Sénateurs des Français du Monde : leurs nouvelles fonctions au Sénat

Quatre sénateurs sont adhérents à l’association Français du Monde-ADFE. Il s’agit de Richard Yung, élu en 2004, Claudine Lepage, élue en 2008, ainsi que de Hélène Conway et Jean-Yves Leconte qui viennent de prendre la succession de Monique Cerisier ben Guiga.

Richard Yung, qui était à la Commission des Lois, est passé à la Commission des Finances, ce qui est une promotion car la Commission des Finances est considérée comme la plus puissante dans les deux chambres du parlement. De plus, Richard Yung a été nommé rapporteur spécial du budget du ministère des Affaires étrangères et européennes. C’est la première fois qu’un sénateurs représentant les Français établis hors de France remplit cette fonction. Cela lui donne des pouvoirs étendus de contrôle du budget de ce ministère. Il est assisté, pour ce faire, d’un administrateur du Sénat et peut faire des contrôles « sur pièces et sur place » de toutes les dépenses des services de ce ministère. C’est une bonne nouvelle pour tous les Français de l’étranger qui dépendent du Quai d’Orsay pour toute leur vie administrative : l’aide sociale, l’aide à la scolarité, les secours en cas de crise, etc.

Claudine Lepage reste membre de la Commission de la Culture, de l’Education et de la Communication. Elle a été nommée rapporteur pour avis du budget de l’audiovisuel extérieur. Elle pourra suivre de très près le devenir de RFI (Radio France International), station de radio très atteinte par la crise de l’audiovisuel extérieur. Si, comme cela est souhaitable, France 24 revient sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères, le rôle de Claudine Lepage en sera renforcé.
Elle continuera à suivre en priorité les questions relatives à l’enseignement et donc au réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) dont elle est administratrice, et à la mise en place de l’Institut français, pour laquelle elle s’est beaucoup impliquée, dont elle est membre du Conseil d’Orientation Stratégique (COS).

Hélène Conway, diplômée de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) a intégré la Commission des Affaires étrangères et de la Défense. Elle a été chargée en collaboration avec le sénateur de l’opposition Robert-Denis Del Picchia, du rapport pour avis sur le programme 151, c’est-à-dire celui qui finance la direction des Français à l’étranger : services consulaires, aide sociale et aide à la scolarité (bourses sur critères sociaux et PEC).

Jean-Yves Leconte, nouvel élu aussi, a intégré la Commission des Lois où il succède à Richard Yung. Son intérêt pour la défense des migrants entre autres, trouvera à s’y exercer.

Au total, les quatre sénateurs adhérents de notre association occupent des postes stratégiques pour les Français à l’étranger.

Imprimer

Commentaires

  1. Je voudrais rendre un grand hommage à notre chère Monique Cerisier ben Guiga, qui avait toujours été proche et dévouée, mais sans nouvelle d’elle récemment. Mais que devient-elle?
    On a donc constaté avec grand plaisir que nos Sénateurs sont devenus 4…ceci ayant probablement échappé à plusieurs d’entre nous…Soit deux nouveaux au poste de la Monique…espérons que leur effort soit bien multiplié par deux, donc encore un bon plus pour nous tous, expatriés (par ex. voir les permis de conduire toujours non valables en Europe si résident hors du propre pays!) etc. etc.,mais aussi les immigrés- expatriés eux-aussi – un effort bi-directionnel!

  2. Bonne chance a vous tous…et que la France redevienne fidele a sa devise : »Liberte,Egalite,Fraternite »!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *