Notre pétition fait parler d’elle !

En ligne depuis le 12 mai, la pétition de Français du Monde-ADFE pour le respect de la plurinationalité a déjà été signée par plus de 6500 personnes. Retrouvez les témoignages de Français binationaux dans cet article publié sur Europe1.fr.

N’hésitez pas à apporter votre propre témoignage en commentant l’article !

=> Pour signer la pétition, c’est par ici.

=> Pour lire le dernier numéro de « Français du Monde » qui est consacré à la plurinationalité, c’est par .

Imprimer

Commentaires

  1. entièrement d’accord avec Carole: ce n’est pas une histoire de papiers, celà relève de la personne. L’enfant en grandissant avec des parents de cultures différentes intègre dans sa personnalité propre la double culture, et ne pas reconnaître l’une de ces cultures (ou plus dans le cas de multiples cultures) reviendrait à rejeter une partie de sa personnalité, une partie de lui. Chaque être se développe en fonction de ses expériences et de l’influence de son entourage, pourquoi en censurer une partie pour des histoires de paperasse?

  2. Et dans la vi, il y en a qui ont l’esprit etroit. Meme en vivant au mexique il nén reste pas mois francais. De plus si cela se trouve il vit peut-etre certaine année au mexique et d’autre en France.

  3. Et moi né en France, vivant depuis 4 ans en Grèce, de père grec et de mère francaise?
    Devrais-je renier le pays de mon père ou celui de ma mère? ou changer de nationalité chaque fois que je change de pays?
    Quand on nait francais on reste francais.
    Seules les dictatures déchoient de leur nationalité les citoyens qui ne leur plaisent pas.

  4. je suis medusee! quelle vocable acerbe! etre globaliste c’est etre rien? mais cher Pancho! on est tous globalistes, avant meme que vous ayez ouvert les yeux. etre globaliste c’est etre citoyen du monde, les murs tombent les uns apres les autres. s’il est ne au mexique il est mexicain vous dites. et s’il vient vivre en France, il doit donc renier sa vie mexicaine? 5, 10, 15 ans ? allons allons, soyons serieux! la nationalite est une question de choix!

  5. « Pancho…Ville » est bizarre!

    Si le fils de Carole est ne de mere francaise, alors il est francais, et ca s’appelle le « droit du sang ». C’est d’ailleurs ce qui lui permetra de vivre en France s’il le souhaite!

    Et avoir une nationalite unique sur le papier ne lui faira oublier comme par magie du jour au lendemain ses racines mexicaines ou francaises.

    Mais c’est vrai que si « Pancho…vile » enferme ainsi sa pensee dans des frontieres de papier, il ne sera bientot plus rien, comme il le dit si bien.

  6. Francaise vivant en Australie depuis quatre ans, j’ai quitté la France pour aller vivre avec l’homme que j’aime, un Australien.
    Je suis en train de faire les démarches pour obtenir la nationalité australienne, en sachant que mon pays d’origine m’autorise a avoir une double nationalité. Il est vrai que si la France n’autorisait pas ce choix, je me contenterais de mon visa de résidente permanent car je suis francaise et me sens francaise plus qu’australienne. C’est mon choix….
    Mais que se passera-t’il lorsque je déciderai d’avoir un enfant, qui aura alors une mere francaise, un pere australien et sera élevé en Australie?
    Je veux que mon enfant ait la chance de pouvoir, aussi souvent qu’il le souhaite aller dans le pays de ses ancetres, le pays de sa mere, de sa famille, découvrir la richesse et la beauté de notre culture, de notre langue, de ce qu’est la France.
    On ne choisit pas de qui l’on tombe amoureux, ni de l’endroit ou l’on nait….et je souhaite de tout coeur que tous les enfants, présents et a venir, nés de parents de nationalités différentes ne soient pas privés de cette chance qu’est la double nationalité.

  7. conclusion ,soyez qui vous voulez être , ce que vous ressentez et intégrez :O) je suis française, car je suis née en France , mais j ai voyager partout depuis jeune et me sent globaliste si je peux reprendre l expression de pancho ville mais pas du tout au même sens car je ne me dit pas que je suis rien , au contraire, je respect et m adapte a toute culture, ne juge pas et est appris a découvrir chaque trésor de chacune…. oui bien sure je suis francaise , c ma langue maternelle et ou je suis ne et vécu mes 18 premières année, mais vraiment, qui a créer les mures? les barrières? les pays? au bout du compte que l on accepte ou pas nous somme tous de la même graine , nous sommes être humains :) …. la différence de langues, cultures,pays ne devrais pas etre un obtacle dans la vie d un humain… la triste realiter est autre…
    Peu importe la nationalite ,simple ou double ou multiple…. l’important c le respect et l ouverture d esprit, etre quelqu un de bien :O)
    vive la difference ! :O)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *