Pas de double taxation sur la résidence en France des Français de l’étranger

Contrairement à ce qu’ont annoncé les médias, seuls les sénateurs UMP des Français de l’étranger ont été invités par le Président de la République le samedi 18 juin 2011. Les trois sénateurs socialistes ont été oubliés. Le Président de la République a annoncé à ses sénateurs que le vote des députés de sa majorité, la veille, était une erreur. La double taxation sur la résidence en France des Français établis à l’étranger est écartée. Le débat au Sénat aura lieu ce soir. Les sénateurs Yung, Lepage et Cerisier ben Guiga (PS) défendront l’amendement de suppression qu’ils avaient déposé.

Imprimer

Commentaires

  1. Je suis surpris qu’aucun commentaire ne saisisse l’importance d’une taxe (malgre la palanquee de commentaire pro-socialistes ci-dessus). Il semblerait que le monde socialiste oublie toujours de prelever largent quelque part avant de le donner.
    Si vous aqvez une residence en France, vous avez un bien qui fait donc parti de votre patrimoine. Ce bien peut etre utilise pour des buts tres varies.
    Pourquoi toujours voloir le beurre et l’argent du beuure?
    Inutile de parler de pied-a-terre. C’est une maison et vous avez le choix de la louer ou de la vendre. C’est aussi un choix de partir vivre a l’etranger.
    Dites vous que cette loi (ou non-loi dans ce cas) vous dispense des couts associes mais dispense surtout un bon nombre d’administres exportes a l’etranger qui possede des maisons certainement plus grosses que les votres et qui rapporteraient certainement beaucoup d’argent.
    Ou est l’egalite dans tout ca? Pourquoi toujours avois des lois specifiques a chaque (categorie de) personnes? Ca n’est pas egalitaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *