10 000 signatures pour le respect de la plurinationalité

Paris, le 11 juillet 2011 – L’appel citoyen lancé par Français du Monde-ADFE pour le respect de la plurinationalité recueille 10 000 signatures.

10 000 signatures de Français du monde entier

L’appel citoyen de Français du Monde-ADFE lancé le 12 mai dernier en réaction aux propos tenus par le député UMP Claude Goasguen, rapporteur de la mission d’information parlementaire sur le droit de la nationalité, a franchi le cap des 10 000 signatures.

Dans une interview au journal La Croix du 9 mai, Claude Goasguen avait déclaré en effet : « Il faut limiter [la binationalité] […]. Je souhaite que l’on commence par enregistrer les situations de double nationalité au moment des actes de mariage, de naissance ou de naturalisation. On disposerait ainsi à terme d’un registre des binationaux. […] on demanderait aux gens de choisir entre deux nationalités. Ou bien on [irait] vers une limitation des droits politiques… ». Cette prise de position, qui va à l’encontre des principes mêmes de notre République, a profondément choqué les Français, en particulier les Français de l’étranger qui sont, pour moitié, binationaux. De tous pays, ils continuent à signer chaque jour en masse l’appel citoyen lancé par Français du Monde-ADFE en ligne ici.


Plus de 650 commentaires et témoignages

Nombreux sont ceux qui profitent de cette pétition pour témoigner de l’importance que revêt pour eux la plurinationalité. « J’aime mes deux pays pour des raisons complémentaires et je souhaite pouvoir profiter pleinement de mes deux nationalités, avec mes droits et mes devoirs, le plus longtemps possible… », écrit une Française établie au Canada. « Quand on a plusieurs continents dans le sang, quand on a plusieurs patries à la naissance, quand on a une expérience de vie enrichie par de multiples pays, cultures, ethnies, langues, on NE VIBRE PAS plus pour l’une ou pour l’autre. On EST. Le choix est impossible car il serait arbitraire », poursuit un autre signataire.


A propos de Français du Monde-ADFE

Français du Monde-ADFE est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique présidée par Monique Cerisier ben Guiga, sénatrice représentant les Français établis hors de France. Fondée en 1980, elle est le projet de Français vivant à l’étranger, porteurs d’une vision progressiste. Leur ambition : rassembler leurs concitoyens désireux non seulement de rester informés de la vie culturelle, politique, économique et sociale de la France, mais aussi d’approfondir leurs liens avec leurs pays d’accueil.

Depuis sa création, Français du Monde-ADFE joue un rôle décisif pour l’amélioration des conditions de vie des Français à l’étranger en les représentant partout où sont traités leurs problèmes. Elle apporte également soutien et conseil aux Français qui cherchent à s’expatrier. Enfin, elle s’associe à tous les combats pour plus de justice dans le monde, en soutenant les organisations qui s’engagent dans ce sens.

Contact presse :
Mélina Frangiadakis : +33 (0)1 43 06 84 45 – melina@adfe.org

Imprimer

Commentaires

  1. Bonjour,

    je viens juste d’avoir ces infos, je n’en savais encore rien. Pour moi c’est une honte de vouloir faire enregistrer les Binationaux et encore plus de vouloir leur supprimer des droits politiques. Il n’en faut plus beaucoup d’ici à supprimer certains droits civiques!!!
    Je suis binationale depuis un an seulement, pour des raisons pratiques (je m’étais fait voler tous mes papiers et ce fut difficile de tout faire refaire!), mais aussi parce que je voulais enfin avoir le droit de prendre des décisions au niveau politique: VOTER. Cela n’empeche que je ne l’aurais jamais fait, si je n’auvais pas eu droit à la binationalité!! Toute ma fmille français vit en France, je me vois mal leur dire que je renie ma nationalité de naissance. De plus, je ne me suis jamais sentie aussi française que depuis ma binationalité. La Binationalité est un cadeau que je refus absolument de rendre!!!

  2. Mariée à un Allemand, j’avais, il y a 36 ans, la possibilité de demander la naturalisation allemande après un an de mariage. Le formulaire comprenait un commentaire « pourquoi voulez-vous vous démettre de votre nationalité » (francaise). Ca m’a mise en boule puisque la loi disait que tu perds ta nationalité dès le moment où tu prends l’autre. Commentaire, donc, absolument superflu. Alors, je ne l’ai pas fait.
    A mon 2eme mariage, la loi avait changé. On eut le droit de conserver sa nationalité d’origine. C’est la raison pourquoi j’ai accepté de me faire naturaliser allemande. Et mon époux est Afghan et Allemand…Nous sommes internationaux… européens…

  3. Bonjour,

    je pense que la plurinationalité est le signe du temps et la démonstration la plus réel de la transculturalité; donc, c’est le reconnaissance la plus vraie d’une réalité, depuis toujours: on est citoyens du monde, et les ‘nacionalités’ sont des acquis qui ne sont pas exclusives des sentiments d’idéntités, surtout dans ce moment des changement et mutation où on doit internaliser une conscience global!
    Merci bien

  4. un registre des bi-nationaux et pourquoi un registre des juifs et des francs-maçons comme en 40 ?
    Même si je ne suis devenu français qu’à 37 ans, je me sens pleinement français et si je devais renoncer à l’une ou autre de mes nationalités, cela serait un déchirement pour moi. Un enfant possède 2 parents biologiques, on ne lui demande pas de renier l’un des deux.
    J’ai écrit au Président de la République pour connaitre sa position sur le sujet, j’attends toujours sa réponse.
    Et puis de toute manière pourquoi créer un registre, quand je demande un acte de naissance, c’est bien écrit en rouge que je suis devenu français par déclarartion et non pas de naissance, donc la discrimination existe déjà.
    OCh

  5. Je ne vois pas d’intérêt à avaoir deux nationalités .Tout d’abord qu’est-ce que la nationalité ? C’est l’appartenance et se reconnaître dans une nation .
    Comment peut-on prétendre ce reconnaître dans deux nations différentes en même temps ?
    La double nationalité permet de manger comme on dit vulgairement à deux râteliers !

  6. Mr Pachot.
    je suis sure qu’aucune Autorité mondiale ne vous obligera de prendre deux nationalités même si vous en avez le droit légitime ,maintenant si vous avez droit a deux natinalités mais vous êtes très content et très heureux avec une seule natinalité, bien gardez la,aimez la, respectez la,rendez la honnor et gloire en la defendant j¡usqu’au sang si voue êtes vraiment nationaliste fanatique , mais ne vous constituez pas comme un Citoyen en contre des Droits Humains et Droits Internationnaux,(que nous avons déja beaucoup de peine à faire respecter)et soyez surtout respectueux des décisions légitimes des habitants de cette planète
    merci pour votre aide.

  7. Je suis francaise et vit en Grande Bretagne. Je suis mariee a un britannique, mais j’ai garde ma nationalite francaise. Par contre, je suis enceinte et je tiens absolument a ce que mon fils ait la double-nationalite. C’est son droit de naissance, puisqu’il a des parents de nationalites differentes. S’il n’avait pas le droit d’etre francais, ca veut dire que quelque part, mon propre pays me rejette!!!

  8. Réponse à Pachot: avoir deux nationalités (ou plus, certaines personnes en ont trois ou quatre, selon l’endroit où elles ont vécu, la nationalité de leurs parents…)ce n’est pas du tout le fait de « manger à deux rateliers », c’est en général avoir deux fois plus de devoirs, sans avoir deux fois plus de droits. Je paie mes impôts deux fois, je vote deux fois, j’ai deux fois plus de papiers à remplir, mes enfants doivent se dépêtrer dans deux systèmes de service militaires différents… Pourtant, je ne vois pas pourquoi il faudrait faire un choix pour l’une plutôt que pour l’autre. La multiculturalité, c’est aussi pouvoir se trouver à l’aise dans plusieurs cultures, et donc dans plusieurs nationalités. Et ça, c’est toujours positif…

  9. A Pachot,
    Votre commentaire me semble de quelqu’un avec une vision très réduite du monde et qui se sent victime de ses propres compatriotes vivant à l’étranger, bien souvent marié(e)e avec des personnes d’autres pays, généralement parfaitement intégrés dans leur nation d’accueil et qui, cependant, se sentent toujours francais.
    La première question peut-être premièrement d’ordre pratique: alors que vous vivez et travaillez à l’étranger (sans être expatrié par une entreprise francaise), il est impossible dans certains pays de demander un crédit pour acheter une maison/appartement, une voiture, une carte de crédit ou tout bonnement ouvrir un compte en banque… Et oui!
    Deuxièmement et comme le commentait une autre personne, si nous naissons avec 2 nationalités, faudrait-il en choisir une de préférence? Choissirait-on un parent plutot qu’un autre?
    La binationalité est une chance oui, et aussi une opportunité, rappelons qu’une nationalité apporte des droits mais aussi des devoirs.
    En guise de conclusion, si vous êtes né francais(e), qu’avez vous fait pour « mériter » cette nationalité, vous posez vous souvent la question d’une allégiance au drapeau francais??
    Cordialement, une expat francaise au Mexique dans une entreprise americaine.

  10. La mono-nationalité n’empêche en rien la multiculturalisme.
    Personnellement je fais une grande différence entre la culture et la nationalité.
    Pour moi la culture est intellectuelle et éducative, la nationalité n’est que civique.
    Je pense également, et je sais que je vais m’attirer les foudres de nombreux détracteurs,que si plus de personnes faisaient cette différence entre la nationalité et la culture, beaucoup d’esprits s’appaiseraient.
    Je pourrais revendiquer 4 nationalités, mais j’en ai choisi qu’une que je respecte. Je me reconnais aujourd’hui dans une seule culture que j’aime, la mediterranéenne qui est, elle même, multinationale et çà me suffit pour avoir réglé beaucoup de problèmes pour savoir qui j’étais exactement quand j’étais jeune.

  11. « Comment peux t’on se reconnaitre de deux nations différentes? »

    Dans mon cas, parce que je suis né, ai grandi, passé mon bac en France, ma famille, mes racines et ma langue maternelle est le français et j’habite depuis 10 ans dans le « nouveau monde » où la majeure partie de la population se revendique naturellement de tel ou tel pays d’origines sans pour autant ne pas être de parfaits nationaux de leur pays adoptif comme moi-même. La double-nationalité s’y vit généralement très bien.
    Le seul moment où il pourrait y avoir problème serait dans le cas malheureux d’une guerre entre ses deux patries, un peu comme si notre père voulait tuer notre mère (ou vice-versa). Nous, binationaux, feront tout ce qui est en notre pouvoir pour stopper un tel scénario et ceci est une immense garantie de paix. Ensuite une guerre France-Amérique où chaque intervenant a les moyens physiques de rendre inhabitable la planète (avec le nucléaire) n’est en aucun cas source d’un quelconque bien. Il vaut mieux éliminer cette alternative qui nous mène tous à notre fin.

    Il semble évident que la plupart des gens qui remettent en cause la binationalité ne la vivent pas. Il me peine grandement que des citoyens français qui le sont par naissance et filiation comme moi-même se tourne ainsi les uns contre les autres. C’est déchirant…

    « La double nationalité permet de manger à deux râteliers. »

    Sachez que pour obtenir la nationalité d’un autre pays tout demandeur doit en règle générale montrer « patte blanche », ne pas avoir de casier judiciaire, et être de « bon caractère » en plus d’être « intéressant » pour le pays d’accueil, ce qui veut dire généralement être diplômé(e) à un niveau supérieur.
    Dans mon cas, j’ai dû obtenir un diplôme d’ingénieur avant d’être recevable. Aucun de ces critères ne s’applique à un Français de naissance pour vivre en France. Ainsi, toujours selon ces critères nous, binationaux, sommes certainement très recommandables. Je suis personnellement en règle sur mes cotisations, mes impôts et mon service militaire en France ET dans mon pays de résidence. Alors j’aimerais que l’on est la décence de ne pas dénoncer les binationaux comme étant des fraudeurs en puissance ! Nous sommes des gens très honnêtes pour la grande majorité.

  12. Il est peut-être difficile pour quelqu’un qui n’a jamais vécu à l’étranger, ou qui n’a jamais eu l’occasion de faire l’expérience d’un autre pays, ou qui par les hasards de la vie n’a pas construit une vie ailleurs que sur le sol français, de comprendre pourquoi les français à l’étranger sont attachés à la binationalité. Nous avons tous des histoires différentes et avons investi des années en France puis à l’étranger. Pour pouvoir être productifs, égaux, et citoyens à part entière (nous voulons voter dans tous les pays dans lesquels nous investissons notre temps, notre argent, et notre coeur), nous avons choisi de prendre une deuxième nationalité lorsque nos pays d’origine et d’adoption nous le permette car nous avons la chance d’être français mais aussi d’être autre. Nous avons vécu dans 2 ou plusieurs cultures et toutes sont dans notre peau! Nous représentons le futur. La plurinationalité va de pair avec la transculturalité. Le monde bouge, les distances rétrécissent, et les hommes vont et viennent comme ils l’ont toujours fait depuis les premières migrations de la préhistoire. Dans les pays démocratiques, nous, citoyens avons le devoir de défier nos gouvernements de trouver des solutions à la plurinationalité pour le respect des droits de l’homme – et de tous les hommes.
    Expat française aux Etats-Unis.

  13. kamille
    je suis ne en belgique,de mere belge son pere etait allemand,mon pere francais, alegerien, kabyle son pere de meme,tous les deux on fait chacun une guerre l un a perdu un bras dans la premiere,l autre un oeil dans la deuxieme.alors que suis je ? un citoyen du monde qui aime la france,l algerie,est respect tous le monde.quand a la proposition de notre cher amis,peut etre devrais t on rechercher son arbre genealogic ,peut etre n est il pas comfortable dans sa (nationalite),moi je le suis avec deux.

  14. Vive la binationalite et tout ce qui va avec! Je suis pour
    Amicalement

  15. BONJOUR
    JE VOUDRAI VOTER MERCI ME DICTER LA PROCEDURE A SUIVRE.
    JE POSE AUSSI LA QUESTION?CE MR CLAUDE GISGUEN EST-IL UN VERITABLE
    PUR SANG FRANC?EST-IL FRANC DU COLLIER? ou SIMPLEMENT UN ANGLAIS
    BRETAGNISE QUI FAIT DE L’exces de zele
    salutatations les meilleures

  16. Né de père suisse et de mére française je suis double national depuis toujours est-ce que l’on va me demander de choisir entre un passeport ou un autre parceque en fin de compte cela se limite á un aspect purement administratif, ce que nous ressentons et notre affiliation á une nationalité ou á une autre cela personne ne pourra nous le quiter, pire dans mon cas ou en plus de mes deux nationalités je viens d’acquérir une troisième pour des raisons pratiques vivant en Amérique du sud et en lieu de, chaque année bataillé avec les autorités migratoires, j’ai préféré opter pour demander une nationalité de plus me sentant également trés imprégné des valeurs et de la culture de mon pays d’adoption y vivant depuis plus de dix ans je me sens intégré et je n’ai aucune honte á arborer un nouveau passeport.

  17. binatinalité=avoir des racines dans un pays, vivre dans un autre pays. français de naissance, je ne connait pas mon pays d’origine: l’Algérie française. j’ai passé les 4/5 de ma vie en Argentine, mes enfants y sont nés, ma femme en Argentine. elle a appris le français comme 2ème langue. pourquoi devrais-je renoncer à ma nationalité si mon pays ne m’a pas fait mal? et les miens? devraient-ils faire de même avec leur origine? nous avons tous la binationalité, exerçant à plein les droit du pays ou l’on vit, sentant comme notres les joies et peines des français de france et argentins d’argentine.ségreguer n’est pas un mot aimable!avoir peur des « différents » est une immaturité, et une stupidité si on est politicien.sans plus

  18. trop de blabla j’ai pas voulu lire ce que le député ou je ne sais pa qui a écrit!!en gros quand on a plusieurs sang qui coulent dans nos veines!!c’est normale qu’on ait plusieurs nationalité!!en aucun cas on ne peut préférer l’une a l’autre!!la nationalité d’origine, de naissance ou toute autre nationalité acquise par exemple après un long sejour sur le territoire ont tttes la mm valeur!!! entre un français qui est né en france et un individu sénégalais né o sénégal mais ayant passé toute sa vie en france!!!lequel devrait on appeler français??ah làà ça devient très difficile à chosir!!par consequent la plurinationalité doit etre acceptée!!!!

  19. Encore une fois, certaines nationalités doivent être visées plus que d’autres. Cela est hypocrite et inadmissible. J’ai beaucoup d’amis à double nationalité (franco-belge, franco-suisse ou franco-italien) et je ne vois pas en quoi ils pourraient déranger…
    Non à la xénophobie et au racisme ambiant, nous sommes TOUS issus de mélanges de nationalités et d’ethnies… l’avenir est le métissage (et ca évite la consanguinité qui plus est :D )

  20. Je vis a l etranger depuis + de 10 ans.
    J ai vecu dans different pays pdt cette periode.
    Je suis egalement avec une personne qui n est pas francaise.
    Je comprend tout a fait que l enfant qui nait de parent
    de nationalité differente possede la double nationalité.
    Apres en ce qui me concerne je ne vois pas en quoi
    j aurai besoin de la double nationalité. Avoir une nationalité me permet de vivre
    Dans le pays et de l aimer aussi. Apres sur le papier peu importe.

    Votre discussion n explique pas les avantages a avoi
    La dble nationalité. La est le point a mettre en avant je crois.
    Apres je n ai rien contre . Mais prkoi la vouloir ?
    Ds mon cas 1 er mariage avec une hollandaise et second avec une espagnole
    Pays vecu uk spain madagascar france hollande et suisse.
    Je prend quoi la dble nat holl puis espanol puis uk si je vis 10 ans in uk.
    Je suis pas sur.
    Ce message n est pas une attaque dc je veux pas rentrer ds une
    Guerre de forum.
    Pouvez vous expliquer un peu plus l importance ou non de
    La dbl nat. Autre que le point de vue du coeur par rapport au pays.
    Merci et bonne continuation.

  21. Il n’y a pas de quoi pousser des cris d’orfraie. Où va l’allégeance d’un bi-national ? Pour répondre à cette question, de nombreux pays interdisent la double nationalité. Il y a déchéance automatique de la nationalité d’origine lorsque les autorités gouvernementales du pays d’origine apprennent qu’un de leurs citoyens a obtenu une autre nationalité. Un problème se pose néanmoins aux enfants dont les parents ont à l’origine des nationalités différentes. Dans ce cas, la double nationalité est légitime jusqu’à l’âge de 18 ans, moment où le jeune adulte devrait être mis en demeure de choisir.

  22. Je rejoins Veronique dans son temoignage. La plurinationalite est l’essence meme de ma famille. Mon mari est russe, je suis francaise. Mon fils a donc des origines russes et francaises. Et…Il est ne en Autriche! Alors, est-il plus russe que francais, plus francais que russe? En tout cas il parle et comprend 4 langues et il a la grande chance et richesse de vivre a travers la culture russe et francaise, autrichienne…Donc oui a la plurinationalite! Il embrasse et embrase nos deux nations…ce n’est pas moindre, il a un respect et une comprehension des deux cultures, et meme d’une troisieme culture: notre terre d’accueil. Pourquoi devrait-il choisir une nation? il respecte nos deux nations et ce du plus profond de son ame et coeur.
    Alors oui a la plurinationalite! Elle est une chance de comprehension, de respect et de futur pour tous!
    Salutations, Catherine, expat depuis 12 ans aux Etats-Unis puis en Autriche.

  23. les multinationaux cherchent a resquiller.. on ne peut etre homme et femme.. il faut choisir!

    Je ne suis pas un REAC de Droite : La Chine ou j’habite , premier pays communiste du monde a TOUJOURS refuse les multinationaux!!

    On est chinois ou laowei (etranger).

    suivez l’exemple!

    Bien a vous tous

  24. Bi nationalite soit.

    Mais limitee aux enfants issus de 2 nationalites.

    Comment un immigre qui a choisi de quitter son pays pourrait il ensuite revendiquer cette nationalite d’origine, la c’est bel et bien bouffer a 2 rateliers.

    Pour beaucoup trop la nationalite francaise veut dire avantages ( de plus en plus minces il est vrai).

    Demander une nationalite pour un adulte revient tout de meme d’une certaine facon a renier sa nationalite d’origine, pour beaucoup trop, il resterait a reellement se comporter Francais.

  25. Je ne comprends pas la France. L’Espagne a redonné la nationalité espagnol à tous ceux qui avaient été contraints de la perdre pour continuer à vivre librement alors que la dictature sévissait en Espagne. Les français avaient exigé le choix de la nationalité française aux immigrants. Quelle joie de retrouver cette nationalité perdue pour avoir choisi la liberté, même si, depuis, l’Europe a uni ces pays. C’est comme retrouver une part de soi, une part de ses origines, c’est être soi pleinement enfin. Pourquoi refuser désormais cette chance de se sentir bien en étant de deux pays. Pourquoi ne peut-on défendre et aimer plusieurs nations? Pourquoi doit-on rester dans un seul pays? Les politiciens sont vraiment petits et leur manquent d’envergure fait peur. La France s’enferme sur elle-même, son rayonnement aurait-il pris fin? Quelle tristesse.

  26. Un pays. Une nationalité. Si on est fier d’être français, pourquoi prendre une nationalité étrangère, de sucroit de pays ayant une politique anti-française ? De nombreux pays n’acceptent pas la double-nationalité, pourquoi la France ne pourrait pas à en faire autant ? Si vous souhaitez acquérir une autre nationalité, libre à vous. Vous devriez avoir la décence de renoncer à la citoyenneté français que vous trouvez superflus. Une majorité de français sont contre la double-nationalité comme une bonne partie des députés. Que cela ne plaise aux collectionneurs de passeports, la loi abolissant la double-nationalité sera voté tôt ou tard.

  27. Biculturel???

    Je m’excuse mais il faut quand même être capable de chanter la Marseillaise lorsque l’on joue dans l’Équipe de France.

    Cela, des millions de français l’ont comprit durant la coupe ddu monde. La plurinationalité n’est que la politique correcte du moment qui nous intimide et nous force dans le marasme ethnique.

    Ce qui me dérange avec vos commentaires, c’est que vous faites déjà de l’ethno-centrisme en vous pensant plus « évoluer » que ceux que ne partagent pas vos sentiments.

    Je suis français et je le reste malgré mes 30 ans de vie expatrie.

  28. Manger à tous les râteliers, je comprend oû veut en venir Pachot. le problème n’est pas d’avoir 2 nationalités mais comment on obtient la nationalité française.
    c’est vrai que les conditiosn d’octroi sont faciles. En ce qui me concerne pour avoir suivi uen telle procédure j’ai trouvé simple l’acquisition de la nationalité française.
    Mon épouse française d’origine vient d’acquérir la nationalité suisse. ici en Suisse, les conditions sont sévères : pas d’entécédents judiciaires, pas d’arriérés d’impôts, posséder un travail et ne pas percevoir d’aide sociale, ne pas être sous le coup de procédures de recouvrement par huissiers, pas de dettes. cela évite justement de manger à tous les râteliers.
    En résumé le problème n’est pas la double nationalité, mais les conditions d’octroi de la nationalité française qui sont trop laxistes par rapport à d’autres pays. c’est dans ce sens que devrait travailler le politique, il s’agit de sépare rle bon grain de l’ivraie mais pas de stigmatiser les double-nationaux sans distinction, tous ne sont pas des profiteurs !
    Pour info, ici en suisse au parlement fédéral, une motion avait été déposée pour supprimer la double nationalité, les députés l’ont balayée, beaucoup sont double-nationaux !
    O. Chappuis

  29. binational, franco-tunisien convaincu,j’estime que l’on souffre assez des injustices raciales sociales…. de part et d’autre pour baisser les bras face à ce ennième affront.Les gens sont jaloux de notre culture mixte,de l’amour de nos parents courageux pour avoir affronter la famille de l’autre, les tentatives stupides de conversion religieuse,l’étiquette lourde de fils de l’arabe ou de la française qui tue un adolescent qui se cherche, le regard humiliant de l’agent consulaire qui n’apprécie pas un arabe français de plus même. s’il fait honneur à la France……la coupe est pleine mais pourquoi la vider puisque dans ce cas nous avons à faire à un pauvre type trop nul pour lui consacrer plus de temps.

  30. Bonjour,
    Je suis français né au Maroc. Ma famille est installée dans ce pays depuis 1920, soit depuis 91 ans.
    Nous n’avons toujours pas accès à la nationalité marocaine et nous sommes soumis à la carte de séjour et au contrat de travail obligatoire.
    Dans le cas ou ce contrat de travail serait refusé, nous aurions 3 mois pour quitter le pays avec armes et bagages.
    Nous ne pouvons pas acheter de terres agricoles,certainsmétiersnoussontinterdits tels que médecin, vétérinaire, avocat, architecte, etc.J’ai fait toutes mes études au Maroc avec des amis franco-marocains, aucun n’a fait son service militaire en France car ils déclaraient tous le faire au Maroc (Ce qu’ils ne faisaient pas). Par contre moi, franco-français j’ai du le faire à Aix en Provence ou il n’y avait aucun maghrébin. Dans cette région ou la communauté maghrébine est fortement représentée j’imagine que tous devaient déclarer le faire dans leur pays d’origine.
    Alors la bi nationalité, je ne suis pas contre, mais il faudrait qu’il y ait réciprocité et c’est loin d’être le cas.
    La France donne mais ne reçoit rien en échange. Comme d’habitude

  31. Certains pourraient avoir deux nationalités et en ont choisi une. C’est leur droit, leur choix est respectable.
    Certains pouvaient demander à avoir une deuxième nationalité, il l’ont fait, c’est leur droit et leur choix est tout autant respectable.
    Certains sont nés avec deux nationalités et être contraints à en abandonner une serait un déchirement. Pour d’autres, non. C’est leur droit à tous et leur choix est tout aussi respectable.

    Certains font une différence nette entre culture et nationalité, d’autres y voient un lien fort puisque la Nation est une traduction concrète d’un sentiment d’appartenance essentiellement culturel. Certains ne peuvent pas se sentir pleinement membre de deux communautés différentes, d’autres le vivent très bien. C’est leur droit et leur opinions sont respectables.

    On pourra ainsi et de manière stérile s’envoyer arguments et contre-arguments à la face: cette question est éminemment personnelle et chacun la vit avec sa sensibilité et son expérience propre. C’est d’abord un choix intime. Ce qui est en revanche condamnable, c’est de vouloir empêcher par la loi les citoyens de faire ce choix. La liberté, c’est le choix -et la tolérance. Si certains ne veulent pas de double nationalité, qu’ils n’empêchent pas ceux qui le souhaitent de conserver leurs nationalités : le droit international et les accords bilatéraux gèrent très bien cette question.

    Par ailleurs, ces récentes propositions de restriction du droit ont un parfum nauséabond, car elles sont dirigées d’abord contre les nationalités africaines à forte émigration. Sous couvert de droit, on flatte un électorat raciste, et le racisme est contraire au droit.

    Nous devrions tous nous élever contre cette loi, même ceux qui ne veulent pas de leur double nationalité, car c’est simplement une question de liberté.

  32. J’ai 62 ans, j’ai quitté mon pays, la Tunisie, pour aller respirer un autre air. La France, la colonisatrice et le pays de la révolution et des droits de l’homme (parait-il!) m’a accueillie; j’avais fait toute ma scolarité primaire et secondaire à la mission française en Tunisie, je pensais en français, ma culture était pleine de références française, je conneis le français et la culture française mieux que bien des français, je me suis dirigé naturellement vers la France, « notre mère à tous » comme le dit le petit peuple tunisien sans que vous puissiez savoir si c’est de l’ironie ou si c’est sérieux. Je crois que c’est les deux, car je crois que le petit peuple a compris avant tout le monde que la France est double et qu’elle a un énorme problême pour retrouver son unité intérieur et extérieur. Elle est à la fois généreuse et radine, révolutionnaire et conservatrice, républicaine et royaliste et la liste est longue.
    Alors pourquoi refuserait-elle la double nationalité ? Mais pour les même raison ! parcequ’elle est double elle même. Elle sait pas si elle est universaliste ou française et point à la ligne. j’ai la double nationalité, Mes enfants ont la double nationalité, mais ma femme non, pourquoi d’après vous ? Mais parcequ’elle est française pardis ! Quant à mes petits enfants la situation est encore plus dramatique; ils ont la triple et même la quadruple nationalité. L’un est née au Canada, de mère française et de père Tuniso-français, donc leur fils est Tuniso-Franco-Canadien, l’autre est née au Etats-Unis, de mère algérienne et de père tuniso-français, donc leur fils est tuniso-algéro-franco-américain, qui dit mieux !!!? Comment vat-il gérer tout ça le pauvre!!?? Mais quelles perspectives etonnantes, quels horizons vertigineux, que Dieu le bénisse et l’accompagne dans sa vie qui promet d’être exaltante. « La terre n’est qu’un seul pays et tous les hommes en sont les citoyens » (Baha’u’llah). Qu’on se le dise !!!

  33. Les francais de naissance (ayant herite de la nationalite du pere ou de la mere ) devraient etre autorises a conserver la double nationalite surtout s’ils resident dans le pays de leur seconde nationalite et ceci afin de leur donner le droit de beneficier des avantages de leur pays d’adoption en tant que citoyens.

    Par contre pour les naturalises, ils devaient non seulement choisir entre leur nationalite d’origine et la francaise mais aussi renoncer sur le plan du droit et de la juridiction aux aspect culturels ou religieux de leur nationalite d’origine qui ne sont pas conforme a la culture francaise occidentalo-chretienne et ce afin de ne pas se retrouver dans des situation rocambolesque avec diverses sortes de reglementation des mariages, heritages ou autres. Ceci eviterait la polygamie, la repudiation par simple phrase ou l’inegalite entre fille et garcon dans l’heritage de meme que l’interdiction des mariages mixtes comme c’est le cas en Islam entre une musulmane et un non-musulman qui serait oblige a la conversion pour epouser une musulmane. Que dirait on d’un petre francais qui exigerait la conversion au christianisme du pretendant musulman de sa fille chretienne??? raciste???

    Je fait appel a votre bon sens et au respect de laicite de l »Etat pour l’ENSEMBLE DES CITOYENS FRANCAIS QUELLES QUE SOIT LEURS ORIGINES » et souhaite dailleurs une reglementation internationale des droits de l’homme non seulement consernant l’occident chretien mais aussi des pays comme le Pakistan, l’Afghanistan , l’Arabie saoudite ou autres pays restreignant ces droits et que personne parmi les femmes portant voile ou niqab etc… n’exigent pour les femmes vivant en Arabie par exemple.
    Si des voilee vivant en France manifestaient AUSSI pour les droits vestimentaires en Arabie ou ailleurs cela rendrait leur revendication plus credible, sinon on a l’impression qu’on se fout de notre gueule.
    Signature: Un double national franco-egyptien vivant en Egypte.

  34. Je souhaiterais pouvoir non seulement être citoyen de deux pays (France, Canada), mais pouvoir aussi devenir officiellement Citoyen du Monde (O.N.U.). C’est là que doit s’inscrire l’avenir ou la fin du genre humain.

  35. C’est la premiere fois que je lis le concept de plurinationalite. Bravo ! J’en reve car il est signe precurseur de la citoyenneté mondiale, qui va en rapport avec la mondialisation. Les mariages internationaux et interculturels sont de plus en plus nombreux, il faut donc bien repondre ne serait-ce qu’administrativement a cette realite, question de drois humains, un enfant n’a pas a renoncer a une partie de son origine.
    D’origine francaise, je vis au Mexique depuis plus de 30 ans, 2 filles nees au Mexique de pere mexicain, les 3 avec la bi-nationalité, magnifique, c’est un privilege de pouvoir partager 2 cultures et 2 societes avec les memes droits et obligations. On se sent citoyens du monde.
    Je suis par ailleurs convaincue que c’est un des chemins qui peut conduire a construire une societe basee sur l’entente des peuples et la paix.

  36. Considérer la binationalité comme une « infidélité » ne me semble pas correspondre aux valeurs de la France. La pluralité de la France dans l´histoire a créé cette situation ambigüe. Je suis alsacienne de mère espagnole. Je fais partie de 3 cultures : la française, ce mélange propre à l´alsace (alsacien-allemand) et espagnole. Je suis fière d´apporter mes deux cultures à ma nationalité française et ne devrait pas avoir à choisir un camp ou un autre. A l´heure de l´europe où les valeurs de chaque pays est mis en avant comme une grand entité, la discussion de la suppression de la binationalité me semble absurde.

  37. pour répondre à marc; je vis au maroc depuis plus de 20 ans, je connais nombre de médecins français et d’autres nationalités qui y exercent légalement… mes enfants bi-nationaux ont du faire les journées de service national (comme leurs amis mono-nationnaux) et le justificatif a été exigé pour qu’ils puissent s’inscrire afin qu’il poursuivent leurs études en france.
    je vous rappelle que le maroc n’exige pas de visa pour les touristes français, à l’inverse de la France, que nombre de retraités français viennent s’installer au maroc en y trouvant des conditions de vie plus favorables et qu’en france sans contrat de travail ou inscription pour étude les marocains ne peuvent pas non plus séjourner sur le sol au delà de la limite de leur visa. je ne m’étendrai pas sur les entreprises françaises établies au maroc qui ne viennent pas uniquement par altruisme pour contribuer au développement du pays. alors la france qui donne et ne reçoit rien en échange!!!….

  38. Que dira-t-on aux enfants dont les parents ont des nationalités différentes, quelque soit le pays de résidence, peut-on raisonnablement demander à un enfant, et ce quelque soit son âge de choisir entre ses parents, tout du moins de prioriser une nationalité sur une autre?

    Dans mon cas je vais me marier avec une chilienne, nous vivons au Chili. Devrais-je dire à nos futurs enfants qu’il vaut mieux être français sous prétexte que le passeport européen ouvre plus de portes ou bien leur expliquer pourquoi ils devront demander un visa pour visiter leurs grands-parents?

  39. Je suis egyptien de naissance et francais depuis 1974.Cela n’a jamais presente d’inconvenient.. que du bon … faut pas que pour des raisons electorales que l’on vienne nous sortir de telles balivernes . Tout le monde sait que la France possede autant d’ambassadeurs que de bi-nationaux.. Faut denoncer ce cirque avec vehemence Maintenant des propositions pour contrer cela
    a vos plumes

  40. @yverick,
    Tres bon commentaire j’applaudi, permettez moi aussi d’apporter une autre explication, concernant « La double nationalité permet de manger à deux râteliers » les binationaux contribuent egalement au redressement economique de la France, comme quand nous venons en vacance rendre visite a nos proches, on vient jamais les poches vides toujours avec de l’argent etranger convertible dans les banques, ce qui contribue a alimenter les caisses publique (le tresor). Sinon vous avez tres bien expliquer le reste, et j’ai rien d’autres a ajouter.

  41. Pourquoi polemiquer sur la binationalite, ou la trinationalite, ou la multiple nationalite. Qu’est ce que cela peut faire? Ca vous enquequine que je sois plusieurs pays a la fois et que je sois titulaire de plusieurs passeports? Les gouvernements pronent la mondialisation et voila qu’un monsieur veut ficher les nationalites? Et pourquoi pas ficher ceux qui ont des dollars, des roubles, ou des livre sterling dans leurs poches? Les anneries on les entends en ce moment. C’est de la fourberie intellectuelle et tres xenophone comme declaration. Le gouvernement veut deja ficher tout le monde avec la nouvelle carte d’identite et voila maintenant qu’il veut ficher les binationaux. Je pense que la plupart des citoyens et citoyennes qui vivent en France et qui sont donc « europeens » n’ont pas vote pour ce principe de vie social du fichage. Ceux qui pronent le fichage sont dangereux, sement le desordre dans le moral du public, cachent leur veritable motivation et la verite par leurs propos faussement patriotiques. Ce genre de declaration depend du peuple et non pas a une personne qui pense avoir un passe-droit sur les discours de nationalite. Moi quand la politique me derange je prefere vivre ailleurs dans un autre pays et utiliser la nationalite de ce pays dont la politique aspire a mes gouts et ou je peux evoluer plus rapidement dans le monde social et des affaires. Et quand cette politique qui me derangeait changera parcequ’un nouveau parti politique aura pris le pouvoir et que ce parti me convient parcequ’il aura modifier les procedures administratives pour que je puisse mieux travailler et vivre plus aisement alors je reviendrai au pays. J’ai le droit de voyager, choisir ou je veux respirer et choisir a qui je veux payer mes impots quand les moyens et les opportunites me le permettent. C’est comme du business, je vais la ou l’opportunite est la meilleure. Ca c’est ma liberte d’expression, ma liberte de choix, et mon droit civique, et mon droit de choisir ma nationalite. Ce n’est pas a moi qu’il faut s’en prendre, c’est a vous messiers mesdames du gouvernement d’etre a la hauteur des challenges des autres pays et d’imiter leurs bonnes idees et leurs bonnes prestations offertes a leur concitoyens. A mon avis ces gens, ces politicien/nes qui ont seulement vecu et travaille en France et qui n’ont aucune experience de la vie a l’etranger et veulent polemiquer sur la nationalite n’ont aucune credibilite et freine l’evolution de tout un chacun. Prenez de l’experience a vivre a l’etranger et vous en sortirez plus eduque pour vos prochaines idees politiques et vos propos et aurez l’esprit plus ouvert. Avant de dire quelquechose, ayez-en d’abord l’experience votre ecoute sera plus credible.

  42. J ai 36 ans, je suis Francaise de naissance et depuis 2 ans Australienne. J entends souvent dire que les binationaux  » bouffent a tous les rateliers » . J aimerais savoir comment. J ai du louper un wagon. Ou alors c est parce qu on ne triche pas…….Je travaille, vis, paie mes taxes en Australie depuis 6 ans et c est la raison pour laquelle je suis devenue Australienne, mais jamais je ne renierais mes origines. A la maison, d ailleurs on est en milieu culturel franco-portugais. Mon mari est Portugais. On ne paie plus de taxes en France, on ne recoit d ailleurs pas d allocs, ou quoique ce soit de la France. J ai passe 9 ans a travailler en France. Vous pensez que je pourrais avoir une retraite proportionnelle. J ai l impression que je peux m asseoir dessus. En Australie, si je quitte le pays, je peux partir avec ma retraite. Pour pouvoir faire mon passeport Francais, je dois Payer deux A/ R en avions + hotels dans l une des villes capitale d un etat. Ca fait cher le passeport, mais j y tiens autant qu a l Australien. Une partie de ma famille est nee en Algerie du temps ou elle etait Francaise. Ils ont fait deux guerres sous les drapeaux Francais. Certains d ailleurs etaient militaires et pas dans la legion etrangere…… Recemment, ils ont voulu faire leur passeport et…pas de case pour eux….C est quand meme un peu dur de s entendre dire d etre ne a l etranger de parents nes a l etranger et q un cretin de fonctionnaire leur demande un certificat de nationalite….Cette fois ci ma famille a decide de porter plainte pour harcelement administratif. La coupe etait pleine. La France et par son intermediaire l Administration ferait bien d arreter de remettre en question la nationalite de ceux qui se sont battus et se battent encore pour elle. Les tricheurs, on les connait. Et ce ne sont pas toujours les  » povs » mechants immigrants venus bouffer le pain des Francais…aller donc consulter sous le net le sketch de Coluche….

  43. Je suis scandalisee par ces propos, mariee a un etranger et ne residant pas en France je refuse categoriquement toute discussion sur la possible revision des droits de mes enfants a leur nationalite francaise, a cote de celle heritee de leur pere, ce serait les couper de leurs origines, de leur passe et de leur avenir, ils doivent conserver le droit de choisir ou ils voudront vivre et vivre entre 2 pays si cela leur convient, ce n est plus du racisme c est du chauvinisme, notre pays n arrete pas de reculer en ce qui concerne les droits de ses citoyens, de la liberte et de la laicite.

  44. Après le 9mai, le 14 juillet Mr Fillon considère que Madame Eva Joly « n’a pas une culture très ancienne des valeurs françaises » et la boucle est bouclée. Il faudra bientôt justifier avoir quatre grand parents français pour être citoyen?
    Il faut donc signer la pétition des deux mains!

  45. La nationalité française c’est très chère pour moi car je l’ai demandée par amour à la culture du pays où j’ai vécu 18 ans.
    C’est quelque chose d’important que reste toujours avec moi . C’est tout comme être encore en France, je vote et quand c’est possible je retourne à Paris.

  46. Refuser la double nationalite a un enfant ne de parents n ayant pas la meme nationalite c est vouloir suprimer la moitie de sa personne, la moitie de sa famille, la moitie de son heritage, la moitie de son avenir

  47. Quelle honte, de devoir aller chercher un visa pour aller voir sa propre famille….. c’est dure de s’immaginer qu’une personne qui partage un lien parental très proche avec des membres de sa propre famille sur 2 pays surtout sachant qu’il a passé toute sa vie à les aimer.
    Quelle loi anti-humaine qui fait séparer et distancer les membres d’une même famille?!
    De même si jamais la France adopte ce choix inhumain; quelles conséquence racistes en parviendra?
    En tant qu’un double national Franco-Egyptien, vivant avec ma femme en Egypte, j’aimerai bien qu’on me dise que dira la France à mes enfants quand ils voudront voir leur grand-père ou leur grande-mère ou leur neveux et nièces? Pourquoi leur avoir apris le sens de l’égalité, la fraternité… et de la laicité?
    Ma femme et moi et même mes enfants et/ou mes futures petits-enfants seront contre cette loi raciste.

  48. « Liberté Egalité Fraternité », Libre de vivre où bon me semble, Egalité de droits (où que je me situe), Fraternité avec ceux qui préfère résider en France.

    Nos gouvernements sont censés soutenir les gens, nous aider à construire un monde meilleur et à devenir des êtres civilisés; cependant, on se sent acculés, menacés.
    Au Canada, pendant la deuxième guerre mondiale, les Canadiens « d’origine » Japonaise fûrent mis en camps, les familles séparées. Il y a toujours la possibilité qu’un pays d’acceuil garde ces mêmes « réserves »; si la France n’accordait plus la double nationnalité, cela implique qu’elle refuserait également de nous protéger en cas de guerre.

    Il y a beaucoup à faire en France (comme ailleurs) pour que chaque homme devienne plus intelligent et tolérant; retirer le droit à la double nationalité c’est revenir à l’âge de pierre alors que notre devoir est d’évoluer!

    Il serait temps que nos politiques nous servent au lieu de nous brimer et de servir leurs propres intérêts ! Pourquoi s’en prendre aux Français vivant à l’étranger alors qu’il y a tant à faire en France?

    Messieurs les politiques, attelez-vous sérieusement au travail pour construire une France sans dette, sans descrimination, sans morosité, sans colère et vandalisme. Prenez example sur les pays qui savent gérer les différences culturelles.
    Cessez donc de vous moquez des gens! Produisez, créez, avancez, plutôt que de casser ce que d’autres ont eu tant de mal à construire!

    Mes amitiés à vous, expatriés, qui avez acquis la compréhension des autres en vivant ailleurs… Le futur repose sur notre sagesse et notre ouverture d’esprit :-)

    Alexandra.

  49. pour « Trianon »
    ne vous cachez pas je vous ai bien découvert,sans avoir une licence en psycologie
    premièrement vous critiquez les uns et aplaudissez des autres (deux rateliers et autres propos)de ce que vous même mettrez en oeuvre ou en pratique un jour dans votre propre vie!
    1) vous vous octroyez comme pseudonyme un nom « ilustre » que personne de votre famille vous ai donné de naissance
    2) allez à l’école et pousuivre à l’unuversité cela sert à éduquer les gents pour qu’ils soyent plus tard experimentés et cultes dans leurs propòs de tous les jours,non!

  50. Je suis née en France, de mère française (de souche, comme on dit) et de père étranger.
    À cette époque là, le pays d’origine de mon père n’admétait pas la double nationalité, du coup, mes parents ont opté pour me déclarer comme nationale dans chaqu’un des deux pays. Pour effets pratiques: doubles responsabilités en tout, politique, impôts, casier judicière vierge, etc…
    J’ai passé mon enfance dans le pays de mon père et mon adolescence en france. Fais des études univeristaires dans les deux pays (deux langues, deux cultures, etc…)
    Finalement, et pour des raison purement de « survie » professionnelle j’habite à l’etranger depuis plus de 10 ans, et malgré cela, je suis à jour sur mes impôts dans mes deux paus d’origine et celui où j’habite (et où je me suis mariée depuis peu).
    Je pourrais avoir droit aux assedic français, mais ne les ait pas sollicité, car j’ai toujours pensé que je devais suivre le mode de vie de là où je me trouvais, sans profiter d’avantages que je penses être dus à ceux qui se trouvent en France (peu importe leur origine, mono ou multi nationalité, tant qu’ils ont cotisé pour).
    Te en plus, je paye le renouvellement de mes deux passeports au prix fort, car depuis l’étranger.
    Quand on me demande de quel pays je me sent plus nacionale, je répond: c’est comme pour mes parents, je suis incapable de dire le quel j’aime le plus. Je les aimes de forme égale, même si il y a des choses que je préfaire chez l’un ou l’autre…
    Et ce virement de la France vers des extrèmes obscurantistes ne me plais pas, il me consterne et m’attriste.
    Je suis partie pour des raisons économiques, mais ces nouvelles politiques ne me donnent aucune envie d’y revenir, même s’il m’est arrivé d’être « chassée » par des entreprises françaises. C’est triste, surtout pour ma mère qui habite toujours en France…

  51. en quoi la double nationalité doit poser un probleme ???
    Il s’agit de personnes qui sont par exemple de parents francais qui travaillaient en grande bretagne pendant quelques années, et qui ont eu un enfant a cette période !!!
    de parents francais donc et né a Londres = double nationalité : francais, anglais !! rien d’anormal, de voler,de tricher !!

  52. J’approuve et soutiens la pétition pour la plurinationalité.

  53. Je suis Francaise de naissance, j’ai quitte la France a l’age de 35 ans, pour me marier a un Australien, je vis maintenant en Australie et j’espere pouvoir ma acquerir ma nationalite Australienne dans 4 ans, sous condition que je ne doive pas renier ma nationalite francaise! Mais renier mes origines ou renouveller ma carte de sejour tous les 5 ans, alors que j’ai cree mon entreprise en Australie,cela me parait un choix infaisable !

  54. Cette déclaration relève des provocations nauséabondes pré-électorales, savamment orchestrée pour draguer les voix du FN. J’ose imaginer que même son auteur n’y songe pas de manière sérieuse! L’UMP ne devrait pas agiter ce type de chiffon rouge, car au fond, il ne fera que renforcer l’extrême droite et focaliser le débat sur « ces africains du nord » qui jouent sur 2 tableaux: « français quand cela les arrangent et étrangers quand cela les dérangent »…
    La France est riche de sa diversité, et les politiciens doivent se conformer à cette valeur ô combien chère à la République. Ceux, qui s’y opposent ou souhaitent la gueto-iser, ne sont pas dignes de la représenter ou de s’exprimer en son nom. Alors aux citoyens, que nous sommes, de leur signifier ce message avec force, et refuser de voter pour eux!
    Je suis moi-même binational. J’ai acquis la nationalité française par Amour et par choix. Je ne souhaiterais en aucun cas être amené à faire un choix absurde!
    Alors compatriotes (multi-compatriotes) vigilance… et surtout agir en adéquation avec nos valeurs quand le moment crucial du vote se présente.

  55. je suis née en France, apatride, oui (sans droit du sol pour certains)et mes parents avaient un casier judiciaire vierge, travaillaient et s’intégraient… . Il a fallu quelques années(13ans) pour que, par naturalisation,je devienne française.Et systématiquement à chaque renouvellement de carte d’identité je dois présenter ma feuille de naturalisation.
    Quelques année plus tard j’ai pu obtenir la nationalité d’origine de mes parents et devenir binationale. je déclare mes impôts aux deux pays, vote aux deux pays . je respecte les règles et lois des deux pays. Heureuse enfin d’être binationale par la culture et l’éducation. le pays dans lequel j’habite actuellement n’est pas la France et personne ne s’offusque de mon accent ni de ma culture . la France pays des Droits de l’Homme serait elle en passe de renier ces droits ? si oui je choisirais le cœur lourd,par contestation, mais sans hésitation la nationalité du pays dans lequel je vis actuellement, même si beaucoup de choses me rattachent à la France.

  56. ce n’est pas en quittant la france que j’ai quitté ma famille pour devenir ,par les circonstances de la vie,un vrai de vrai(canadien-français)dans se québec,délaissé par la france.La binationalité,
    respecte l’élargissement des frontières tel qu’on peut les apercevoires de la station spatiale internationale.Cette binationalité fait en sorte qu’on me reconnaisse chaque jour, dès que j’ouvre la bouche,comme français au québec,qui depuis 40ans
    sert d’ambassadeur,d’agent de tourisme diséminateur de cette démocratie enviable,de sa culture inspirante et de petits québecois-français,dont simon goldin auteur compositeur interprète,(voir you tube) qui vit maintenant dans la mère patrie,enrichie encore davantage,cette terre de france.Évidemment àl’époque
    j’ai effectué mon service nationale à verdun et suit sortie caporal chef……..curieux souvenir d’une signature française indélébile jusqu’à la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *