Bureau de l’Assemblée des Français de l’étranger : l’essentiel

Les membres du Bureau de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) se sont réunis à Paris le 16 et 17 décembre derniers. Que faut-il retenir de ces deux jours d’échanges avec l’Administration ?

Elections 2012. Le cap du million d’électeur inscrit sur les listes électorales consulaires a été franchi. Vous avez jusqu’au dernier jour ouvrable de décembre pour effectuer cette démarche. Après, il sera trop tard pour faire entendre votre voix l’année prochaine !

Vote électronique. La France est le premier pays au monde à offrir la possibilité de voter par Internet pour des élections législatives. Ce sont les Français de l’étranger qui bénéficieront de cette modalité de vote à l’occasion de l’élection de leurs premiers députés en juin 2012. Pour garantir le bon déroulement de ce vote, un test « grandeur nature » sera réalisé les 29 janvier et 4 février prochains avec le concours de 16 000 volontaires. Si vous prévoyez de voter par voie électronique, il est indispensable de renseigner sur la liste électorale consulaire votre adresse email. Pour cela, contactez votre consulat ou connectez-vous sur MonConsulat.fr.

Vote par procuration. Si vous ne pouvez pas vous déplacer pour voter en personne aux présidentielles et aux législatives, pensez à donner procuration à un mandataire inscrit sur la même liste électorale que vous. Chaque mandataire peut porter jusqu’à trois procurations.

Enseignement. La directrice de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) a souligné l’effort constant de l’Agence pour limiter les hausses de frais de scolarité. Cela est rendu difficile du fait de l’augmentation régulière des coûts de fonctionnement des établissements, de celle des salaires des recrutés locaux et de la mise en œuvre de projets immobiliers. Dans plusieurs pays, des parents d’élèves se sont plaints des droits annuels d’inscription instaurés à cette rentrée pour les nouveaux élèves. Ces recours sont actuellement à l’étude. Par ailleurs, la question du statut des personnels résidents est au centre des réflexions. L’Agence a obtenu à titre exceptionnel l’autorisation compléter l’enveloppe budgétaire qui sert à financer l’indemnité spécifique de vie locale (ISVL) et procède actuellement à des ajustements comme le réclamaient les syndicats. Parallèlement, l’AEFE a pris l’engagement de présenter une réforme de fond des modes de calculs de cette ISVL.

Certificats de vie. Le secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger a annoncé une large concertation qui débuterait en janvier 2012. Il n’a toutefois pas été en mesure de préciser les délais dans lesquels il pourrait apporter des réponses concrètes aux difficultés posées par ces lourdeurs administratives.

Réseau culturel. Les efforts du ministère des Affaires étrangères en matière de maîtrise des finances publiques porteront en 2012-2013 sur le réseau culturel. Des regroupements ou des fermetures d’instituts sont à craindre.

Réseau consulaire. Un projet de directive de la Commission européenne prévoit que, moyennant des compensations financières, les Etats membres de l’Unions européenne doivent accorder aux autres européens le traitement national. On peut craindre que tous les petits pays qui n’ont pas de réseau consulaire se tournent alors vers la France pour ce qui relève de leur protection consulaire. Les agents consulaires français pourraient être submergés par une demande européenne à laquelle ils ne pourraient pas faire face. La négociation est en cours.

Prochain rendez-vous parisien pour vos élus à l’Assemblée des Français de l’étranger : du 5 au 10 mars 2012.

6 commentaires sur “Bureau de l’Assemblée des Français de l’étranger : l’essentiel

  1. La nomination de onze deputes affectes aux francais de l,etranger ne fera que multiplier les intermediaires sans resoudre les problemes concrets ,nous avions deja les ambassades et consulats un nouveau ministere ???? qui a mon avis fait doublon.La plus grande partie de nos problemes provient du dysfonctionnement de l,administration en France qui bien souvent ne remplit pas le role qui lui est devolu (faute de moyens ?).
    J,en veux pour preuve concrete que la Carsat n,est pas equipee d,un logiciel de paiement permettant de virer l,argent des retraites directement sur un compte a l,etranger.Je dois passer par l,intermediaire d,une banque francaise qui elle n,a pas de probleme avec son logitiel.De plus bon nombre de courrier envoyes par lettres recommandees doivent passer directement a la poubelle puisque les accuses de reception vises par leur secteur courrier me reviennent tamponnes et dates par leur service et mon interlocutrice de la Carsat Marseille ne les a jamais eu en possession ce qui dans ce cas m,a occasionne un arret de paiement de 3 mois de mes retraites.Je ne suis pas le seul dans ce cas Madame la Consule de Moldavie m,a signale d,autres personnes ayant envoye des lettres recommandees a la Carsat l,accuse de reception leur est revenu mais leur interlocuteur n,en n,a jamais eu connaissance.
    Vous comprenez ma defiance envers les administrations qui devraient s,occuper de nous puisqu,elles sont payees pour ce faire.

  2. Encore une fois cette année il est impossible d’accéder au site pour mettre à jour la situation…Il me sera donc impossible de voter!
    Je n’ai eu aucune réponse à mes plaintes. Le site a-t-il été construit par un amateur?

  3. Le vote par le web est une excellente solution pour ceux qui bougent sans cesse.
    Comme mes confrères il m’arrive de partir sous 48heures pour des missions qui durent de 2 à 20 mois avec reconductions de dernière minute. Au moment où je rédige ce post je ne suis pas certain d’avoir l’autorisation de rejoindre mon lieu d’inscription pour les prochaines élections.
    Il y a quelques années seulement, il était inimaginable de faire une déclaration de revenus ou de TVA par le web, et de correspondre par mail avec un contrôleur.
    Les Centres des Impôts ne jurent que par cela depuis, les résultats le prouvent, les incidents régularisés en quelques heures.
    Bravo d’avoir mis en place ce système de vote en place.

  4. Bonjour
    Je me permet de vous envoyer ce mail pour vous demander si il existe un insigne de AFE ou une carte
    Existe t’il une représentation de AFE à Bratislava en Slovaquie
    Dans l’attente
    Cordialement votre et bonne fete de fin d’année
    Daniel Chamaillé

  5. Je suis assez triste de voir le vote par internet promu si allègrement. Je tiens a préciser que toute les formes de votes électronique imaginé jusqu’à aujourd’hui ne permettent en aucun cas de maintenir une démocratie. Car il n’existe aucun moyen de garantir l’anonymat du vote, de garantir que le cote sera bien pris en compte et de permettre aux citoyens de vérifier le décompte des voix.

    pour avoir une idée des problèmes rencontré avec le vote électronique je vous conseil de faire un petit tour sur cet article Wikipedia :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_electronique#Arguments_en_d.C3.A9faveur_du_vote_.C3.A9lectronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>