Nicolas Sarkozy s’attaque aux couples franco-étrangers

Nicolas Sarkozy a accordé une longue interview au Figaro Magazine samedi 11 février dans laquelle il propose notamment de limiter le rapprochement familial des étrangers conjoints de Français. Cette proposition, si elle se réalisait, menacerait directement des Français de l’étranger dont la conjointe ou le conjoint est étranger(e) et souhaiterait obtenir un droit de séjour en France.

En effet, Nicolas Sarkozy souhaite aligner les conditions d’obtention du visa de long séjour sur celles du regroupement familial : le montant des ressources et la surface du logement seraient désormais pris en compte. Si l’objectif affiché est la lutte contre les mariages blancs ou gris, la finalité est bel et bien la réduction de l’immigration des étrangers conjoints de Français. Cependant, cette fois-ci le président va plus loin car en utilisant le critère du revenu, il semble établir une hiérarchie entre les couples franco-étrangers qui met à mal notre principe d’égalité. Avec cette proposition, les plus riches seraient ainsi mieux traités que les plus démunis.

Depuis bientôt 10 ans, les couples mixtes subissent de nombreuses restrictions et sont souvent pointés du doigt par le gouvernement. Si cette initiative du président voyait le jour, les citoyens qui vivent avec une personne étrangère deviendraient des citoyens de seconde zone. Le citoyen français en couple avec un conjoint étranger serait directement visé.

De plus, cette volonté présidentielle est manifestement contraire à l’article 8 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme qui garantit le respect de la vie privée et familiale.

Pour en savoir plus, consultez l’article des Amoureux au ban public.

Imprimer

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *