Fukushima : la France ne déconseille plus les voyages au Japon

Tokyo, 15 avril 2011 (AFP) – La France a annoncé vendredi que les voyages au Japon n’étaient plus déconseillés à ses ressortissants, à l’exclusion des voyages dans les régions du nord-est proches de la centrale nucléaire de Fukushima.
Dans un communiqué publié sur le site de l’ambassade de France à Tokyo, le ministère des Affaires étrangères souligne qu’un mois après le séisme, le tsunami du 11 mars et l’accident nucléaire qui a suivi, « la situation des réacteurs de Fukushima reste problématique et fragile ».

« Les déplacements dans les préfectures de Miyagi, Fukushima, Ibaraki et Tochigi restent donc formellement déconseillés. En revanche, résider ou voyager à Tokyo ne comporte pas actuellement de risque pour la santé des populations. Résider ou voyager dans le reste du pays ne présente pas de problème particulier », ajoute le ministère.

Le 13 mars, la France avait conseillé à ses ressortissants habitant la région de Tokyo de « s’éloigner pour quelques jours » s’ils n’ont « pas une raison particulière » d’y rester. Les autorités avaient également déconseillé « fortement » aux Français « de se rendre au Japon ».

Vendredi, les Etats-Unis ont également estimé que le risque représenté par l’accident nucléaire de Fukushima avait baissé et ont décidé en conséquence de ne plus conseiller aux familles des diplomates américains de s’éloigner du Japon.

Washington continue de recommander à ses citoyens de rester à l’écart d’une zone de 80 kilomètres autour de la centrale, soit largement plus que la zone d’exclusion de 20 kilomètres décrétée par les autorités nippones.

source : AFP

Liens :

Ambassade de France au Japon

– IRSN (Institut de radioprotection et de sureté nucléaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *