urne.
    Il n’ est en aucune facon obligé de voter par internet ou par la poste. C’ est un choix personnel et j’ espère que dans 5 ans (ou plus tôt en cas de décès prématuré du nouveau président de la République), tous ceux qui le désirent pourrons voter par internet ou par la poste MÊME pour les présidentielles. Ou alors que des bureaux de vote seront mis à la disposition de TOUS les Francais de l’ étranger, dans les Consulats et dans les grandes villes de leur pays de résidence, dans un rayon d’ au grand maximum 200 km (suivant les pays bien entendu).
    Et pour cela, j’ ose espérer que Chantal Bayout fera fortement entendre sa voix dans ce sens.
    Il est inadmissible qu’ on ne puisse pas utiliser les technologies modernes, MÊME pour les Présidentielles, alors qu’ on les utilise partout pour des transactions financières et ceci de manière de plus en plus obligatoire (et payante).

  17. Arrêtons ce pseudo-débat sur le symbole de devoir se déplacer pour aller voter physiquement. Il existe des moyens pour sécuriser un système informatique. La fraude n’est pas plus ou moins possible qu’avec les millions de tonnes de papier, nous sommes au 21eme siècle. Ne nous plaignons pas du taux de partticipation si nous ne nous donnons pas les moyens d’aujourd’hui. Je lis la suggestion du votre par correspondance: oui, pourquoi pas, ce serait déjà mieux que de devoir attendre 3 h après avoir fait, parfois, des centaines de km…

  18. Jusqu’a present il m’a ete impossible de voter pour raison logistiques. Je suis ravie d’enfin pouvoir participer a la vie politique francaise et voter aux prochaines legislatives.
    Pour ce qui est de la manipulation informatique dont mon vote pourrait etre la victime, je suis prete a prendre le risque, car ne soyons pas naif, papier ou Internet, la manipulation des votes est possible quelque soit le vote…

  19. Mon bureau de vote est situé à 300 km. Sans le vote par internet, il m’aurait fallu parcourir 1200 km pour les 4 tours des élections. Pas étonnant que dans le pays où j’habite, seulement 40% des inscrits aient voté…

  20. Je ne suis là que de passage : étant métropolitaine, je ne connaissais pas ce site.
    Autant je suis sensible à l’argument de la distance pour ceux qui ont de longs trajets à faire pour aller voter, autant je suis atterrée de la question – rhétorique !… – de Cyril Holweck : « Et bien sûr à quand la même possibilité pour les Français de métropole… »
    Alors que les résultats de nos votes sont tout simplement piétinés quand ils ne conviennent pas aux oligarques qui manipulent nos vies et à leurs marionnettes politiques (je pense au Non au TCE en 2005, et à son contournement par le traité de Lisbonne et le vote en Congrès qui s’ensuivit à Versailles le 4 février 2008), il faudrait accepter le risque de manipulations massives et invérifiables des votes électroniques, sur place dans les bureaux, et maintenant par Internet, procédures électroniques qui vont à l’encontre de l’esprit civique qui devrait présider à toute élection. Et cet esprit civique est encore ce qui coûte le moins cher : une urne transparente, deux feuilles d’émargement, des enveloppes réutilisables (et réutilisées), des feuilles de comptage, et le bénévolat vigilant de quelques citoyens à la fermeture du scrutin.
    L’année dernière, le vote électronique pour la représentation syndicale dans l’Éducation nationale a été une catastrophe pure et simple !
    Quant au vote des Français de l’étranger, pourquoi ne pas rouvrir, si elle n’existe plus, la possibilité, à côté de la procuration, du vote par correspondance (avec délai soigneusement calculé pour un bon acheminement et pointage sur les listes électorales de ces enveloppes postées) ? Pour le dépouillement de ce vote, on en revient à la procédure normale de scrutateurs citoyens à la clôture du scrutin. C’est une procédure qui semble fonctionner parfaitement pour toutes sortes d’élections à échelle nationales : c’est ce qui se passe pour ma mutuelle santé, et mon assurance.
    Le vote électronique, local ou Internet ? NON. Aux Pays-bas, qui sont pourtant producteurs de telles machines à voter, elles ont été purement et simplement interdites (ce qui ne les empêche pas d’en vendre à l’étranger ! Faites ce que je propose, ne faites pas ce que je fais…)
    Il arrive que le “progrès” technologique soit l’ennemi de la citoyenneté.

  21. Oui, vivement tous les votes via Internet !! Je n’ai pas pu voter pour les presidentielles pour plusieurs reasons , mais je vais voter pour les Legislatives.

  22. Tout le monde n’a pas la possibilité de se rendre dans une ville disposant d’une ambassade pour pouvoir voter aux présidentielles (on se demande bien à quoi servent les consulats…), donc effectivement je pense que la majorité des Français souhaiterait pouvoir s’exprimer grâce au vote par Internet ou par courrier recommandé, comme cela se fait dans de nombreux pays.
    Personnellement, je trouve ridicule de permettre de voter par Internet UNIQUEMENT pour les législatives. J’espère que cela va changer rapidement.

  23. Aujopurd’hui vendredi 11.05 alors que François Hollande faisait ses adieux à ses collaborateur du Conseil Régional de la Corrèze, il disait;  » partout où je me déplace en France je suis congratulé par énormément de français .On ne dirait pas que j’ai eu, seulement 51,6% des suffrages ».
    Alors quand tout le monde vôtera avec l’internet que l’on manipule, tous les jours, dans tous les domaines, il n’y aura plus de démocratie. Les virus les pannes, les manipulations etc…fera le bohneur d’une povidence sauvage.

  24. Je suis d´accord aussi pour les presidentilles par internet car je n´ai pas pu me presenter a l´Anbassede ce jour la, c´est vraiment dommage….

  25. plus qu’un esprit civique quand on doit retourner à Zurich et perdre une voire 2 journées de travail…
    que de temps perdu quand internet est si facile…

  26. Et bien sur à quand la même possibilité pour les français de métropole…

  27. A quand toutes les élections par Internet pour éviter de faire 400 kilomètres pour aller voter …. faut avoir l’esprit civique développé , non ?

  28. J’avoue que je suis sidérée de voir que l’on va voter par internet sachant toutes les failles d’internet, personne n’est à l’abri, et par le vote informatisé en général! Aucun informaticien honnête ne vous dira que c’est fiable à 100 %, d’autre part dès que l’on a accès à la programmation il est aisé de trafiquer les programmes.
    Alors parler d’un vote sécurisé par internet je n’y crois pas et je trouve cela scandaleux à bien des égards, sachant que la majorité des expatriés se sont déplacés pour la présidentielle…….. même moi qui ait des difficultés de marche, j’ai attendu 1 heure pour voter !!!
    Je ne pense pas influer sur des décisions plus ou moins curieuses, même et surtout si l’on est un fou ou folle d’internet et de l’informatique.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.