Résultats du 1er tour des primaires citoyennes à l’étranger

Le premier tour des primaires citoyennes s’est tenu le week-end dernier. Les Français de l’étranger ont pu voter dans l’un des bureaux de vote organisés samedi 8 (zone Amérique) et dimanche 9 octobre (zone Afrique, Asie, Europe, Océanie) ou par correspondance. Voici les résultats validés par la Haute Autorité des primaires.

Nombre de votants : 6838

Blancs : 6
Nuls : 14

Martine Aubry : 2696 voix soit 39,5%
Jean-Michel Baylet : 47 voix soit 0,7%
François Hollande : 2080 voix soit 30,5%
Arnaud Montebourg : 915 voix soit 13,4%
Ségolène Royal : 487 voix soit 7,1%
Manuel Valls : 593 voix soit 8,7%.

Sur cet échantillon inévitablement réduit de votants, les Français de l’étranger confirment leur tendance à « voter utile », c’est-à-dire pour les candidats les mieux placés pour le second tour dès le premier tour,. Cette tendance était déjà constatée lors des précédents scrutins présidentiels lors desquels les Français de l’étranger ont peu voté pour les « petits candidats » au premier tour.

Cette primaire, particulièrement difficile à organiser à l’étranger, témoigne de l’insertion progressive des Français établis à l’étranger dans la vie civique française.

Imprimer

Commentaires

  1. Je viens de prendre connaissance sur votre site des résultats des primaires socialistes et le vote des Français à l’étranger pour ces primaires: Première réflexion 6838 votants sur 2 100 000 Français résidents à l’étranger, je n’ai pas de calculette à porter de main, mais cela doit donner du 0,00…% qui me parait d’une importance primordiale dans le cadre de l’information de nos concitoyens de l’étranger.il est vrai que je n’ai pas encore eu l’occasion de trouver de véritables informations intéressant la vie quotidienne des ces français expatriés, pas plus que de critiques sur les dysfonctionnements flagrants de nos institutions consulaires dans les différentes revues de ces organismes représentant, parait-il ces français de l’étranger.Il me semble qu’après avoir fait le tour de ces organisations et de leurs attaches politique bicéphales, il ne manque à nos Français de l’étranger qu’une organisation apolitique axée rigoureusement à dénoncer les manquements, le laxisme , la non implication des personnels administratifs plus intéressé de leurs affectations et leurs primes d’éloignement que par les problèmes et difficultés des ressortissants français à l’étranger, en oubliant qu’ils n’existent et bénéficient de salaires à faire rougir un SMICAR, plus intéressés aussi par la qualité des plages de sable blanc, des cocotiers et la température de l’eau dans le lagon. Petit exemple pour bien me faire comprendre: Une famille d’expatriée qui se « tape » 8 heures de piste pour rejoindre le Consulat et qui se voit refoulé par un gardien local parce qu’il est 11 heure et quelques minutes et que le Consulat ne reçoit que de 9 heure à 11 heures. Repasser demain et toute la famille va réserver un hôtel engageant des frais dont ce moque éperdument le personnel consulaire qui se plaint en permanence d’une surcharge de travail en recevant le public de 9 heures à 11 heures. Et des exemples comme cela j’en ai des centaines.J’ai peur malheureusement que le citoyen Français de l’étranger n’intéresse le système que pour bulletin de vote.
    J’ai tout à coup un doute en écrivant ce commentaire: qui vais-je intéressé… aussi je vous quitte, mais à bientôt je vous le promets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *