Acid Survivors Foundation lauréate du prix des Droits de l’Homme de la République française

A l’occasion de la journée internationale des Droits de l’Homme, la CNCDH (Commission nationale consultative des Droits de l’Homme) a décerné à cinq ONG le 24ème prix des Droits de l’Homme de la République française.

Ont été récompensées :

  • L’association ANPPCAN (African Network for the protection of women and child from abuse and neglect) pour son projet de promotion des droits de la jeunesse homosexuelle du Malawi et de sensibilisation de la société afin de prévenir les comportements homophobes et faire avancer l’idée qu’être homosexuel n’est pas « anormal » ;
  • L’association « Aireana » du Paraguay pour la promotion des droits des lesbiennes et l’originalité de sa lutte contre les discriminations dont elles sont victimes qui a choisi pour supports des ateliers de théâtre ;
  • L’association « Acid Survivor Foundation », au Bengladesh, pour son projet qui vise à permettre aux femmes défigurées par des jets d’acide de poursuivre leur vie dans des conditions décentes ;
  • L’ONG Tamkeen en Jordanie, pour son projet d’assistance légale aux femmes en provenance d’Asie du Sud victimes d’esclavage domestique et placées en détention arbitraire ;
  • L’association APRAMP d’Espagne, pour la réinsertion des femmes prostituées victimes de proxénétisme.

Français du monde-adfe se sent particulièrement proche de Acid Survivor Foundation de par la présence au sein de son Conseil d’administration de Valérie Khan, qui anime Acid Survivors au Pakistan. Notre association se réjouit que ce prix vienne renforcer la reconnaissance sur la scène internationale du travail exemplaire mené par cette ONG.

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *