Des avantages de la plurinationalité en entreprise

Il est de bon ton d’attaquer la binationalité et donc le biculturalisme et le bilinguisme qui vont avec … Pourtant les binationaux ont la cote en entreprise.

A l’heure de la mondialisation, les entreprises ont besoin de s’appuyer sur des équipes biculturelles et parfaitement bilingues. Seuls les plurinationaux ont une véritable maîtrise des langues, des législations et une réelle connaissance du monde de l’entreprise de plusieurs pays.

Le cabinet EFFIGEST, cabinet d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, a développé un métier dans l’accompagnement des sociétés portugaises souhaitant s’implanter en France ou à l’inverse des entreprises françaises qui s’implantent au Portugal, nous en fait la démonstration : « Nous avons décidé de créer une équipe biculturelle et totalement bilingue […] afin d’accompagner de manière optimale les sociétés françaises sur le territoire portugais », explique José Duarte, fondateur du cabinet. Celui-ci fait appel à des « collaborateurs qui sont nés en France et/ou ont vécu en France » si bien que la langue de travail de leurs bureaux au Portugal est le français. Cela évite aux entreprises françaises, soucieuses d’avoir un accompagnement similaire à ce qu’elles peuvent connaître en France, de recourir aux services d’un cabinet anglo-saxon traditionnel avec lequel les échanges se feraient uniquement en anglais.

Voilà qui nous rappelle que les binationaux ont une véritable valeur ajoutée dans le monde professionnel.

Tout témoignage sur ce type d’initiative en entreprise est le bienvenu.

Un commentaire sur “Des avantages de la plurinationalité en entreprise

  1. Bonjour,

    Comme nos chers elus « deguises » de droite et d’extreme droite souhaitent relocaliser la production et imposer des droits de douanes aux produits importes, qui dans le futur, sera encore interesse a commercer avec la France, et donc a la visiter et encore plus a y travailler ? Quelle sera l’image des entreprises francaises a l’etranger ?
    Dans ce cas, les binationaux n’auront pas une grande valeur ajoutee en France ou dans ces entreprises.
    La question qui faut se poser releve plus de l’image de la France que nous voulont donner. Ces binationaux, eleves avec une double culture s’adapteront bien plus facilement dans une 3eme culture.
    Que deviendra alors cette culture francaise si ce n’est que de se limiter a des references culinaires telles la madeleine de Proust ?

    Memoire courte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *