Nouvelles d’Abidjan

La section Français du Monde-ADFE d’Abidjan tourne au ralenti dans une ville en pleine ébullition. Quatre administrateurs de la section sont toujours sur place. Ils continuent de se mobiliser pour apporter une aide aux Français qui en ont besoin. Ils font face à des difficultés variées qu’ils essaient de résoudre avec le peu de moyens dont ils disposent et sans pouvoir réellement s’appuyer sur les autorités, très sollicitées par ailleurs. L’équipe du siège de Français du Monde-ADFE reste très attentive à leur situation.

2 commentaires sur “Nouvelles d’Abidjan

  1. Le bureau FDM-ADFE Cameroun exprime tout son soutien à la section ADFE d’Abidjan, ainsi qu’à la communauté française toute entière sur place.
    Nous nous tenons au courant minutes par minutes de l’évolution de la situation.

    Le Président FDM-ADFE Douala & Cameroun
    Gérard SIANKAM
    **************

  2. une histoire d’heures !!! on vient d’entendre des tris sourds sur la route devant l’école Jacques Prévert !!
    et des tirs de mortiers sur le camp militaire d’Akouédo (derrière le Lycée Français), c’est aussi le ballet des hélicos depuis 2 jours!!
    grave : tous les détenus de la maca (maison d’arrêt d’Abidjan) et de la prison de Bassam sont dans la nature ..
    et des jeunes, très jeunes pilent kalachs au poing à Yop
    Espérons tous, une fin avec le moins de morts et de pilages possible
    Il nous est impossible de faire quelque chose, un film un roman ne nous captivent plus.
    amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *