Message d’une adhérente de Libye

Ci-après le message d’une responsable de notre section de Tripoli :
Je tenais à remercier l’ambassade de France en Libye et rendre hommage à Monsieur l’ambassadeur de France  et à toute son équipe qui ont fait preuve de dévouement et de sérieux quant à la situation dans le pays. Tout le personnel africain de l’ambassade ainsi que leur famille et de nombreux ressortissants étrangers ont été aussi acceptés à bord de l’avion et nous avons attendu le plus longtemps possible à l’aéroport militaire de Mitiga  afin de remplir au maximum les places libres. L’accueil à Paris était aussi très professionnel, toutes les administrations étaient représentées: Cam, CAF, Préfecture et les personnes sans attaches à Paris pouvaient être logées à L’hôtel. Il y avait aussi du personnel de la Croix Rouge pour aider les personnes choquées par leur départ précipité. J’ai appris aussi que les familles du personnel africain ont été logées et bénéficient d’un soutien pour les aider à scolariser leurs enfants ect…
J’espère vraiment que la situation puisse s’améliorer rapidement et que nous pourrons tous retourner rapidement en Libye et retrouver nos amis libyens afin de les aider a reconstruire leur pays après ce désastre humanitaire.

3 commentaires sur “Message d’une adhérente de Libye

  1. Chere Madame,
    Je vous remercie pour ce message qui est informatif sur les conditions dont la France a evacue ses representants et le personnel travaillant pour eux.
    Je souhaite a tous que cette periode soit courte et que vous puissiez tous retourner retrouver votre vie, vos amis et relations en Lybie. Nous souhaitons vivement que les civils seront epargnes. Bravo a tous ceux qui luttent pour liberer leur pays, ils sont une lecon pour nous tous et nos enfants qui avons grandi ou vivons dans des pays « riches’ et privilegies par leurs libertes diverses !
    Bon courage a vous.
    Sincerement
    Cecile Courtel

  2. Je suis vraiment contente d’apprendre que les autorités françaises ont accepté de faire venir en France non seulement les employés lybiens de leur ambassade mais aussi leur proche famille, puis de les aider à leur arrivée en France. Ce comportement est tout à l’honneur de la France.
    Trop souvent par le passé, des ambassades de divers pays ont laissé leur personnel local se faire massacrer sur place en cas de guerre civile plutôt que de les emmener, même lorsque ces gens avait servi leur employeur avec beaucoup de dévouement. Cela s’était produit notamment au Rwanda et au Libéria.
    Je souhaite à toute l’équipe de l’ambassade de France de pouvoir retourner rapidement en Lybie après la fin de l’ère de Kadhafi et d’aider les Lybiens à construire un régime démocratique.
    Bon courage!

  3. Œil pour œil
    Si le salut n’est pas pour tous
    Il ne l’est pour personne…
    L’amitié a deux visages
    Le premier dessiné par Albert Camus :
    « Voyez-vous on m’a parlé d’un homme dont l’ami avait été emprisonné et qui couchait
    tous les soirs sur le sol de sa chambre pour ne pas jouir d’un confort qu’on avait retiré à celui qui l’aimait ».

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/oeil/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *